La tirelire 2005 ! Allergologue ça paye bien ?

jeudi 28 juillet 2005 par la rédaction

Accueil du site > Pratique > La tirelire 2005 ! Allergologue ça paye bien ?

La tirelire 2005 ! Allergologue ça paye bien ?

La tirelire 2005 ! Allergologue ça paye bien ?

jeudi 28 juillet 2005

Depuis des années nous avons espéré (bon d’accord, seulement les plus utopistes d’entre nous) une nouvelle nomenclature des actes des allergologues qui tienne enfin compte de notre métier et qui permette d’avoir des actes médicaux rémunérés à leur juste valeur : perdu.

La nouvelle nomenclature médicale enfonce le clou : les eczémateux, les urticaires, les conjonctivites coûteront de l’argent aux allergologues quand ils les prendront en charge alors que les asthmatiques rapporteront toujours davantage.
L’allergie alimentaire est enfin prise en compte ? Vraiment ? Ah oui : 31,41euros les tests natifs contre 28,80 "avant". De qui se moque-t-on ?

Bref, personne n’est satisfait de cette non-réforme qui ne fait que rajouter encore une fois des contraintes administratives supplémentaires pour une revalorisation ridicule.

Le Snaf qui est un deux syndicat d’allergologues Français (avec l’Anaice) nous a fait parvenir les fichiers de cette nouvelle nomenclature. (notez bien que voua auries pu vous aussi avoir le bonheur de recevoir ces 1,1Mo de données dans votre boite aux lettres si vous vous êtiez aussi abonnés là.

Les fichiers sont à lire ici (attention 300ko chacun, ça peut être long à charger) :

Un message complémentaire du Snaf ce jour :

dernières précisions :

  • la télétransmission n’est pas obligatoire dans la convention qui vient d’être signée et rien ne presse ceux qui sont encore frigorifiés par ce procédé.
  • l’allergologue qui reçoit un malade EN CONSULTATION en coordination avec le médecin traitant, peut coter la majoration MCG ou MCS à chaque fois. Si on considère le protocole d’ITS injectable comme un protocole de soins en coordination c’est également possible.

La MCG est applicable pour tous las actes effectués dans le parcours de soins, quel que soit le medecin du parcours qui adresse le patient .

La coordination n’est pas manipulée par un chef de file qui serait le médecin traitant .

La coordination c’est le partage de la prise en charge coordonnée médicalement entre des généralistes médecins "traitants" et des spécialistes qui ont pour vocation d’être consultants . Le consultant donne son avis spécialisé par un compte rendu au médecin qui a adressé le patient et /ou au médecin traitant...

Les allergologues n’ont pas vocation à être médecin traitant. Leur comportement de consultant doit permettre de prouver leur rôle de spécialiste dans la distribution des soins coordonnés.(sic)


Voir en ligne : La nouvelle CCAM selon le snaf

Portfolio