En images
EAACI 2015 : Sommaire des communications.

EAACI 2015 : Sommaire des communications.


Nous sommes plusieurs à couvrir la gigantesque rencontre que constitue le congrès de l’Académie européenne d’allergologie EAACI (European Academy of Allergology and Clinical Immunology). Durant la journée, nous assistons aux communications qui nous (...)

lire la suite

categorie atopie

L’atopie, du grec a topos (sans lieu), est une maladie du système immunitaire qui prédispose aux allergies. Elle frappe des familles dites "atopiques" depuis des générations. Ces familles qui connaissent bien les allergies et ont appris à les gérer depuis bien longtemps se voient rejointes par de nouvelles familles atopiques, sans antécédents connus, chez qui de nombreux enfants se voient frappés et qui ont forcément plus de mal à gérer ces problèmes. C’est là probablement un effet de l’épigénétique.

Derniers articles atopie

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 612
article du 9 03 2016 par Dr Alain Thillay

L’allaitement maternel exclusif prolongé favorise la survenue de la dermatite atopique.

Il fut un temps où les études suggéraient un rôle protecteur de l’allaitement maternel exclusif à l’encontre de la dermatite atopique. Ainsi, Gladevich M. et al. sortaient une revue systématique de toutes les études publiées jusqu’en 2000 qui tendait à montrer un rôle protecteur de l’allaitement maternel exclusif d’au moins 3 mois sur le développement de la dermatite atopique particulièrement chez les (...)
lire la suite 1524 lectures

article du 4 03 2016 par Dr Cécilia Nocent

L’omalizumab au cœur du système immunitaire…. Tout un programme !!!

Il s’agit d’une étude japonaise parue dans Allergy and Immunology, s’intéressant à l’évolution des IgE totales et spécifiques dirigées contre des allergènes chez des patients traités par omalizumab pour un asthme sévère. Les auteurs ont étudié les taux sanguins avant et après début de traitement pour les IgE totales et les IgE spécifiques de certains allergènes comme les acariens, les pollens de cèdre du (...)
lire la suite 804 lectures

article du 29 02 2016 par Dr Alain Thillay

L’allergie, l’épigénétique et les petites histones : une révolution !

Avant, il y avait la génétique. C’était simple, le génotype exprimait un phénotype. Nous avions ainsi l’équation, un génotype = un phénotype. Et puis, l’épigénétique est arrivée avec cette conséquence hallucinante, à un génotype peut correspondre deux phénotypes. En 1996, une étude précisait les mécanismes épigénétiques de régulation des gènes, elle s’intitulait « Etude des changements dans l’expression des (...)
lire la suite 781 lectures

article du 24 02 2016 par Dr Philippe Carré

La famille des « alarmines » débarque dans l’asthme : dîtes 33 !

L’IL-33 est un médiateur de découverte récente, par une équipe française (Girard, 2003), qui fait partie de la famille des cytokines IL-1, et qui module à la fois les réponses inflammatoires et les réponses immunes de type TH2. Cette protéine, stockée dans les vaisseaux sanguins, les poumons, la peau ou l’intestin n’est libérée qu’en cas de dommage cellulaire, sous forme tronquée. Elle agit comme un (...)
lire la suite 927 lectures

article du 22 02 2016 par Dr Stéphane Guez

2016, enfin une bonne année : disparition des allergologues et création de généralistes spécialisés en allergologie.

Ce travail anglais porte sur l’intérêt de développer des généralistes formés à l’allergologie pour compléter l’offre de soins à coté des spécialistes en allergologie. Les auteurs démontrent que un quart à la moitié des patients adressés à des spécialistes allergologues pourrait être pris en charge par ces généralistes. Bon voici un article lié à une problématique propre à la Grande Bretagne qui a un système de (...)
lire la suite 1388 lectures

article du 16 02 2016 par Dr Stéphane Guez

Etude sur l’allergie à l’œuf en Europe à ne pas confondre avec l’allergie aux « crânes d’œuf » européens.

Les auteurs ont analysé les données d’une étude de suivi, prospective à travers l’Europe, concernant l’incidence de l’allergie à l’œuf. Les résultats montrent une incidence faible de 1.23% avec cependant selon les pays des variations multipliées ou divisées par 2. La moitié des enfants perdent cette allergie à 1 an après le diagnostic. Ce travail épidémiologique confirme les données cliniques habituelles (...)
lire la suite 837 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 612