Défis de la recherche en allergologie

lundi 21 juin 2004 par la rédaction

Accueil du site > Sciences > Défis de la recherche en allergologie

Défis de la recherche en allergologie

Défis de la recherche en allergologie

lundi 21 juin 2004

Je retranscris ici un communiqué de la fondation pour la recherche médicale :

La Fondation pour la Recherche Médicale lance un appel d’offres pour le soutien à la recherche en allergologie chez l’homme auprès des laboratoires de recherches français. Cette action vise à encourager les chercheurs à travailler dans cette discipline, en aidant de façon prioritaire à la création de nouvelles équipes dans ce domaine, mais en apportant aussi un soutien ciblé aux laboratoires travaillant déjà sur les mécanismes impliqués dans les maladies allergiques. L’appel d’offres dispose d’un budget de 3.5 Millions d’Euros sur trois années

Défis de la recherche en allergologie

La Fondation pour la Recherche Médicale lance un appel d’offres pour le soutien à la recherche en allergologie chez l’homme auprès des laboratoires de recherches français. Cette action vise à encourager les chercheurs à travailler dans cette discipline, en aidant de façon prioritaire à la création de nouvelles équipes dans ce domaine, mais en apportant aussi un soutien ciblé aux laboratoires travaillant déjà sur les mécanismes impliqués dans les maladies allergiques. L’appel d’offres dispose d’un budget de 3.5 Millions d’Euros sur trois années.

L’objectif de la FRM est de favoriser l’étude des bases moléculaires et cellulaires de ces maladies et de comprendre l’étiologie de l’accroissement de leur prévalence. Pour cela, la Fondation pour la Recherche Médicale envisage :

- la création de groupes FRM/jeunes investigateurs en allergologie autour d’un chercheur statutaire (moins de 40 ans à la date de dépôt de la lettre d’intention) désirant développer son propre groupe de recherches, dans une thématique de pointe en allergologie, de préférence dans un contexte favorable à ce développement (unités d’allergologie clinique hospitalière ou centres de recherches en immunologie, biologie cellulaire…).
- le soutien à de nouveaux projets introduisant une approche de préférence multidisciplinaire, sous la forme de bourses post-doctorales ou de budget de fonctionnement. Les projets peuvent inclure des équipes étrangères qui pourront bénéficier d’un soutien pour voyages, échanges et réunions.

Les thèmes de recherches suivants seront soutenus


- Génétique de la sensibilité aux maladies allergiques : analyse des données et fonction des gènes
- Développement de modèles animaux pour les maladies allergiques et méthodologies d’imagerie intra-vitale
- Impact des agents infectieux dans la survenue des maladies allergiques : étude des molécules et voies de signalisation impliquées
- Identification et caractérisation des allergènes : analyses protéomiques et structurales
- Récepteurs et voies de signalisation impliqués dans la réponse aux allergènes
- Mécanismes de perturbation des fonctions de régulation des systèmes immunitaires systémiques et muqueux
- Cytokines, chimiokines : trafic et fonctions cellulaires dans l’allergie
- Biologie cellulaire des effecteurs de la réponse allergique : éosinophiles, basophiles, mastocytes…
- Homéostasie et rupture des barrières épithéliales (peau, appareil respiratoire ou digestif) dans le contexte des maladies allergiques

Dans toutes ces approches, seront appréciés les projets multidisciplinaires intégrant, par exemple, méthodologie post-génomique, biologie cellulaire et structurale et biologie du développement.


Voir en ligne : modalités de dépot des dossiers

Portfolio