Le Phadiatop : top du test, ou test de fada ?

mercredi 23 juin 2004 par Dr Stéphane Guez60964 visites

Accueil du site > Maladies > Diagnostic > Le Phadiatop : top du test, ou test de fada ?

Le Phadiatop : top du test, ou test de fada ?

Le Phadiatop : top du test, ou test de fada ?

mercredi 23 juin 2004, par Dr Stéphane Guez

On a beaucoup écrit sur le Phadiatop et ce n’est certainement pas fini. A preuve ce nouveau travail sur une population d’enfants brésiliens atopiques. Ce test repère t’il les enfants allergiques ? Y a-t-il des faux positifs et négatifs ? Que signifie un résultat positif en terme d’allergie aux pneumallergènes ou d’allergies alimentaires ?

Le Phadiatop ® dans le diagnostic de l’allergie respiratoire chez l’enfant : Projet Allergie (PROAL). : Naspitz CK, Sole D, Aguiar MC, Chavarria ML, Rosario Filho N, Zuliani A, Toledo EC, Barreto BA, Souza LS ; Grupo PROAL.

Universidade Federal de Sao Paulo (UNIFESP), Sao Paulo, SP, Brazil

dans J Pediatr (Rio J). 2004 May-Jun ;80(3):217-22

- Objectif de l’étude  :

  • Évaluer la positivité du Phadiatop chez des enfants de plusieurs centres d’allergie brésiliens, et comparer les résultats avec la présence d’IgE spécifiques aux pneumallergènes et aux allergènes alimentaires.

- Méthodologie :

  • Le Phadiatop et les RAST aux pneumallergènes et aux allergènes alimentaires (UniCAP-Pharmacia) ont été réalisés chez 457 enfants provenant de plusieurs centres d’allergie pédiatrique, et d’enfants témoins non allergiques (n=62), avec une répartition selon l’age en 5 groupes.

- Résultats  :

  • Le Phadiatop est positif chez 305 enfants atopiques (67.6%) et chez 25.8% des témoins (p<0.001).
  • Parmi les enfants atopiques la distribution des tests positifs varie selon l’age :
    • 7.9% (24/305) parmi les enfants de moins de 2 ans,
    • 15.4% (47/305) entre 2 et 3 ans,
    • 22% (62/305) chez les 3 à 4 ans,
    • 19.3% (59/305) chez les 4 à 5 ans et
    • 35.4% (108/305) chez les 5 à 12 ans.
  • Aucune concordance entre allergènes alimentaires et Phadiatop n’a été observée.
  • L’analyse des relations entre des RAST positifs aux pneumallergènes et un Phadiatop positif montre que les meilleurs indices sont le acariens de la poussière de maison (D Pteronyssinus, D farinae et Blomia tropicalis).

- Conclusion  : Le Phadiatop est un bon marqueur diagnostic de l’allergie aux acariens domestiques.


Dans ce travail sur une population d’enfants brésiliens, les auteurs démontrent qu’il y a une bonne corrélation entre l’existence d’un terrain atopique et la positivité du Phadiatop, avec une bonne relation entre un Phadiatop positif et l’existence d’une allergie aux acariens domestiques de la poussière de maison.

Il y a toujours plusieurs façons d’interpréter des résultats.

Certes ce travail confirme que le Phadiatop est un bon test de dépistage de masse de l’allergie respiratoire.

Cependant on remarque qu’il est faussement positif chez 25% des enfants : ¼ risque donc avoir une exploration allergique inutile si on se base uniquement sur le résultat du Phadiatop pour réaliser une exploration allergologique.

Inversement, 30% des enfants réellement allergiques ont un test négatif. Cela vient du fait que le Phadiatop ne repère pas les allergies alimentaires qui sont très fréquentes dans la petite enfance. Et ce travail confirme l’absence de corrélation entre Phadiatop positif et RAST alimentaires positifs.

Par contre il y a une bonne corrélation avec la présence de positivité pour les acariens. Le Phadiatop repère donc surtout les allergiques respiratoires, en particulier après l’age de 5 ans, et surtout ceux qui sont allergiques aux acariens.

Il faut donc être vigilant dans l’interprétation de ce test qui doit toujours être conforté aux données de l’interrogatoire avec réalisation de tests cutanés s’il existe un doute clinique avec une histoire très évocatrice d’allergie.

Peut-être faudrait-il modifier ce test qui repose sur l’association de plusieurs allergènes, mais qui a été élaboré voici maintenant un certain nombre d’années ?

Il serait intéressant chez l’enfant d’associer des allergènes alimentaires et peut-être revoir les pneumallergènes inclus ?

Comme nous ne connaissons pas la composition de ce test il n’est pas possible de pousser l’analyse plus loin.

Réagir

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.