En images
Faut-il exterminer les chats ? La parole est à l’accusation…

Faut-il exterminer les chats ? La parole est à l’accusation…


Les facteurs de risque de développement d’une sensibilisation aux chats chez les adultes : étude de cohorte internationale. : Mario Olivieri, Jan-Paul Zock, Simone Accordini, Joachim Heinrich, Deborah Jarvis, Nino Künzli, Josep M. Antó, Dan Norbäck, (...)

lire la suite

Rubrique animaux

Transportés par les vêtements dans les écoles, les transports en commun et les salle d’attente des médecins, ce classique des dictionnaires d’allergènes, est fréquemment responsable d’allergies. Les animaux à poils sont les plus incriminés et le chat est en bonne place du fait de sa fréquence dans nos habitats mais il n’est évidemment pas le seul en cause.
Il n’existe pas d’espèce réellement hypoallergénique et ce malgré les fréquentes affirmations lues dans les médias ou sur certains site d’élevage animaliers.

Derniers articles animaux

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 60
article du 30 05 2016 par Dr Philippe Carré

Faites rentrer les animaux à la maison, ça vous protégera plus tard des pollens !

Cette enquête suédoise a évalué, à partir de l’étude WSAS (788 adultes âgés de 17 à 60 ans), la prévalence de la sensibilisation aux pneumallergènes et ses facteurs de risque chez 379 adultes âgés de 20 à 46 ans entre 2009 et 2012, et a déterminé les tendances évolutives de cette sensibilisation en la comparant à une étude antérieure (ECRHS) réalisée entre 1991 et 1992, chez 591 adultes de même âge et dans la (...)
lire la suite 1648 lectures

article du 1 10 2015 par Dr Alain Thillay

Vaches : l’allergie aux poils !!

Cette étude provient du service de médecine du travail de la ville allemande de Bochum. L’essentiel des allergies au bétail est associé à une activité professionnelle comme l’élevage, l’insémination artificielle, la pratique vétérinaire. En Allemagne, des études pratiquées entre 1990 et 2002 suggèrent qu’environ 9% de toutes les allergies respiratoires professionnelles chez les fermiers sont en rapport avec (...)
lire la suite 815 lectures

article du 21 05 2015 par Dr Philippe Carré

Les allergies infantiles sont comme chien et chat : un « pet » de travers ?

Dans cette étude de population finlandaise évaluant des enfants âgés de 1 à 4 ans en vue de rechercher le lien entre l’exposition au chien et au chat dans leur petite enfance (n=3024) et la survenue ultérieure d’allergies à ces animaux, les résultats montrent que 47% des enfants ont été exposés ; que l’incidence des tests positifs (prick-tests cutanés et/ou IgEs) pour le chien était 2.7 fois plus élevée (...)
lire la suite 497 lectures

article du 21 01 2015 par Dr Céline Palussière

Chat oui, rat non.

Selon les études, les données sont parfois contradictoires pour savoir si avoir un animal familier constitue un facteur de risque ou de protection vis à vis de la survenue de pathologies atopiques. Cet articles repose sur les données d’une étude de cohorte portant sur près de 4000 enfants britanniques. Leur statut atopique et l’asthme étaient analysés en fonction de la possession ou non d’animal (...)
lire la suite 789 lectures

article du 4 11 2014 par Dr Alain Thillay

Le chat dans le nez !

Dans le cadre des études cliniques concernant l’allergie IgE dépendante, la pertinence des résultats passe par l’utilisation d’un test diagnostique fiable et facile à mettre en œuvre. Il en est ainsi du test de provocation nasale. Toutefois, celui-ci peut être à l’origine de biais du fait d’une méthodologie non consensuelle, chaque équipe inventant son propre procédé. Pour ce travail, ces auteurs anglais (...)
lire la suite 310 lectures

article du 21 03 2014 par Dr Céline Palussière

Quand le lapin pleure, son maître éternue. C’est n’est pas une fable !

Le lapin peut être source d’allergie par l’exposition en milieu professionnel ou domestique. Les auteurs de l’étude ont cherché à identifier les molécules IgE réactives des phanères de lapin, et à en dégager un allergène majeur. Ils ont donc analysé les sera de 35 patients allergiques au lapin, exposés en milieu domestique, et souffrant de symptômes cutanés ou respiratoires. Ory c 3 est le nouvel (...)
lire la suite 1103 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 60