Entre nous...

S'inscrire

L'abonnement au forum est gratuit.
Pour les abonnés, attention : l'identifiant du forum est différent de celui de l'accés aux articles!

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Connexion

Pour les abonnés, attention : l'identifiant du forum est différent de celui de l'accés aux articles!

59 messages de forum

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

    message derniers

  • Pb à l’école... 7 octobre 2005 22:04, par totoche

    Je ne voudrais pas que vous pensiez que je suis une maman inquiète qui dramatise tout :bombe mais j’aimerai avoir des conseils quant à la conduite à adopter... Je vais essayer d’être la moins bavarde possible.
    La maitresse de mon fils (7ans) m’appelle 2 heures après les évènements pour me dire que mon enfant est à l’infirmerie et qu’il a mal au ventre. J’arrive illico presto et je le retrouve allongé, plié en 2 (mal au ventre, mal au coeur), les yeux gonflés par des pleurs. Sa maitresse me rejoint et m’explique que le matin, il a été "disputé" (cela a duré un bon 1/4 d’heure) par la directrice de l’école parce qu’il avait les doigts dans le nez :mouais qu’il n’a pas été en classe parce qu’il était souffrant ! Là dessus, elle me tend un courrier dans lequel la directrice cherche à justifier l’altercation (se sentirait-elle coupable ?) où elle confirme les doigts dans le nez :pensif puis que mon rejeton est un menteur et a été irrespectueux envers elle... Franchement, il n’y a pas plus réservé, respectueux des adultes et raisonnable que lui... si, si, ce sont les propos de la maitresse !
    Faut vous dire aussi qu’il a 7 ans, qu’il est en avance de 2 ans au niveau scolaire et qu’il est très droit, juste mais un peu sensible... Mais tout de même, je doute fortement que la directrice se soit arrêtée à une simple remarque sur des doigts dans le nez ! Vu son stress et son angoisse, elle a dû s’acharner sur lui ! :furieux
    Mon mari est venu avec moi rencontrer la dirlo qui dit ne pas comprendre car elle a tout fait pour notre fils ! C’est peut-être justement là qu’est le pb : qu’a-t-elle fait pour le rendre si angoissé et stressé ? Ensuite, c’est devenu notre faute : nous l’avions envoyé à l’école en ayant mal au ventre ! :ouch Elle n’a pas penser une minute que le mal de ventre violent était lié à son angoisse !!! Discussion très stérile !
    Ce soir, nous sommes allés chez un médecin qui confirme que l’examen est normal (la douleur a disparu), qu’il est effectivement choqué. Il nous a remis un certificat dans lequel est noté qu’il souffre d’une colopathie fonctionelle .
    Qu’est-ce ?
    Que pouvons nous faire pour "protéger" notre enfant ? Nous pensions qu’avec 2 ans d’avance, il se confronterait à des difficultés scolaires ou d’intégration mais là, avec la dirlo, c’est inadmissible !
    Ces 2 maitresses l’ont rassuré et lui ont dit qu’elles empècheraientt la dirlo de l’approcher mais est-ce suffisant ? Quoi dire à cette dirlo pour qu’elle se tienne à carreau ?
    Excusez la longueur de ce message mais je suis inquiète pour lui, pour son plaisir d’aller en classe et je crains que le "mal de ventre" ne s’installe )

    Répondre à ce message

    • > Pb à l’école... 11 octobre 2005 22:20, par totoche

      J’en sais à présent un peu plus...
      A l’origine : "des doigts dans le nez", une directrice qui dit avoir eu une "attitude pédagogique" envers notre enfant en ayant pris le temps de lui expliquer que cela ne se faisait pas... Entre nous, leur tête-à-tête pédagogique a duré 3/4 d’heure ! Mon fils doit être capable de tenir une conférence sur les crottes de nez à présent...
      Avec mon mari, nous avons eu un entretien avec cette personne, qui a renversé la situation et joué la victime... A la place "d’entretien", je devrais dire plutôt "assister à un monologue putôt agressif d’une personne essayant de justifer le bien fondé de ses actions"... Si mon fils a tenu 45 min, nous a bout de 15 min, on est parti de façon "irrespecteuse" (tiens cela doit être de famille) car aucun dialogue n’a été possible, nous avons juste pu lui dire que nous refusiez qu’elle s’adresse de nouveau à lui et qu’elle passe par l’intermédiaire de la maitresse en cas de pb (elle n’a pas du tout apprécié ! )... Nous avons tout de même appris que le comportement irrespectueux de notre enfant de 7 ans a été (d’après ces dires) "d’hausser les épaules"... Euh, pensez vous normal qu’un doigt dans le nez, un haussement d’épaule mérite 45 minutes de reproches, un refus de retour en classe et 2 heures de pleurs et d’angoisse d’un enfant laissé SEUL dans une pièce alors qu’il a mal au ventre ?
      Aujourd’hui, en classe, il était morose avec des "absences" (propos de la maitresse). Pourquoi ne lui a t il pas donner un bon coup de pied avant de déguerpir ! Là au moins il saurait pourquoi il se fait gronder et ne garderai t pas pour lui "les méchants mots" (il n’a rien voulu dire de plus) que la directrice lui a dit !
      Pour sortir le positif de cette histoire, c’est qu’on s’est rendu compte que notre rejeton était vraiment très apprécié par ses enseignants...
      Faut-il insister pour qu’il en dise plus ? Comment l’aider à surmonter cela ?
      :preoccupe

      Répondre à ce message

      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      Connexions’inscriremot de passe oublié ?

      • > Pb à l’école... 13 octobre 2005 16:03, par JOELLE

        Bonjour !

        Les choses n’évoluent guère côté mentalité dans l’éducation nationale.
        Les enseignants ont beaucoup de mal à gérer les enfants qui ne rentrent pas dans leurs "boiboîtes" soit par précocié soit par difficultés accrues :accable

        Nous avons connu le même souci avec nos enfants qui sont précoces. Et alors ? C’est quoi au juste la précocité : rien de plus qu’une facilité d’apprentissage.
        De quoi se plaignent-ils donc alors ??? :langue

        L’un d’entre eux à fait un bond de deux classes la même année, dans le privé : ceci explique donc peut être cela :clin Depuis : no soucis. Il est très épanoui, pas frimeur pour deux sous et très sociable.
        Il a pourtant connu des situations très marquantes pendant sa scolarité dans le public (4 ans seulement...). Maîtresse et direction, aux propos blessants (du style,j’aime pas les surdoués et encore moins les mômes de médecins !" qu’elle se rassure, j’ai horreur des enseignants comme patients, en règle générale, se sont tous des "chieurs" :rire
        Il a passé quasi toutes les récréations du CP caché dans les buissons car "brutalisé" physiquement ou verbalement par les plus grands sous les yeux des enseignants qui nous conseillaient alors de le "secouer" un peu pour que la précocité intellectuelle égale sa "maturation" (je pense qu’ils voulaient dire "maturité" mais bon, côté vocabulaire, ils ne sont pas au point non plus tous les jours :fier ) !
        En CM1, il a collé son prof. en le questionnant sur Théodore Monot : le pôvre enseignant ne connaissait pas Monot : quelle culture générale !!!

        En bref, petits ou grands, profs ou "commun des mortels" (ils s’autosituent volontiers au dessus de la masse :intrigue ) : le plus important reste LA TOLERANCE et L’INTEGRATION.
        Cela prévaut pour les races, religions, handicap ou non, précocité ou non.

        Allez, souriez, plus tard vous vous rappelerez de tout cela le sourire au lèvre... Nous avons de super parties de rigolades avec les enfants depuis :langue

        Répondre à ce message

        Forum sur abonnement

        Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

        Connexions’inscriremot de passe oublié ?

      • > Pb à l’école... 13 octobre 2005 15:31, par Dr Philippe Auriol

        Je pense qu’il faut surtout lui expliquer (ce qu’il a compris, donc lui confirmer) que les adultes sont aussi capables de dire et de faire des C#$ !neries et qu’il doit essayer d’éviter cette dame autant que possible et en parler à vous et à sa maitresse s’il y a de nouveaux propos déplacés.

        :pensif

        Répondre à ce message

        Forum sur abonnement

        Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

        Connexions’inscriremot de passe oublié ?

    • > Pb à l’école... 8 octobre 2005 18:43, par Dr Philippe Auriol

      Effectivement, la diplomatie et la compréhension n’est pas un don universel : il y a aussi des directeurs/trices qui se sentent agressées d’un rien.

      Mais d’après ce que je vois des tenues de nos enfants à la sortie du collège ce doit être une minorité car les directeurs tolèrent assez facilement les nombrils à l’air en cours et les pantalons sur les talons ! :rire

      Malheureusement pour votre fils, :pensif il est peu probable que cette personne change et déjà d’avoir le soutien de certains enseignants est un plus certain !

      Juste un mot : courage et surtout à lui ! :prie

      Répondre à ce message

      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      Connexions’inscriremot de passe oublié ?

      • > Pb à l’école... 8 octobre 2005 19:31, par totoche

        Les douleurs abdominales sont passées... :bras Mon fils semble plus serein et comme très souvent, il a cogité toutet la nuit ... En se réveillant, il m’a dit : "La directrice, soit elle est jalouse, soit elle est malade". Je lui ai répondu : "C’est peut-être les 2"... Un sourire a illuminé son visage :content et il a ajouté : "alors ça serait bien qu’elle s’en rende compte !" :clin
        Comme il a trouvé une explication qui lui convient, il devrait se sentir mieux :bravo .
        Nous avons reçu 4 coups de fil de soutien de maitresses qui lui ont expliqué qu’il n’avait rien fait de mal, qu’elles étaient là s’il avait un soucis... et qu’elles veilleraient pour qu’il ne soit pas en contact direct avec cette personne. C’était vraiment très touchant :amoureux
        Merci pour votre message

        Répondre à ce message

        Forum sur abonnement

        Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

        Connexions’inscriremot de passe oublié ?


  • Autre message

  • France et innovation : le déclin ? 18 juillet 2005 16:01, par Dr Philippe Auriol

    Il m’a toujours semblé surprenant que nos représentants politiques soient aussi loin des réalités de nos vies de citoyens.

    Durant mes études j’ai été confronté aux problèmes de santé en France, aux problèmes d’environnement et enfin aux problèmes d’allergie qui ne sont finalement qu’un aspect des conséquences de l’environnement (microbien, chimique, alimentaire et aérien) sur notre système de défense.

    Puisque ces sujets me semblaient évidemment importants voire primordiaux sur la santé des habitants de la France je m’imaginais benoitement que nos dirigeants de tout bord s’étaient intéressé à ces problèmes fondamentaux et qu’ils avaient fait évoluer notre pays de manière à mieux appréhender ces problèmes.

    Evidemment, le résultat n’est pas tangible et je réalise bien que les efforts qui ont pu avoir été entrepris n’ont pas été porteurs d’effet.

    Mais pire que cela : le rapport réalisé par Jean-Louis Beffa montre le déclin de la France en matière d’investissement dans la recherche dans ces domaines des technologies de pointe avec une perte au profit essentiellement des Etats-Unis.

    Certains s’inquiètent de l’absence de vision du futur en matière de technologie d’information et de communication, pour ma part je n’y vois aucunement mentionné l’allergie et il n’y est question que de :

    • Biophotonique (?)
    • Cancer _*Fertilité
    • Maladies infectieuses
    • Maladies dégénératives
    • Sécurité alimentaire

    L’allergie ? Connais pas.

    Pour l’environnement peut-être alors ?

    • Contrôle et réparation des nuisnaces et pollutions environnementales
    • Agriculture propre
    • Gestion de l’eau
    • Séquestration et capture du CO2
    • Gestion et suivi des écosystèmes et de la biodiversité

    Bref, un rapport qui ne fait pas les jointures : l’allergie est un problème de santé qui frappe en 2004 plus de 20% de la population alors qu’il n’en touchait pas 2% il y a trente ans et tout le monde s’en fout.

    A croire que nous ne vivons pas non plus dans le monde des experts es rapport :intrigue

    Répondre à ce message

    • > France et innovation : le déclin ? 22 juillet 2005 10:17, par etoso

      je vous suis tout à fait dans votre discours ...
      mais il n’y a pas assez de morts par allergie !
      en sécurité routière il fallait il y a peu 6 morts pour améliorer un carrefour...
      dans une conférence où j’ai été un jour où j’avais des forces parler de l’hyper sensibilité chimique un médecin de DDass par ailleurs ouvert m’avait dit en discussion libre on compte les morts par monoxyde de carbone mais vous vous n’emargez nulle part .
      les recherches en immunologie et toxicité doivent bien sur etre développées mais peut etre faut il mourrir en grand nombre d’abord !...cynisme quand tu nous tiens.!
      les fonds européens sont peut etre plus faciles à obtenir.

      Répondre à ce message

      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      Connexions’inscriremot de passe oublié ?


  • Autre message

  • Logiciels libres et brevet : un sursis ! 6 juillet 2005 17:46, par Dr Philippe Auriol

    C’est une grande victoire pour l’informatique Européenne qui vient d’être obtenue avec le rejet de la directive du conseil de l’europe qui tentait d’imposer le brevet logiciel contre l’avis de la majorité des entreprises Européennes d’informatique.

    En Europe, une création informatique (programme) est protégé par le droit d’auteur : comme un livre, un tableau, un film.

    La directive heureusement repoussée voulait en faire un lieu de brevet et donc permettre ainsi aux grosses entreprises de breveter des idées et d’empêcher ainsi l’utilisation de simples "concepts".

    C’était la fin assurée de l’informatique individuelle en raison de l’impossibilité pour un particulier à débourser les dizaines de milliers d’euros nécessaires au dépôt d’un brevet et aux conflits juridiques qui pouvaient en découler.

    Bref, malgré le lobby des industries Américaines qui avaient fait adopter par le conseil de l’Europe (alors sous la présidence du Luxembourg) la directive validant les brevets, le parlement Européen vient ce jour de rejeter cette directive sauvant ainsi (pour l’instant) les milliers d’emplois de programmeurs indépendants de l’Europe.

    Qui ne dirait pas OUI à une telle Europe ?

    Voir en ligne : L’europe dit non aux Brevets logiciels

    Répondre à ce message


  • Autre message

  • Sécurité Internet : attention aux faux formulaires des banques 2 juin 2005 17:03, par Dr Philippe Auriol

    Le phishing consiste à aller à la pêche des internautes peu regardants (ou non technophiles) en simulant l’apparence d’un site web connu.

    Cela permet bien sûr d’essayer de décridibiliser un site de contenu mais parfois cela peut-être bien plus dangereux.

    Vous avez peut-être reçu des mails en anglais vous demandant de bien vouloir changer le mot de passe de votre banque au travers d’un lien présent dans un mail ? C’est une tentative de récupération de votre mot de passe en reprenant le design du site de la banque en question, du phishing.

    Voilà que récemment un pirate a fait mieux : il vous laisse ouvrir le VRAI site de la banque mais ajoute une pop-up (petite fenêtre internet qui s’ouvre en même temps) avec le même aspect que la banque et dans laquelle il demande ces fameux identifiants. Rusé non ?

    Voir en ligne : Lu sur secuser : phishing des banques

    Répondre à ce message

    • Bonjour,

      Rusé effectivement :diable
      Comme me le disait un internaute : on prend l’argent où il y en a !!! mouais : faut voir :intrigue

      D’un autre côté la malhonnêteté fait légion dans notre pays et notre président en est le premier instigateur :clin et mauvais joueur en prime : faut dire qu’il est plutôt bien nourri alors, forcément, cela donne envie de rester hein :rire

      La profession médicale n’est pas épargnée non plus me direz-vous ?!
      Exact et les dessous de table vont encore bon train.. J’y ai eu droit le mois dernier en CHU et après avoir donné mon nom de femme mariée et non plus le nom de jeune fille, bizarrement "il s’agit d’une erreur malencontreuse" mon oeil :poche !
      et sans parler des généralistes qui se lancent dans la chirurgie esthétique s’engoufrant dans la brêche laissée par la législation.

      Enfin... m’a brave dame : y’a plus conscience :ouch

      Répondre à ce message

      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      Connexions’inscriremot de passe oublié ?


  • Autre message

  • Vu sur le net 28 mai 2005 09:01, par Dr Philippe Auriol

    Un site qui se moquait gentiment de Jacques Chirac en racontant ses journées sous forme de blog humoristique voir caricatural : a priori il est bientôt fermé...a moins que ce ne soit aussi de l’humour présidentiel :intrigue

    Voir en ligne : Blog personnel de Jacques Chirac

    Répondre à ce message

    • > Vu sur le net 29 mai 2005 17:44, par JOELLE

      C’est surtout l’habituel respect de la libre expression non :cils

      Qu’en je pense qu’il y en a encore qui se déplacent pour voter :francais ... Enfin !

      Répondre à ce message

      Forum sur abonnement

      Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

      Connexions’inscriremot de passe oublié ?


  • Autre message

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25

référence :

http://www.allergique.org/article2544.html

partager partager


Dans la même rubrique

Entre nous..., Dr Philippe Auriol