En images
Meilleurs voeux de notre ami le Dr Guy Tropper

Meilleurs voeux de notre ami le Dr Guy Tropper


C’est avec grand plaisir que nous diffusons les voeux formulés par le Dr Guy Tropper qui est le fer de lance de l’allergologie aux Québec. Nous avons régulièrement le plaisir de travailler avec lui et nous vous engageons à regarder cette vidéo très (...)

lire la suite

Rubrique pratique

Le regroupement selon les compétences ou les centres d’intérêt est une des particularités de la France. Cela conduit à une synergie de malades réunis en associations, et de même pour les médecins, avec les associations de formation continue ou les syndicats. Grâce à ces personnes engagées, les lois, l’accueil des enfants à l’école, les astuces pour rendre la vie de l’allergique plus facile sont constamment en progrès.

Derniers articles pratique

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | ... | 162
article du 4 11 2008 par Dr Alain Thillay

Cultiver les fleurs, un vrai bonheur : peut-être pas aussi sûr !?

Il s’agit d’une étude d’origine espagnole, service de Pneumologie de l’hôpital de Badalona. D’emblée, on regrette le petit nombre de sujets recrutés, trente neuf horticulteurs seulement. Les conclusions seront donc à prendre avec prudence. Cette enquête qui, hormis le faible recrutement m’apparaît bien construite, montre de façon significative qu’autant d’heures passées à travailler sous serre (...)
lire la suite 1544 lectures

article du 2 10 2008 par Dr Gérald Gay

Asthme du boulanger : il reste du pain sur la planche.

En première lecture, j’ai pensé que l’étude présentée enfonçait des portes ouvertes : il ne faut pas une bien longue expérience pour subodorer sans grand risque d’erreur qu’un patient est véritablement allergique à un antigène lorsque son taux d’IgE spécifiques est élevé (surtout s’il n’est sensibilisé à rien d’autre biologiquement) ou bien que l’on voit pousser à vue d’œil des pseudopodes sur la papule de son (...)
lire la suite 2897 lectures

article du 1 07 2008 par Dr Geneviève DEMONET

Le travail aura sa peau…

Pendant 10 ans, 1486 patients ayant une dermatite professionnelle sévère ont bénéficié de mesures de prévention tertiaires d’abord lors d’une hospitalisation de 2 à 3 semaines puis par une prise en charge de 3 semaines en externe par un dermatologue avec un arrêt de travail total de 6 semaines. Les patients ont reçu un questionnaire un an plus tard. Sur les 1164 patients qui ont répondu, 66% avaient (...)
lire la suite 1560 lectures

article du 26 05 2008 par Dr Clément FOURNIER

Siffler en travaillant.

Cette étude épidémiologique confirme qu’une pathologie chronique peut avoir des conséquences sur la vie professionnelle, l’asthme n’échappe pas à la règle. Il est notable qu’il existe une certaine sélection professionnelle en partie liée à l’existence d’un asthme et à son statut. En revanche, le taux de chômage n’est pas plus élevé parmi les sujets asthmatiques de cette étude. Ces résultats doivent nous (...)
lire la suite 2259 lectures

article du 14 05 2008 par Dr Stéphane Guez

Après les femmes, le boulanger trahi par les farines : heureusement que les allergologues l’aime !!

Les auteurs rapportent deux observations d’asthme du boulanger induit par une exposition à la farine de seigle et non à la farine de blé. Le diagnostic est prouvé par un test de provocation spécifique. Les auteurs démontrent qu’il existe des allergènes spécifiques de la farine de seigle qui sont donc de nouveaux allergènes. Ce travail très pratique confirme que la boulangerie expose à de nombreux (...)
lire la suite 1821 lectures

article du 30 04 2008 par Dr Stéphane Guez

Di-isocyanates : lorsque il faut choisir entre travailler ou respirer !!

Dans ce travail les auteurs démontrent que l’asthme induit par une exposition aux di-isocyanates persiste malgré l’arrêt de cette exposition. Il existe une inflammation bronchique de type Th1 liée à une production de cytokines pro inflammatoires par les macrophages avec réduction progressive du VEMS et de la CVF. Les travaux qui portent sur l’asthme professionnel sont rares et ont donc d’autant plus (...)
lire la suite 1008 lectures

0 | ... | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | 54 | ... | 162