Maladie atopique

S'inscrire

L'abonnement au forum est gratuit.
Pour les abonnés, attention : l'identifiant du forum est différent de celui de l'accés aux articles!

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Connexion

Pour les abonnés, attention : l'identifiant du forum est différent de celui de l'accés aux articles!

> Maladie atopique

par Dr Philippe Auriol - 6 janvier 2005 18:23 - reponses : 10

De nombreux allergiques souffrent de manifestations multi-organiques d’allergie : le nez, les yeux, la bouche, la peau, le nez, les bronches etc.
Contrairement aux maladies d’organes les maladies atopiques touchent tout notre système de défense : a topique signifie "sans lieu".

Il existe des spécificités de l’atopie qui permettent de mieux comprendre cette maladie poly-génétique et multi-factorielle si ignorée de la médecine.
Il existe une association spécifique : l’Afpada et une écoute téléphonique de soutien sans oublier notre rubrique de liens sur l’atopie

Voir en ligne - Rubrique sur l’atopie


  • Juliette 17 mois est polyallergique alimentaire(plv, oeuf, arachide...), a une dermatite atopique et de l’eczéma. Mardi elle a subi une réintro de lait soit disant réussie, 200ml de lait ingérés. Le lendemain comme prévu je lui donne le petit suisse et 5mn après sa lèvre a légérement enflée puis a désenflée 10mn après. L’allergo m’a dit de retenter le lendemain avec un petit suisse nature, ce que j’ai fait en lui essuyant la bouche après chaque bouchée. La réaction a été quelques rougeurs autour de la bouche disparues en 10mn. L’allergo a décidé de tout stopper et de revenir à l’éviction totale pour une période de 6 à 12 mois. Je me demande si c’est justifié, j’ai entendu parler de protocole beaucoup plus lent avec prise de lait ml/ml pendant plusieurs semaines, ce protocole dure 4 mois, alors que là elle a eu un petit suisse dès le lendemain. Je me demande si elle aurait réagi comme ça juste avec un yaourth nature ou avec du lait ? Je compte revoir l’allergo pour voir s’il est possible de tenter ce protocole étant donné que Juliette n’a fait qu’une fable réaction cutanée. Quel est le protocole le mieux adapté pour Juliette ? Je m’en voudrais de tout laisser tomber comme ça s’il y a une chance de pouvoir lui donner du lait même si ce doit être très lent. merci de votre aide.


  • < #2 > > Maladie atopique ˆ
    par natalia - 31 mai 2005 21:37

    Bonjour,

    Ma fille Susan de 14 mois a depuis l’age de 6 mois environ une eruption cutanée qui a commencé par les joues rouges avec des petites papules. Je ne l’ai jamais vu se gratter mais ces papules ont evolué et maintenant elles les a sur les bras et sur les jambes. J’ai vu 2 dermatologues, le premier m’a prescrit une creme corticoide a lui appliquer pdt 7 jours et continuer avec la ligne de soins Aveeno et le deuxieme dermatologue m’a dit qu’elle souffrait de "papulosis" (ns vivons en espagne et je ne sais pas quelle est la traduction) et releVait des peaux atopiques, que cela allait s’ameliroer avec le tps mais que je pouvais rien trouver sur le marché qui puisse l’ameliorer car il ya avait bcp de mysteres dans l’atopie. il m’a aussi recommande de ne pas rentrer ds un cercle vicieux d’achat de cremes doit disant pour atopiques car cela était un attrape nigaud. Donc c’est a moi de controler, si les papules s’emflamment trop, je passe la creme corticoide et je surveille.
    J’aimerai avoir l’opinion de parents qui puissesnt etre passé par là et avoir leur opinion a ce sujet.

    je vous remercie d’avance


  • Bonjour,

    en fait vous touchez du doigt la grosse difficulté de la réintroduction alimentaire : quand autoriser la reprise de l’aliment ?

    Habituellement, l’allergologue essaie de se donner des arguments pour justifier la reprise. Ils sont dans cet ordre :

    • test cutané en prick
    • test cutané en patch (pas toujours...)
    • dosage biologique
    • Test labial
    • Eventuellement test de provocation oral en hospitalisation (cela dépende de l’allergène et de la probabilité de réaction forte).

    C’est avec tous ces élements que votre allergologue va décider des modalités de reprise de l’aliment et là il n’y a pas de norme.

    Pour ma part, je ne réintroduis l’allergène que lorsque le test immédiat est au moins égal ou en dessous de la moitié du témoin positif. Les rasts ne m’aident pas beaucoup pour déterminer une réintroduction sauf s’ils chutent spectaculairement. Je réalise toujours un test labial préalable et fais d’abord reprendre les formes cuites (pour le lait : bouilli) de manière à limiter les allergènes conformationnels. au bout de plusieurs mois sans problème j’élargis à la prise d’aliments moins cuits pour finir par l’aliment cru dans les meilleurs des cas.

    Voilà, j’espère que cela vous aidera. Dans tous les cas parlez en à votre allergologue car il connait le cas toujours particulier de votre enfant ! :preoccupe


  • < #4 > > Maladie atopique ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 2 juin 2005 09:58

    Bonjour,

    il est quasiment impossible de répondre de façon fiable à votre message et vous n’y pouvez rien.

    • Les définitions de l’atopie et de la dermatite atopique fluctuent selon le temps, les cultures, les personnes...
    • Les lésions que vous décrivaient sont atypiques : papule ou lésion d’eczéma ?

    L’efficacité de la cortisone laisse plus à penser qu’il s’agit d’eczéma (peu efficace sur les papules urticariennes), avez vous également pris un anti-histaminique ?

    Pour ce qui est de l’usage des crèmes émolientes pour atopique j’attends un article de Mme Lamirand présidente de l’association française des patients souffrant de dermatite atopique (AFPADA) qui estime effectivement que la plupart des crèmes émolientes sont nuisibles aux atopiques alors même que le consensus Français de novembre 2004 les confirme lui comme traitement de première intention !

    :pensif A priori il faudra donc trouver une solution de compromis : qu’est ce qui est néfaste dans ces crèmes ? (apports en protéines végétales, parfums, conservateurs, macération avec les aéro-allergènes etc.) et qu’est ce qui est bénéfique (céramides ? oméga 3 6 ? antiseptie ? imperméabilisation ?).

    Cordialement


  • < #5 > > Maladie atopique ˆ
    par babée - 19 juin 2005 23:00

    Jeanne 3ans 9 mois a de l’éczéma depuis qu’elle a 2 mois ,elle est allergique aux acariens et aux nickel, chrome et cobalt.En gros : Ces 2 dernières années elle a eu une amélioration très nette en mars/avril(on pouvait cesser les corticoïdes ) puis elle s’aggrave en mai/ juin sans que je comprenne vraiment pourquoi ? Est-ce qu’il y a une explication "rationnelle". Nous essayons un régime d’éviction mais c’est très difficile avec ce type d’allergie quand aux acariens nous faisons ce qu’il est prévu dans ce cas en ce qui concerne son couchage . Je précise qu’elle n’a pas d’autres symptômes (pas d’athme). Si quelqu’un /une a des pistes de réflexion ...


  • < #6 > > Maladie atopique ˆ
    par JOELLE - 20 juin 2005 11:53

    Bonjour,

    Peut être un problème de contact avec les pollens de graminées ?

    C’est une piste éventuelle.

    Bonne suite à la petite :clin


  • < #7 > > Maladie atopique ˆ
    par babée - 23 juin 2005 09:12

    Est-ce qu’une supplémentation en Oméga 3 peut être bénéfique pour un jeune enfant atteint d’éczéma atopique ?


  • < #8 > > Maladie atopique ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 4 juillet 2005 15:08

    Bonjour,

    être bénéfique à un enfant atopique : peut-être...

    Nous savons que beaucoup d’enfants atopiques manquent d’acides gras essentiels dont ces fameux oméga 3. Ils ont été et sont toujours utilisés mais leurs effets bénéfiques supposés sont loins d’être prouvés.

    Cordialement


  • < #9 > > Maladie atopique ˆ
    par ehs - 11 juillet 2005 12:28

    Conseils et astuces si vous êtes électro-sensibles : (un témoignage suédois dans le livre Black on White
    (Lettre 254) association [CENSURE]

    Ne voyagez pas en voiture, autobus, avion, métro, train de banlieue ou de grandes lignes.
    N’allez pas au cinéma, théâtre, à l’opéra, aux concerts, dans les églises...
    Ne restez pas trop près des ordinateurs en fonctionnement, de photocopieurs, de congélateurs ou tout autre système réfrigérés, des machines à laver,
    des sèches linge, des lampes fluo, des lampes à énergie réduite...
    N’allumez aucune lampe chez vous, débranchez tous les appareils électriques.
    Ne vous tenez pas près d’une cuisinière et ne faites pas cuire votre repas, utilisez le fer seulement pendant des périodes courtes, regardez la télé pas
    plus d’une demi-heure et ne faites pas tout cela au même moment.
    Ne restez pas au téléphone trop longtemps. N’utilisez pas de téléphone mobile et n’allez pas dans les
    endroits où il y a des gens équipés de téléphones mobile.

    Pour résumer simplement : restez loin de tout objet et personne qui émette du courant électrique ou des rayonnements.

    En fait, c’est le fait de vivre dans une société où vous ne pouvez plus passer de temps !
    Est-ce possible ?
    Comment est-ce possible ?
    Que peut-on espérer ?


  • < #10 > Maladie atopique ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 11 juillet 2005 13:44

    Bonjour,

    et bravo pour votre minute et demi de délire pur :rire

    Sérieusement : vous pouvez effectivement fouiller le site qui rapporte de façon complète les études scientifiques sur l’atopie et il n’y a aucun lien d’établi entre ce que vous racontez et la réalité de la maladie atopique.

    Bref, si c’est pour clamer des convicitions profondes qui relèvent de la paranoia : faites le ailleurs svp.

    Tout le monde a le droit de dire des bêtises mais il ne faut pas non plus pousser le bouchon en prétendant être certains de choses pour lesquelles AUCUN lien n’a été étbali ni même ne semble pouvoir être établi de près ou de loin !

    Sur ce, je vous souhaite une bonne journée.


Répondre à ce message


Dans la même rubrique

Conjonctivite, Dr Philippe Auriol
Eczéma, Dr Philippe Auriol
Rhinite - Sinusite, Dr Philippe Auriol
Oedèmes de Quincke, Choc anaphylactique, Dr Philippe Auriol
Maladie atopique, Dr Philippe Auriol