En bref... : L’Anapen à la peine

par le Dr Philippe Auriol

29 mai 2012

L’Anapen est le seul stylo d’adrénaline auto-injectable en France.

En rupture de stock depuis quelque semaines, les pharmaciens ne le délivrent que dans la mesure où il leur en reste sur place.

L’ANSM a communiqué laconiquement sur ce sujet le 15 mai dernier sans davantage de précision.

Nous sommes malheureusement des habitués de la rupture de stock de l’Anapen : à chaque rentrée scolaire depuis sa mise à disposition en France. D’abord sous le contrôle du laboratoire d’allergènes Allerbio (devenu ALK) qui le distribuait en France, celui-ci est désormais distribué en France par : BIOPROJET Pharma

.

Ce stylo est le composant indispensable de toute trousse d’allergique à risque d’anaphylaxie. Il se conserve de 21 mois (le 0,15mg) à deux ans (le 0,30mg) à une température inférieure à 25°C.

La rupture de stock 2012 est une rupture de stock inhabituelle : les premières étaient liées à des problèmes légaux (quotas de seringues vendues par an), ou d’accidents (incendie d’une usine) mais celle-ci est particulière.

L’Anapen ne ferai pas son travail : c’est ce que pense l’agence du médicament d’Angleterre (la MHRA) qui appelle les patients allergiques anglais à opter pour un autre système auto-injectable car l’Anapen n’injecterai pas le produit de manière satisfaisante. Pour les anglais rien de plus facile : il existe des alternatives avec d’autres stylo-auto-injecteurs ; en France : non.

L’Afpral, toujours aussi dynamique dans ses réactions à défendre les droits des patients, a communiqué sur le sujet et demandé aux pouvoirs publics de faire le nécessaire en urgence afin de mettre à disposition un stylo d’adrénaline rapidement alors que le mois de juin va voir arriver le temps des PAI et des renouvellements de kits d’urgence.

Nous ne pouvons bien sûr que les soutenir dans cette démarche : il FAUT une alternative fiable pour les français allergiques comme pour les autres allergiques d’Europe.

En attendant seule l’adrénaline conditionnée en ampoule reste sûre pour une juste dose injectée dans le juste temps mais malheureusement avec des manipulations qui la rendent inutilisable pour d’autres personnes que le corps médical.

Vous pouvez également aider l’AFPRAL à obtenir un stylo d’adrénaline auto-injectable en signant leur pétition.

Source

ANSM : plus d’Anapen

référence :

http://www.allergique.org/breve912.html

partager partager


Dans la même rubrique

Mieux vaut cultiver des betteraves !, Dr Clément FOURNIER
Cette étude polonaise s’est posée la question de savoir si le type d’activité agricole avait une influence sur la survenue de symptômes respiratoires et l’apparition d’asthme et/ou (...)
Les allergiques peuvent balayer devant leur porte., Dr Alain Thillay
Les employés de nettoyage ont un risque important d’asthme. Cette étude épidémiologique comparant les caractéristiques de l’asthme dans divers groupes à risque montre que les (...)
Ouvriers métallurgistes : l’assurance d’une retraite eczémateuse à défaut d’être payée ?, Dr Stéphane Guez
L’allergie professionnelle est en plein développement et il est impératif de connaître les risques de chaque métier afin de mieux reconnaître cette pathologie, et permettre ainsi le (...)
Une belle chocolatine fait saliver le client et tousser le marchand !!, Dr Stéphane Guez
Il est très important de mieux connaître les maladies allergiques professionnelles non seulement pour aider très vite les apprentis à changer d’orientation, mais également pour (...)
Les pesticides sont-ils vraiment si toxiques pour les bronches ?, Dr Philippe Carré
L’exposition professionnelle aux pesticides est-t-elle un problème sanitaire important sur le plan respiratoire ? Les auteurs ont étudié la prévalence de l’asthme et des symptômes (...)

Pas encore abonné? -> Les articles de plus d'un an sont accessibles sans abonnement


Archives

Accédez à toutes les archives classées mois par mois

11/2014 |