Urticaire

S'inscrire

L'abonnement au forum est gratuit.
Pour les abonnés, attention : l'identifiant du forum est différent de celui de l'accés aux articles!

Vous inscrire sur ce site

Vous avez demandé à intervenir sur un forum réservé aux visiteurs enregistrés.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Connexion

Pour les abonnés, attention : l'identifiant du forum est différent de celui de l'accés aux articles!

Urticaire et antihistaminiques

par Urtica - 25 mai 2006 21:27 - reponses : 55

Bonsoir à tous
Alors je ne suis pas la seule à souffrir de cet urticaire chronique qui me pourrit le quotidien ???

Depuis des mois, je suis sous antihistaminiques. Sans eux et même en respectant strictement la liste interminable d’aliments à supprimer, les crises sont insupportables (plaques sur tout le corps et les lèvres qui enflent à chaque repas)...

Homéopathie = aucun effet

Allergie : aucune détectée à part une intolérance connue depuis des années au lait que j’évite au maximum (il me donne des oedèmes et de l’éczéma des paupières)

On retourne sans arrêt dans sa tête quel facteur peut déclencher les crises et on ne trouve pas, c’est déprimant à la longue !

Qui a déjà entendu parler du rôle possible du foie dans ce mécanisme ???
Et l’acupuncture : quelqu’un l’a-t-il testé avec succès ???
Je pense que ça nous ferait du bien d’entendre qu’on peut s’en sortir et revivre normalement un jour.

Merci de vos réponses !

Urticaire et antihistaminiques

par wally - 22 décembre 2008 08:02 - reponses : 55

Bonjour, jai également ce problème d’urticaire cholinergique depuis l’age de 14-15 ans et écouter bien ceci car cela pourrait aider quelques uns (je l’espere bien) J’avais a cet âge le blanc des yeux jaunes et apres fait des tests ce n’était pas une jaunisse ni l’hepatite donc on m’avait dit que javais sans doute des problemes au foie. Donc un beau jour je me suis présenter dans une boutique de produit naturel et la dame m’a vendu un produit naturel qui sert à faire une cure du foie et puis comme par magie une semaine ou deux plus tard le blanc de mes yeux sont revenus blanc !! Voici la suite... au meme moment environ 2-3 semaines apres l’utilisation de ses capsules, premiere crise d’urticaire qui apparrait du a la chaleur lorsque je suis sous la douche. Donc je crois qu’il y a un lien entre l’urticaire cholinergique et le foie car j’ai d’un sens "changer le mal de place" et cela m’embete beaucoup ! Cette urticaire va et revien parfois je peux etre 1 ou 2 ans sans l’avoir. J’espere que cela pourrait faire avancer nos recherches sur l’urticaire cholinergique qui est assez dificile a gérer dans nos vies !


  • #1 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Johanne Nadeau - 22 mai 2006 02:02

    Bonjour,

    Comme je comprends votre désarroi.

    Suite à un choc émotif et à un changement d’emploi, j’ai souffert d’urticaire du mois de novembre au mois d’avril. Me rendre à mon nouveau travail était vraiment pénible, j’en avais partout sur le visage, les oreilles, le cou bref, tout le corps.

    Je n’ai eu aucun support côté médical, ils m’ont prescrit des antihistaminiques c’est tout. Mais ça ne fonctionne pas. J’ai vu un allergologue, mais je ne suis allergique à rien.

    J’ai tout essayé pour arrêter cette urticaire qui m’empoisonnait la vie. Avec le temps, j’ai découvert que tous les aliments acides et vinaigrés me donnaient de l’urticaire. J’ai arrêté de manger tous ces aliments et j’ai trouvé dans les produits naturels un produit qui s’appelle DEPURATIX. Formidable ! Mais, ce qui m’a fait le plus de bien, c’est une thérapie en biologie totale. Sous hypnose, et après quelques séances, j’ai réalisé à quel point j’avais de la colère contre ma mère. J’ai pu m’en libérer et le lendemain de ma thérapie, plus d’urticaire et ça fait un mois que ça dure.

    J’espère que ces quelques trucs pourront t’aider dans ta recherche pour te débarrasser de l’urticaire.

    Bonne chance !

    Johanne


  • < #2 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 22 mai 2006 08:20

    Bonjour,

    ainsi que vous avez pu le lire sur le site l’urticaire est rarement allergique et ce sont pourtant surtout les allergologues qui s’en occupent faute que cette maladie intéresse d’autres spécialités.

    Le bilan allergologique sert à s’assurer qu’il n’existe réellement pas de cause allergique à ce déclenchement afin de pouvoir ensuite se concentrer sur les autres causes qui sont nombreuses : inflammatoires, auto-immunes, toxiques etc.

    Il y a des milliers de personne dans votre cas et je comprends bien le calvaire que vous vivez là malheureusement...

    Actuellement le traitement le plus adapté dans l’urticaire chronique vise à :
    - limiter les apports alimentaires en histamine ou précurseurs d’histamine.
    - limiter les médicaments ou situations activatrices (choc thermique, pression sur la peau, ains, aspirine etc.)
    - bloquer les récepteurs de l’histamine avec parfois la nécessité d’associer deux anti-histaminiques ou usage d’autres thérapeutiques (gammaglobulines) parfois.

    Bref, ce n’est jamais facile à gérer et c’est une tentation permanente tellement c’est pénible de céder à la fumistothérapie (remarquez que souvent les effets de ce type de traitement touchent surtout le portefeuille).

    Bref, oui cela va aller mieux, oui vos allergologues vont vous aider à aller mieux mais non : ce n’est pas magique, malheureusement.


  • < #3 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Lise - 22 mai 2006 13:09

    Merci pour vos réponses...

    Par contre, Dt Auriol, vous ne me donnez pas votre avis sur les réactions que j’ai évoquées plus haut à savoir déclenchement de crises d’urticaire sévéres à différents antihistaminiques : est-ce connu ? Que puis-je prendre alors pour calmer les crises ?

    Quant aux aliments histaminolibérateurs, j’ai bien conscience qu’il faut les éviter mais ils sont tellement nombreux... J’ai pas l’impression que cela vienne de ça en ce qui me concerne. Parfois je fais des excés et je n’ai pas nécessairement de crise... Vous comprenez ?

    Je garde espoir avec les test qui vont avoir lieu en juin.

    Enfin, je suis convaincue que le facteur psychologique joue son rôle là-dedans mais ne pense pas consulter de ce côté là car je n’ai pas de traumatisme particulier même si j’ai un tempérament plutôt stréssé.

    Encore merci pour votre réponse et votre travail.

    Lise


  • < #4 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 25 mai 2006 09:29

    Bonjour,

    pour le stress évidemment qu’il a un rôle aggravant : mais ne restez pas sur l’explication simpliste de certains "c’est dans la tête" ; cela témoigne juste de leur ignorance du sujet.

    la résistance aux anti-histaminiques peut venir de plusieurs raisons :
    - allergie à l’anti-histaminique utilisé (ça existe)
    - urticaire auto-immune avec anticorps anti récepteurs à histamine (ça existe et ça nous embête bien)
    - mauvais choix des produits pour votre cas.

    il faut faire une association de deux anti-histaminiques à dose efficace et avec des profils d’action différent pour tenter de freiner vos mastocytes.

    Cordialement


  • < #5 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 25 mai 2006 21:27

    Bonsoir à tous
    Alors je ne suis pas la seule à souffrir de cet urticaire chronique qui me pourrit le quotidien ???

    Depuis des mois, je suis sous antihistaminiques. Sans eux et même en respectant strictement la liste interminable d’aliments à supprimer, les crises sont insupportables (plaques sur tout le corps et les lèvres qui enflent à chaque repas)...

    Homéopathie = aucun effet

    Allergie : aucune détectée à part une intolérance connue depuis des années au lait que j’évite au maximum (il me donne des oedèmes et de l’éczéma des paupières)

    On retourne sans arrêt dans sa tête quel facteur peut déclencher les crises et on ne trouve pas, c’est déprimant à la longue !

    Qui a déjà entendu parler du rôle possible du foie dans ce mécanisme ???
    Et l’acupuncture : quelqu’un l’a-t-il testé avec succès ???
    Je pense que ça nous ferait du bien d’entendre qu’on peut s’en sortir et revivre normalement un jour.

    Merci de vos réponses !


  • < #6 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par etoso - 26 mai 2006 10:11

    aucune allergie détectée ne veut pas dire que vous etes allergiques à rien .....vous n’etes simplement pas allergique à l’ensemble des produits qui vous ont ete testes.

    il semble aussi que certains produits fassent exploser un terrain allergique . (ethers de glycol par exemple)
    dans la region toulousaine vous avez aussi des "largages" de pesticides, qui par jour de chaleur sont tres volatils.

    et il reste toujours formaldehyde, (colles, moquettes, panneau de particules dans meubles et cloisons en bois )etc..moquette synthetique, textiles synthetiques, mais oui....certains ne supportent que du coton .

    cherchez tous azimuths sans vous limiter à l’alimentaire et au "psy".


  • < #7 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par lilia - 26 mai 2006 15:04

    bonjour
    je me suis inscrite sur ce site spécialement pour vous répondre. je souffrais d’urticaires très sévères. les médecins ne pouvaient pas idéntifier la cause. ils me prescrivaient plein de médicaments anti-allérgiques et crème à la cortisone, aucun effet positif... moi même je pensais que cela pouvait être lié à la pilule ; mais les médecins étaient tous d’accord que non. finalement j’avais raison. j’ai arrêté la pilule et je ne souffre plus. j’espère que votre arrêt de la pilule vous fera le même effet (il faut attendre quelques semaines après l’arrêt)


  • < #8 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 27 mai 2006 10:03

    hello !

    Personne ne m’a parlé pour l’instant de l’urticaire causé par les produits chimiques qu’on respire et les matières qui nous entourent...

    je me suis focalisée sur les aliments uniquement surtout à cause de la lèvre qui enfle à chaque repas, qui indique d’après le dermato que c’est lié à l’alimentation. D’après lui mon corps réagit à tout et n’importe quoi parce que mon système est complètement détraqué...

    Hier j’ai acheté du macérat glycériné de bourgeons de cassis, il parait que ça peut remplacer efficacement les antihistaminiques voire la cortisone, mais avec tout ce qu’on lit comme vérités et contrevérités, on ne sait plus quoi croire . Bref j’essaie ça à la place des médicaments, 30 gouttes 3 fois/jour.. La pharmacienne m’a filé aussi des ampoules dépuratives à base de plantes en me disant qu’elle peuvent provoquer des poussées plus fortes encore avant de soulager !!! j’ai pas osé en prendre encore...

    Par contre j’arrête la pilule pour essayer, et j’ai rdv chez l’acupunteur en juin...

    Mais je pense tjs à la piste du foie : quelqu’un sait-il si un dysfonctionnement est possible et peut entrainer l’urticaire ?? Mon généraliste m’a dit que tout est possible sans toutefois me prescrire une analyse en ce sens, il n’a pas envie de chercher trop apparemment !

    Merci de vos réponses et de votre témoignage concernant la guérison après arrêt de la pilule, ça encourage bcp ceux quin’ont pas encore résolu leur problème

    A +


  • < #9 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 28 mai 2006 18:28

    Bonjour,

    pour le foie c’est effectivement une des causes possibles : les hépatites donnent arthalgies, urticaire, température initiale et ictère parfois.

    En principe, cela fait partie du bilan initial qu’aura fait l’allergologue que de chercher ce type de troubles...

    Courage


  • < #10 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 30 mai 2006 13:08

    Bonjour et merci docteur de votre réponse.
    Le dermatologue (je n’ai pas consulté d’allergologue encore) est plutôt défaitiste et ne me parle pas du tout de faire des analyses supplémentaires pour détecter une éventuelle maladie sous-jacente... mais dans l’hypothèse où il s’agit d’une hépatite, on a obligatoirement les autres symptômes que vous citez ? Parce que moi, je n’ai pas tout ça !
    Alors maintenant on m’a parlé de la thyroïde qui peut par un dérèglement causer de l’urticaire... l’année dernière on m’a fait un bilan et on a constaté une hypothyroïdie qui s’est améliorée sans traitement spécial. Pensez-vous que ça puisse ête une piste plus plausible ?

    Encore une chose : j’ai arrêté depuis hier la pilule...

    Et enfin : la macérat glycériné de bourgeons de cassis ne remplace pas les antihistamniques, enfin pas pour moi en tout cas. A l’arrêt du traitement, démangeaisons sont revenues malgré les gouttes...

    J’essaie de relativiser, ma vie privée se passe bien (mariage en juillet, achat d’appart’ en août...) et côté professionnel je viens d’avoir une promotion... y’a que l’urticaire qui cloche !!!!

    Merci de votre écoute et de vos conseils, on se sent un peu moins isolée...


  • < #11 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 31 mai 2006 09:06

    Bonjour,

    avoir les autres signes décrits est effectivement en faveur d’une cause hépatique, s’ils n’y sont pas c’est moins probable...

    Les problèmes thyroïdiens sont effectivement souvent retrouvés dans les urticaires chroniques : le plus difficile est alors d’obtenir le calme de la thyroïde ET de la peau...ça vaut le coup d’après ce que vous décrivez de revérifier un an après.

    Courage


  • < #12 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 31 mai 2006 18:59

    Bonsoir,

    Le plus étonnant est que ni mon généraliste ni mon dermato n’ait envisagé de faire des analyses en ce sens (la thyroïde) alors qu’ils connaissent mon hypothyroïdie de l’année dernière.

    On dirait que le patient doit se débrouiller pour faire des recherches, apporter des hypothèses et convaincre le praticien... et en plus je me sens gênée de "réclamer" des examens complémentaires (les tests d’allergie vraie sont négatifs)...

    Mais j’irai le voir la semaine prochaine avec mon plus beau sourire :-)

    Merci encore mille fois de répondre aussi rapidement et clairement à nos interrogations quotidiennes !


  • < #13 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 3 juin 2006 09:29

    Petit message à l’attention de Lilia en particulier !

    Votre témoignage sur la pilule me donne un peu d’espoir. J’aurais du la reprendre lundi 29/05, cela fait donc une semaine presque que je l’ai arrêtée mais pour l’instant, aucun effet positif.

    Quand vous dites plusieurs semaines avant d’avoir des résultats, ça veut dire combien ? Je suis tellement impatiente de voir disparaître le pb...

    Parallèlement, je vais demander à mon médecin un contrôle de la thyroïde et peut-être hépatique, selon son bon vouloir...

    Aujourd’hui je n’arrive pas à me remonter le moral, c’est idiot de se laisser bouffer par ça mais je le supporte de moins en moins.

    Si d’autres ont guéri de l’urticaire chronique, je les remercie de nous en faire part ainsi que de leur solution... je suis prête bien sûr à tout essayer ou presque !

    A bientôt


  • < #14 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par christelle - 4 juin 2006 15:05

    Bonjour,

    La piste de l’urticaire lié à une maladie de la thyroïde est à exploiter...

    C’est mon cas (maladie d’Hashimoto) et j’ai très souvent des poussées d’urticaire, particulièrement ds la zone de la thyroïde (à la base du cou) et / ou sur le visage.

    J’ai remarqué que les poussées étaient liées aux poussées de stress...
    Et pour cela, pas grand-chose à faire !!

    Bon courage pour la suite.


  • < #15 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par CASARE - 7 juin 2006 13:40

    Bonjour,
    Pour répondre à Urtica, j’ai de l’urticaire depuis 1993 (suite à trois anesthésies),j’ai été sous traitement antihistaminiques pendant 10 ans - sans problème - outre des poussées au froid et à certains médicaments. Puis j’ai développé une intolérance aux antihistaminiques (symptomes avoisinant l’empoisonnement).
    Après avoir consulté un spécialiste pour chercher une solution au problème, je n’ai rien appris de neuf : cette maladie est longue et 80% des cas n’ont aucune solution - à ce jour, on ne peut que soulager le patient et il faut essayer les 30 produits pour trouver le bon.
    Sur ce, j’ai tout jeté, et surtout j’ai prix l’initiative d’arrêter la pillule (depuis le 6 mai). C’est le paradis, je n’ai plus d’urticaire au quotidien. :content
    Pour le froid, j’aviserai l’hiver prochain, aujourd’hui ici, il fait 31°.
    :intrigue Par contre, j’ai developpé une autre pathologie. On ne peut pas tout avoir d’un seul coup !!! :mouais
    Bon courage.
    Casare


  • < #16 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 7 juin 2006 20:22

    Bonsoir Casare et tous les autres !

    Comme j’aimerais connaître le même dénouement que vous !

    La pilule semble souvent être une cause en fin de compte. J’ai arrêté de la reprendre depuis le lundi 29 mai et depuis je n’ai pas constaté d’amélioration : combien de temps avez vous attendu avant que les symptômes disparaissent ?

    J’insiste avec cette notion de temps, je suis fatiguée de cette urticaire et j’ai bcp d’espoir en vous lisant...

    Merci encore pour les témoignages réconfortants et j’espère que votre nouvelle pathologie se résoudra vite...


  • < #17 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Lolotteke - 7 juin 2006 21:46

    Urtica,

    Je suis aussi une "urticairienne chronique". Je me suis souvent posée des questions sur la pilule, mais aucun médecin m a soutenue dans cette voie la.

    Or, à ma tres grande surprise, depuis que j ai été enceinte (et donc que j ai arrêté la pilule) je n ai plus d urticiare au quotidien (uniquement quand je suis malade). Après mon accouchement, je n ai plus repris la pilule. Voila donc presque deux ans (depuis le debut de ma grossesse) que je n ai plus rien (pour ainsi dire).

    Est ce une coincidence ? Est ce que la pilule m était vraiment néfaste ? Les hormones de grossesse ont elles jouer un role ? Peut être n ai je pas encore laissé passer assez de temps pour crier victoire ?

    Bref, voila mon expérience personnelle qu on a du mal à expliquer.

    Une chose est certaine (et j insiste vraiment sur ce point), tous les antihistaminiques et corticoides que j ai pu prendre ne m ont jamais soulagée ! Est ce une voie à creuser...

    Je te souhaite beaucoup de courage.


  • < #18 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 8 juin 2006 20:56

    Merci Lolotteke pour ton message.

    Hier je n’ai quasiment rien eu (rarissime)- trop contente, je me disais déjà que je suis sur la bonne piste avec l’arrêt de la pilule depuis le 29 mai - mais aujourd’hui, rebelote de plus belle !

    J’espère qu’il ne faut pas tomber enceinte absolument
    pour que les symptômes partent !

    Il me reste l’option d’aller chez mon médecin (samedi) demander une analyse de sang pour vérifier hépatite et thyroïde, j’ai entendu parler aussi d’une mycose, le candida... mais il n’est jamais emballé pour me prescrire des analyses !

    pff je me marie dans 1 mois et j’espère ne pas être couverte de plaques ce jour-là !

    En attendant je trouve du réconfort et de l’espoir dans vos témoignages, merci bcp !


  • < #19 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Lolotteke - 12 juin 2006 15:57

    Oh Urtica, félicitations !!!

    Je croise les doigts pour toi pour le jour de ton mariage !

    Je t avoue franchement que mon urticaire a été la cause principale pour laquelle je ne me suis pas mariée... j avais trop peur que la fête soit gachée !

    Mais bon, vraiment vraiment, on y croit !!! Tu seras la plus belle !

    Tu nous tiens au courant pour l arrêt de la pilule... peut être faut il beaucoup plus de temps...!!!

    Courage !


  • < #20 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 13 juin 2006 18:46

    coucou !

    C’est dommage de se priver d’un mariage à cause de nos plaques disgracieuses !
    J’ai trouvé une tenue élégante qui couvrira les zones où j’ai le plus souvent les rougeurs...

    Je ne comprends rien du tout aux crises : toute la journée, l’urticaire est apparue sur les bras surtout et ce soir, la douche ne m’a provoqué que quelques marques sur les jambes, et rien du tout ailleurs (rarissime ! ), bref c’est à n’y rien comprendre : je croyais que la douche allait être horrible vu la journée !

    Les analyses médicales sont en cours au labo : le médecin cherche d’éventuels parasites ou champignons, un dysfonctionnement de thyroïde (j’en ai eu un l’année dernière), une hépatite, mais il n’ a prescrit que l’hépatite B.

    Est-ce que le docteur Auriol peut me dire si les autres hépatites (A et C par exemple) peuvent aussi causer de l’urticaire ou seulement la B ???? Je n’ai pas demandé à mon docteur parce que c’est la personne du labo qui m’a dit qu’il n’avait mis que la recherche pour l’hépatite B... moi je ne comprends rien aux prescriptions :-)

    Merci à tous !!


  • < #21 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Lolotteke - 14 juin 2006 14:04

    Coucou Urtica !

    Tu as raison, se priver de mariage, c est pas cool ! Mais j étais trop souvnet complètement défigurée ! Si ca ne tenait qu a des plaques sur le corps, c est une chose. Mais ressembler à elephantwoman un jour sur deux, la, c est difficilement supportable !!!

    J avais deja du annuler plusieurs mariages et fêtes dans la famille ou d amis car c etait impossible de sy rendre dnas cet état là !

    Alors, tu penses que mon mariage, ca, c était exclu !

    A l époque (il y a 4 ans), j ai aussi fait des prises de sang en virologie (pour détecter une maladie éventuelle) et thyroide. Mais hélas, une fois de plus, ca n a rien donné ! A part des IGE trop élevés, on n a jamais rien trouvé d autres.

    J ai capitulé maintenant. J en ai eu trop marre de chercher et d être sous cortisone a chaque médecin que je voyais. J ai arrêté tout traitement, et finalement, mon urticaire n étiat ni plus ni moins que d habitude.

    On attend la réponse du Docteur quant à ta question sur l hepatite.
    J avias également posé une question (plus haut) sur la ciclosporine, mais je ne sais pas si le Dr l a vue.

    En tout cas, je te félicite et te souhaite beaucoup de bonheur.

    :amoureux


  • < #22 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 14 juin 2006 20:55

    Coucou Lolotteke !

    Tu as du souffrir énormément d’être défigurée comme ça... pour mon cas, ça se limite à de grosses plaques rouges avec "piqûres d’ortie" -qui démangent horriblement sans antihistaminique- et à un gonflement des lèvres dès que je mange (avec tous les aliments). Mais je ne suis pas défigurée.

    Tu as du avoir parfois peur de faire une réaction généralisée et grave non ??? On entend parler d’étouffements si la zone touchée est la trachée...

    Oui je me demande pourquoi mon docteur n’a vérifié que l’hépatite B... par contre je ne trouve pas le message où tu parles de la ciclospirine (euh de mémoire, je ne suis pas sûre que ça soit ça !)...

    En fait cela fait 3 jours consécutifs que je prends des douches quasi sans réaction, je n’en reviens pas, mais par contre j’en ai beaucoup durant la journée : aucune logique dans tout ça !

    Peut-être est-ce une avancée vers la guérison grâce à l’arrêt de la pilule ?

    Tu as le bonheur d’avoir eu un BB et qu’en plus, ça te guérisse de la maladie : que demander de plus ??? J’espère que tout se passe bien maintenant : tu as encore des crises quand tu es malade, c’est ça ?

    Merci pour tes souhaits de bonheur en tout cas ! à plus tard...


  • < #23 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Lolotteke - 16 juin 2006 11:49

    Coucou Urtica !

    Aaaah de la logique dans ces urticaires, je n en ai jamais trouvée !!! C est complètement aléatoire la facon dont ca vient et ca repart !

    Je me demande finalement si ce n est pas ca qui est le plus dur psychologiquement ! Car si on connaissait la cause ou la facon dont l urticaire vient et part, on pourrait encore "anticiper" l arrivée de l urticaire ! Mais ici, d un jour à l autre, on ne sait rien, on ne sait pas comment on va se lever le matin !!!

    Effectivement, comme tu le dis, les médecins se sont toujours affolés en me voyant dans cet état (un vrai monstre !!! Je te jure !). Et c est pour ca qu ils ne me lachaient pas avant de me donner de la cortisone (par voie orale ou en intraveineuse, en fonction de la gravité de l urticaire). Mais après le traitement à la cortisone, ils me revoyaient revenir car j avais un effet rebond ! Et rebelotte, ils me redonnaient de la cortisone. C etait un vria cercle vicieux ! Ce cinéma a duré plusieurs années !

    Jusqu au jour où un matin,me levant avec une grosse crise d urticaire, je n ai pas voulu aller chez le docteur. J en pouvais plus. Et 4 jours plus tard, ma crise d urticaire était passée et je n avais plus rien ! Et ce, sans cortisone ! D ailleurs souvent après une grosse crise, je n ai plsu rien du tout pendant plusieurs jours. Bizarre ! Comme si le corps s était calmé ! Et puis, ca revient un peu/beaucoup, par après, en fonction des jours. Et en tout cas, je refuse definitivement un acharnement à la cortisone dorénavant.

    En ce qui concerne ma situation actuelle, aucun medecin nepeut me dire que c est definitivement fini. Mon généraliste m avait dit un jour que le fait d être enceinte allait probablement me soulager momentanément(et j ai des amies qui souffrent d allergies, et qui pendant leur grossesse, n avaient plus rien eu ! Mais tout était revenu après). Et c est le cas ! Pour le moment, je n ai plsu rien au jour le jour ! Mais quand j ai eu une grosse gastro en février (avec état fiévreux, etc), mon urticaire était bien réapparu. Bref, la situation est toujours incertaine mais je savoure quotidiennement le fait de ne pas avoir de démangeaison, et de ne pas ressembler à un extraterrestre ! Mais pour combien de temps encore...

    En tout cas, je ne sais pas si tu souhaites avoir des enfants dans le futur, mais je serais tres curieuse de savoir quelle sera ta situation au niveau de l urticaire... je n ai pas de témoignage de femmes ayant eu la même expérience que la mienne (càd souffrant d urticaire avant une grossesse).

    As tu eu les résultats de tes prises de sang ?

    Deja un bon weekend tout ensoleillé !
    Laurence.


  • < #24 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 17 juin 2006 12:12

    Hello Lolotteke... et tout le monde !

    Je comprends combien tu dois savourer chaque jour sans urticaire ! J’ai eu 3 ou 4 jours relativement apaisés et ça fait un bien fou au moral. Par contre depuis hier, c’est de nouveau reparti : il n’y a aucune logique dans tout ça apparemment...

    J’ai reçu les résultats d’analyse : thyroïde ok, microbiologie ok (bcp de colonies de Escherichia Coli mais au tél le docteur m’a dit que tout le monde en a...), hépatite B négative.

    Mais là où ça déconne, c’est au niveau du foie : transaminases SGPT et Gamma-glutamyl transpeptidase (noms barbares pour les amateurs) sont trop élevés. Conclusion, mon médecin me demande de revenir en consult pour traitement adapté (protecteur du foie) et prescription d’une écho..

    Un élément bizarre : en mars, ces résultats étaient bons, alors est-ce possible d’avoir des hauts et des bas et que ça entraîne l’urticaire chronique ???

    Pour l’hépatite A et C, le docteur ne juge pas utile de vérifier, je vais lui demander qu’il m’esplique pourquoi : au vu des résultats, il peut peut-être conclure que je n’ai aucune hépatite ???

    Peut-être que le docteur Auriol peut me donner son avis ? C’est l’angoisse là...

    Merci encore pour la correspondance, c’est sympa ! Tu es en Belgique Lolotteke, je crois ? Super pays.

    PS : je ne bois jamais une goutte d’alcool - je croyais que les gamma etc renseignaient uniquement sur l’état d’alcoolisme...


  • < #25 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 17 juin 2006 15:20

    Petit oubli !

    Que pensez-vous du lien possible entre urticaire et maladie coeliaque ? Le foie a quelque chose à voir là-dedans ? (par rapport aux transaminases et gamma... trop élevées)

    Ca commence à m’angoisser sérieux, c’est plus fort que moi même si je sais que ça n’améliorera pas les choses... :pleurs


  • < #26 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par etoso - 17 juin 2006 21:31

    bon je sais , apparemment il n’y a pas de rapport...mais avant l’arrivée de votre urticaire qui va et vient auriez vous fait de la peinture , posé un lino neuf, traité des bois, vitrifié ou acheté des meubles avec des panneaux de particules.

    si oui, ne cherchez pas trop urtica vous avez peut etre une partie de la solution...


  • < #27 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 18 juin 2006 10:00

    Pour répondre à Etoso

    Disons que les poussées ont commencé en février 2006 et nous avions emménagé en aout 2005 et posé du parquet flottant dans 2 pièces... mais entre août et février, quelques mois se sont écoulés sans qu’il ne se passe rien.

    A part ça je ne vois pas... quoique nous avons acheté à peu près en février un lit en fer forgé - enfin non - plutôt imitation fer forgé. A vrai dire je ne sais pas exactement en quelle matière :question

    Cela dit, j’ai passé une semaine de vacances dans le sud et mon urticaire est venu avec moi ! Je ne crois pas que ça puisse avoir un rapport ???

    Merci pour ces pistes en tout cas, tu as eu une expérience de ce type toi-même ?


  • < #28 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Philippe - 19 juin 2006 11:51

    Bonjour, étant atteint de ce phénomène depuis 4 ans, je pratique ma propre recette façe à cet urticaire cholinergique qui se déclanche sur moi par augmentation relativement brutale de chaleur de mon corps et effet psychologique agissant comme catalyseur.

    Ayant parcouru plusieurs forums traitant du sujet, je n’ai pu relever aucune solution miracle. Seule information précieuse (par forcément exacte en termes de médecine mais l’idée est là) que j’ai récolté et que j’ai enrichie de mon expérience est celle-ci :

    1-
    Une crise d’urticaire cholinergique libère les histamines des intestins ; cela provoque les plaques de rougeurs et les démangeaisons que l’on connait. Suite à une crise qui dure dans la moyenne 45min - 1heure le corps ne peut plus avoir de crise tant que de nouveaux histamines n’ont pas été produit en quantité suffisante (environ 7 heures). Ainsi le corps est en situation d’immunité contre une nouvelle crise durant cette période.

    2-
    De plus les crises d’urticaires se déclenchant à la chaleur peuvent être maitrisées en maitrisant la chaleur de son corps dans la limite du possible.

    Sachant tout cela vrai pour mon cas, je fais une séance de sport chez moi tous les matins. Le but étant de déclancher une crise d’urticaire tous les matins de façon à être immunisé jusqu’environ 14-15 heures. Ainsi je suis totalement à l’aise durant ce temps en ayant la certitude de ne pas faire de crise d’urticaire. Je me sens comme une personne normale.
    La journée de travail se finissant à 18h, les 3-4 heures restant doivent être gérées selon l’idée n°2 :
    Essayer de contrôler la température du corps. Au tout début de la période d’immunité, le corps a une température interne assez chaude puisqu’il revient d’une séance de sport ; en se couvrant chaudement, on peut conserver un peu de cette chaleur jusque 15h, il suffit ensuite de se découvrir à cette heure pour que le corps ne subisse pas d’augmentation de chaleur de 15h à 18h.

    J’avoue que l’explication est assez grossière mais cela fonctionne pour moi depuis 2 ans. Lorsque je suis invité à une sortie entre amis les soirs (on va dire pour 21h) j’effectue une séance de sport 2 heures avant et j’applique la même méthode que durant la journée.

    Ainsi je peux vivre un peu comme tout le monde en étant presque sur de ne pas avoir de crise d’urticaire en public.

    Les inconvénients sont assez rudes :

    Commençant le travail à 8h je me lève à 6h et je commence le sport à 6h20 environ. Il faut suffisamment se dépenser pour que la crise soit puissante.
    Pour cela je fais principalement du rameur dans une pièce chauffée à plus de 23° (à l’aide d’un petit radiateur électrique de 2000w). 20 minutes de rammeur dans ces conditions garantissent une bonne sudation et normalement une bonne crise :trampoline
    Il faut répéter cela tous les matins et à chaque sortie entre amis.
    Il vaut mieux avoir une santé de fer pour supporter le rythme.

    Pour ne pas supporter les démangeaisons de ces crises, le prends un demi cachet de 25mg d’atarax tousles soirs. Très efficace je ne ressens quasiment aucun autre effet que le visuel de mes crises.

    Suite à cette explication de ma méthode je voudrais poser une question au doc.
    Existe-t-il une médicament ou substance susceptible de déclancher des crises d’urticaire soudaine afin de déclencher de grosses crises d’urticaire ?

    Existe-t-il un médicament ou substance susceptible de libérer ces histamines en continu afin de conserver l’immunité contre une nouvelle crise plus longtemps que 6 heures ?

    ps : depuis peu il m’arrive de plus en plus que mes séances de sport les matins ne déclanchent plus de crises d’urticaire malgrè que je sue énormément. Je ne sais pas quoi en penser sachant que je déclanche toujours de grosses crises aux autres moments.


  • < #29 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par etoso - 22 juin 2006 16:43

    merci philippe de votre message ; c’est super , vous gérez sans trop de médicaments et finalement votre auto -expérience de sudation par un petit vélo..me parait lumineuse.....

    les hypersensibles chimiques dont je suis(MCS)sont des personnes qui ne transpirent pas ou plus ; nous avons pour beaucoup constaté que transpirer nous améliorait , mais il fallait une chaleur pas trop forte. Vous confirmez donc ce que pensent médecins allemands et américains de médecine environnementale !...qui préconisent des saunas tres tres doux.

    merci d’avoir rapporté votre expérience qui va peut etre aider des allergiques .
    l’urticaire n’est il qu’une réaction liée à la libération d’histamine ?
    ne frole t’on pas la toxicologie ?
    qu’en pense le Dr Auriol ?

    donc merci de l’avoir rapporté .

    pour urtica , je ne sais pas quoi dire , mais les peintures de tole , elles ne sont pas toujours géniales .(c’est le même type de produits que les carosseries d’auto)vous pourriez peut etre tester certains produits (isocyanates )Doù vient votre lit ?


  • < #30 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par véro - 29 juin 2006 17:48

    Je vais de ce pas essayer DEPURATIX, on ne sait jamais.

    On est prêt à tout essayer pour se débarrasser de cette saleté !

    Merci pour ton témoignage

    Véro


  • < #31 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Philippe - 30 juin 2006 22:04

    Dommage de ne pas avoir de réponse du docteur :(


  • < #32 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 2 juillet 2006 10:38

    Salut à tous
    Plusieurs événements chez moi depuis les dernières nouvelles : mon médecin m’envoie chez un gastro pour un avis sur me tux perturbés au niveau du foie, j’ai vu un acupuncteur vendredi qui me propose 1 séance par semaine pendant 1 mois pour commencer...

    Je prends moins d’antihistaminique maintenant (1 tous les 4 jours seulement !!!) mais l’urticaire est tjs présente, visible, avec moins de démangeaisons tout de même mais plus de relief au moindre effleurement...

    Y’a du progrès malgré tout et j’espère que ça se poursuivra dans ce sens. Je suis impatiente, j’aimerais que ça disparaisse comme ça, comme c’est venu, mais c’est de l’utopie.

    Le docteur est peut-être en congés ?

    Pour lit en fer forgé que j’ai depuis février, il a été fabriqué en Alsace mais en y repensant, j’ai eu une 1ère trace d’urticaire 3 jours avant son achat, donc ça n’a rien à voir !

    Comment va Lolotteke ?


  • < #33 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Lise - 14 juillet 2006 14:57

    Bonjour,

    Je reviens sur le site pour donner des nouvelles de mes examens récents.

    J’ai eu droit à plusieurs tests : pression, chaleur : négatifs.
    J’attends les résultats des prélévements : sang, urine...
    Côté Thyroïde, je sais que c’est négatif car entre temps j’ai fait une prise de sang pour autre chose et tout va bien de ce côté là.

    L’allergologue m’a prescrit un nouvel antihistaminique : Xyzall...
    Je l’ai testé hier soir pour la 1ère fois. ça tombait bien, j’avais justement une crise de moyenne intensité en rentrant du boulot (petits boutons cou et visage qui grattent bcp).
    Bonjour la surprise ce matin au réveil : j’étais couverte de plaques énormes sur la poitrine, le pli de l’aine et le cou. Donc le médoc n’a rien calmé. Au contraire cela a empiré. Même scénario qu’avec Aérius, Zirtek, Telfast, Xarax, Kestin, Périactine... Je persiste et je signe : les antihistaminiques me déclenchent ou agravent les crises d’urticaire. Si j’en prends pas, ça passe tout seul. Jusqu’à la prochaine crise évidemment.

    Une chose m’étonne : ds de nombreux témoignages, les crises sont quotidiennes voire non stop. Ce n’est pas mon cas. Elles sont espacées d’une à deux semaines et d’intensité très variable. La plupart du temps j’ai qqs boutons et parfois ça part en grosse crise.

    NB : l’arrêt de la pilule semble faire du bien, notamment pour les boutons du matin au réveil. Je ne les ai plus. Il reste ceux du midi, après-midi et soirée.

    Comment soigner mes crises ?
    Ne vaut-il mieux pas arrêter tout traitement dans ce cas ?
    L’idéal serait de trouver un médicament à prendre au quotidien qui empêche toute crise de débuter.

    Le flou qui régne sur l’urticaire m’agace de plus en plus. A en coire les allergologues, faut arrêter de manger et de boire pour être tranquille. Il se trouve que mon régime alimentaire est exactement dans la cible des aliments à éviter : quelle poisse ! Mais j’ai dû mal à croire que ce soit lié car il m’arrive de faire des excés et cela n’engendre pas d’urticaire pour autant.

    C’est désespérant...

    Bon courage à tous.

    Je suis de tout coeur avec toutes les personnes qui sont dans le même cas. Sutout quand l’urticaire touche les parties visibles, notamment le visage : ce qui est mon cas.

    Dans mon taf : qqs contacts clients, c’est un vrai handicap et cela occasionne parfois du stress qd ça se déclenche au boulot. Heureusement, c’est loin d’être ts les jours.

    Je serai assez partante pour rencontrer des personnes qui souffrent d’urticaire afin d’en parler de vive voix. J’habite Toulouse. Si ça intéresse qqn qui habite ans les environs, ce sera avec grand plaisir.

    A bientôt pour de nouvelles aventures.

    Lise


  • < #34 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 14 juillet 2006 23:28

    Bonsoir,

    C’est exactement le bon mot : "flou" pour qualifier les causes de l’urticaire et je suis d’accord pour dire que ça rend dingue...
    Je n’ai pas du tout le même type d’urticaire que Lise : plaques rouges avec gonflement type piqûre d’ortie tous les jours, n’importe où sur le corps sans aucune raison apparente, avec disparition en 30 minutes environ... et des facteurs aggravants comme la douche, les pressions voire les effleurements, bref tout ce qui me touche de près !!! Très gonflant, c’est le cas de le dire....

    Le gastro pense que les taux de mon foie ne sont pas du tout inquiétants et pas liés avec les crises...

    L’arrêt de la pilule semble aider tout de même, depuis fin mai, je prends bcp moins d’antihistaminiques, je suis donc apparemment sur une bonne piste mais que c’est long...

    J’ai ajouté l’acupuncture pour m’aider : 2 séances pour l’instant. Ce médecin pense fortement à une origine psychologique à cause d’un stress professionnel fin janvier. Je trouve ça plausible mais pourquoi cela dure-t-il aussi longtemps puisque ce pb est résolu depuis avril ????

    Bon courage à tous aussi...


  • < #35 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par jeanphi - 22 juillet 2006 10:21

    Lise, je suis exactement dans le même cas que toi, les antihistaminiques augmentent les crises !!!
    Ils n’ont rien trouvé en allergies ou hyper-hypo tyroïde...
    Je suis à 2 doigts d’aller me faire hospitaliser pour faire des tests plus poussés mais la dernière dermatologue urgentiste m’a fait comprendre que ça servirai à rien....
    Récemment, j’ai essayé polaramine qui diminue un peu les crises mais provoque de la somnolence... je suis commercial et passe pas mal de temps dans ma voiture alors c’est pas conseillé.
    Est-ce que Depuratix aide à soulager ?
    Où peut-on le trouver ?

    Bonne chance, si tu trouves des traitements pour soulager ou vaincre l’urticaire, je suis preneur...

    J’ai souvent été traité avec de la cortisone et ai appris récemment que les médecins la proscrivaient depuis peu car elle favorise la rechute. Y a-t-il autre chose d’aussi efficace mais moins mauvais pour la santé et la rechute ? Ils m’en ont gavée car ne savaient pas quoi faire d’autre...

    Bonne chance à tous, on s’en débarrassera bien un jour.... j’espère (j’aimerai me marier sans plaque)


  • < #36 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par dymezac - 27 juillet 2006 12:06

    Bonjour,

    je souffre également d’urticaire cholinergique depuis 10 ans.

    Depuis trois semaines j’essaye un nouveau traitement : Kestin + Ranitidine(300mg)

    Kestin est le meilleur anti H1 que j’ai pu testé sur moi

    Ranitidine 300mg est un anti H2 : il est utilisé pour les ulceres d’estomac et limite les acides dans l’organisme (si j’ai bien compris). Peu importe.. pour mon urticaire ça semble bien marché car mes crises sont nettement moins fortes !

    Si vous essayez la Ranitidine, je serai curieux de savoir ce que vous en pensez.. Il faut profiter de l’été pour tester ce nouveau traitement (qui n’est pas nouveau en fait.. je l’ai découvert sur un autre forum, d’une personne qui disait que ça lui avait changé la vie)

    Dernière remarque : j’ai aussi pu tester un autre antiH1 le mois dernier qui m’a semblé pas mal du tout. Il n’a aucun effets secondaire et je l’ai associé à un Kestion tous les matins. Il s’agit de "Hypostamine", il est disponible sans ordonnance mais coute assez cher. Surtout qu’il faut prendre 5 comprimés par jours pour que ça soit efficace.

    En résumé, vous pouvez essayé ces deux medicaments (en + de votre anti H1 classique) : Hypostamine et Ranitidine 300mg

    bon urticaire ;)


  • < #37 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par dymezac - 27 juillet 2006 12:07

    je rajoute qu’avec la ranitidine il faut éviter les aliments et boissons acides pour ne pas diminuer l’effet (jus d’orange, coca, etc..)

    buvez de l’eau ..


  • < #38 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par dymezac - 27 juillet 2006 12:26

    je vous invite d’ailleurs à voir le tableau de comparaison de cette page : http://dermatologie.free.fr/cas147re.htm

    il y a bien marqué que l’urticaire cholinergique pouvait être augmenté avec des aliments acides ou épicés.

    Voir en ligne - aliments acide


  • < #39 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 27 juillet 2006 12:31

    Bonjour,

    juste une note : l’hypostamine n’est pas un anti-histaminique mais un inhibiteur de synthèse de l’histamine avec une courte durée de vie.

    Je regrette aussi le temps où il était remboursé... (les américains essaient des dérivés de vitamine B12 pour inhiber cette synthèse cf moteur de recherche du site).

    Cordialement


  • < #40 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Lise - 30 juillet 2006 20:18

    Bonjour,

    Dans mes précédents mails, j’expliquais que j’allais avoir des examens à l’hôpital. Les résultats sont tombés vendredi et il se trouve que mon taux d’Anticorpts antinucléaires est fortement élevé. Le médecin m’a parlé que cela pouvait être le signe d’une maladie auto-immune nommée Lupus Erythématheux (et qui provoque des réactions cutanées). Mais pour le moment, il ne peut me dire si j’ai cette maladie ou non, les autres résultats ne le confirmant pas.

    Seulement, là, j’ai vraiment peur. Le médecin est resté très évasif et n’avais apparemment pas le temps de m’expliquer d’avantage de choses.

    Ma question est simple : dans quels autres cas peut-on avoir un taux d’anticorps antinucléaires élevé ? N’est-ce que le signe de cette maladie Lupus ou est-ce que cela peut-être dû à autre chose (de moins grave ???) ? Parce que j’ai cru comprendre que le Lupus pouvait être assez grave.

    Ce qui me rassure est que je ne souffre d’aucune douleur articulaire or le lupus en provoque dans la plupart des cas.

    Je suis impatiente d’avoir vos avis.

    Je vais aller voir mon généralistes pour plus d’infos.

    Bien sincèrement.

    Lise


  • < #41 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Dr Philippe Auriol - 30 juillet 2006 20:31

    Bonjour,

    - avoir des "auto-anticorps" est un quelque chose de fréquent.
    - avoir des anticorps contre un allergène également

    réaliser la maladie à partir de ces anticorps nécessite une absence de régulation de l’organisme et ça la biologie n’arrive pas à le déceler : elle dit *juste* "il y a plus d’anticorps que d’habitude".

    D’où la prudence de votre médecin : c’est "peut-être" un lupus...

    Il en existe des formes purement cutanées et parfois elles restent juste sous la forme d’une urticaire chronique, parfois non...et votre médecin va avoir du mal à faire des "pronostic" car les données sont encore peu fiables sur ce sujet :preoccupe

    Courage


  • < #42 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Belette - 1er août 2006 21:53

    Bonjour !

    J’ai une question pour le Dr Auriol ...

    Voilà, en parcourant ce forum, j’ai lu des posts où certaines personnes prennent de l’hypostamine... Si j’ai bien compris, ce médicament inhibe les cellules qui libèrent l’histamine dans l’organisme ... J’ai donc essayé ce médicament car mes problèmes d’urticaire manifestement dus aux pollens n’ont été soulagés que par la cortisone jusqu’à maintenant. Les anti-H ne marchent pas, même si je constate que les éruptions évoluent avec les pollens, à savoir qu’elles sont moins violentes qu’en mai-juin ...
    Y a-t-il un phénomène d’accoutumance pour ce médicament ? Y a-t-il un effet rebond si on arrête le traitement ? L’efficacité est-elle augmetée en l’associant à un anti-H ? (j’ai du telfast et du kestin pour la journée, et je prends de l’atarax au coucher)
    Je sais que ce n’est pas de la cortisone, mais je me pose la question car aujourd’hui j’ai eu un peu plus d’urticaire que ces derniers jours ... celà peut-il être du à l’hypostamine ou simplement au fait qu’il a plu hier et que du coup il y a plus de pollens au sol aujourd’hui ?

    D’avance, un grand merci !

    Salutations.


  • < #43 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Belette - 2 août 2006 22:54

    Bonjour !

    J’ajoute juste encore une petite question à celles que je pose ci-dessus : j’ai entendu parlé d’un traitement naturel (homéopathique je crois) à base de cassis (je ne me rappelle plus le nom) qui active les glandes médullo surrénales et cortico surrénales afin de produire "soi -même" de la cortisone (veuillez m’excuser si je me trompe dans ce que j’énonce !!!). Connaissez vous ce traitement et entraine-t-il les mêmes inconvénients que la prise de cortisone, à savoir effet rebond à l’arrêt, problèmes osseux et régime sans sel ?

    Voilà et merci d’avance pour vos réponses à mes questions !


  • < #44 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Philippe - 5 août 2006 19:10

    Je me permet de reposer ces questions auxquelles je n’ai pas eu de réponse.

    Existe-t-il une médicament, substances susceptible ou méthodes suceptibles de déclancher des crises d’urticaire soudaine ?

    Existe-t-il un médicament ou substance susceptible de libérer ces histamines en continu afin de conserver l’immunité contre une nouvelle crise plus longtemps que 6 heures ?


  • < #45 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Philippe - 5 août 2006 19:12

    e me permet de reposer ces questions auxquelles je n’ai pas eu de réponse.

    Existe-t-il une médicament, substances susceptible ou méthodes suceptibles de déclancher des crises d’urticaire soudaine ?

    Existe-t-il un médicament ou substance susceptible de libérer ces histamines en continu afin de conserver l’immunité contre une nouvelle crise plus longtemps que 6 heures ?


  • < #46 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par coco - 10 août 2006 21:10

    bonjour à tous :clin

    depuis ocobre 2005, je fait des pousser d’urticaire.
    celà n’a que durait qu’une quizaines de jours, j’ai dut faire un régime antihistamique et plus rien.

    et cette année en avril 2006, rebelote.
    j’ai du faire des test allergiques qui non rien donné, une radio des sinus rien, et une prise de sang plus approndfondie mais rien.:surpris

    A par le foie qui es un peu elever mais rien de grave, le médecin m’as dit que ce n’était normal car bien sûre depuis l’age de six ans je suis épileptique et je prend des médicaments, et j’en ai 42.donc c’etait normal.:intrigue

    donc on m’as donné des médicaments pour stopper cette allergie et de refaire le régime, mais le pire c’est qu’elle n’est pas repartie.
    j’ai eu le kesting
    j’ai eu l’aérius
    entre d’eux j’avais arretter mon régime ne voyant pas de progres, et je prenais de temps a autres le médicament quand je voyais que ca me gratter plus.
    car la maladie prenais toujours le dessus.:preoccupe

    je suis aller revoir mon médecin il y a sa 15jours en pleurant.
    mes plaques grossissent sur les bras , les jambes le dos ,le buste,la bouche me chauffer a ne plus dormir du tout ,je passer mes nuits blanches a me gratter.

    la démangeaison commencer environt vers 18heures 19heures.
    les plaque arriver vers 21h .
    ca me gratter jusqu’au lendemain vers 15h.
    il m’as donner
    1comprime de primarant le soir ,le matin 1comprimer de telfast.

    mais ca me fait pas grand chose.
    j’ai entrepris de refaire le régime avant d’aller le revoir.
    mais celà ne m’as pas fait grand chose car ca me dure toujours aussis longtemps.
    maintenant ces mes mains qui s’y mettent,elles me démange , chauffe et quand je les étires ca me fait mal,parfois je ne peux mettre mes pieds a terre car j’ai comme si que quelque chose me faisait mal.

    ca va durer lomtemps , car je n’en peux plus :pleurs
    pour lui c’était dans mon code genetique
    et que cet intervenue par un choc emotionel.

    j’en ai conclue que c’était sans doute depuis que j’ai apris que ma maman etait atteint de l’alzeimer.:triste .

    j’avoue que je suis trés sentimental et emotionel, mais bon je sais aussis me controler :langue du mons je l’espére
    :langue .

    c’est ca de l’urticaire chronologique ?
    c’est normal que celà dure aussis longtemps les demangeaisons ?

    je n’est que 4h de répis par jour !
    parfois j’ai le droit a 1journée de tranquiliter mais bon faut les compter.

    que doit-je faire si celà persiste autant ?

    mercie a vous tous de m’avoir lu :rougi

    Voir en ligne - http://perso.wanadoo.fr/petites.pensees/


  • < #47 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 12 août 2006 20:30

    Salut à Coco en particulier,

    Urticaire chrnonologique ??? Jamais entendu parler... Chronique, oui !
    J’en souffre depuis février, le traitement antihistaminique ne règle pas le problème mais diminue les démangeaisons dans mon cas, c’est déjà pas mal...
    Plaques, boursouflures, lèvres qui gonflent à chaque repas, tout ça engendre angoisse et stress ! Je ne sais plus quoi faire ni qui croire, les médecins se contredisent parfois !

    Les raisons psychologiques semblent la seule raison qu’on nous donne quand aucune autre explication n’est trouvée...

    Drôle de maladie, mais je suis sûre que nous pourrons nous en sortir grâce à des médecins comme le Dr Auriol qui prennent notre mal au sérieux.

    Est-ce que tu arrives à définir des moments ou des situations qui aggravent tes crises ? Moi non, aucune logique là-dedans, j’ai tout essayé : arrêt de la pilule pendant 2 mois, régime strict (aliments qui favorisent l’histamine), arrêt de certains autres aliments qui me paraissaoent suspects, changement de lit, ... rien à faire :-((

    Bon courage à toi...


  • < #48 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par coco - 13 août 2006 15:04

    bonjour Urtica,:content

    désoler j’ai fait une erreur de frappe
    c’était Chronique.:clin

    moi non plus ! je n’est pas de point de repère .
    je me léve à 8hje suis rempli de bouton qui mon gratter la nuit et me gratte encore jusqu’a 14h/15h.
    et ca me revient vers 18h.
    de plus je me passione sur des traveaux manuel pour oublier mon mal mes ca fait pas grand chose.
    je pense que l’angoisse , le stress, l’emotion y es pour quelques chose.
    là j’essaye de faire le régime et prendre mes médicament correctement et je vais voir, le résultat avant de retouner au médecin.
    j’aimerais que Dr Auriol puisse me répondre aux question que j’ai poser plus haut.Car en effait il a l’air d’être pas mal .
    :cils bonne chance a toi:cils


  • < #49 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par etoso - 13 août 2006 18:02

    que faites vous coco comme travaux manuels ? et quels produits utilisez vous ?
    les travaux manuels censés vous destresser ne sont peut ete pas innocents.


  • < #50 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par coco - 14 août 2006 17:56

    du serviettage.:cils
    j’en fait que depuis 1mois
    et mon allergie dure depuis 6mois.
    donc ce n’est pas dus a ca.
    merci quand même d’avoir essayer :clin


  • < #51 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Urtica - 15 août 2006 07:35

    Bonjour Etoso.. je profite de voir que tu es encore sur le forum de tps en tps pour signaler un message à ton attention dans la rubrique "urticaire" tout court, le 4 août dernier à 20h44...

    Merci d’y jeter un oeil !

    A bientôt...


  • < #52 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par Philippe - 23 août 2006 21:10

    C’est vraiment dommage d’être obligé d’attendre plus d’un mois pour avoir une réponse. Et encore la répose n’est toujours pas là.
    Désolé d’employer ce ton mais ca me choque légèrement ...


  • < #53 > Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par joliedoree - 30 octobre 2009 19:45

    bonjour,

    je découvre ton témoignage posté il y a déjà un temps certain, mais qui correspond exactement aux symptômes avec lesquels je me démène depuis des années, sans obtenir l’écoute des médecins.. ce qui m’a frappée c’est que moi aussi, je réagis désormais totalement négativement aux anti histaminiques sans explication.. et la survenue des crises est identique à ce que tu décris.. peux-tu me donner des détails sur les suites de ce que tu as décris sur le site ?
    je suis extrêmement intéressée, car je me sens très seule face à ce problème qui est pris assez à la légère par le corps médical, sous estimant totalement les implications sur la vie professionnelle quand elle comporte une part importante de relationnel..
    merci d’avance


  • < #54 Urticaire et antihistaminiques ˆ
    par stefany63 - 14 mars 2010 10:26

    bonjour, j’ai 28 ans et ça fait 15 ans maintenant que je souffre de dermographisme accentué par l’iode (sous toutes ses formes) et mes chveux... oui ! c’est ballot !
    mais c’est vraiment très pénible, je réagit aussi aux poils...
    le dermato qui en souffre aussi m’a préscrit de la claritine, un comprimé tous les matins, mais c’était hors de question, ayant beaucoup de mal a ne pas grossir, je ne voulais pas me résoudre a prendre ce comprimé chaque jour...
    un jour j’ai lu que le macérat de bourgeon de cassis avec un effet antihistaminique, j’ai essayé, c’est naturel, pas cher et très très efficace, en plus ça me donne une pêche d’enfer, mon copain, s’y est mis aussi du coup, nous sommes des convaincus, ça a changé ma vie, je peux manger quelques gâteaux apéro sans que mon chéri ne passe sa soirée a me gratter partout !
    je vous conseille de l’essayer à votre tour !


Répondre à ce message


Dans la même rubrique

Urticaire, Dr Philippe Auriol
Rhinite - Sinusite, Dr Philippe Auriol
Oedèmes de Quincke, Choc anaphylactique, Dr Philippe Auriol
Eczéma, Dr Philippe Auriol
Maladie atopique, Dr Philippe Auriol