Tavernier, du lactobacillus paracaséi pour les braves !

vendredi 9 septembre 2005 par Dr Christian Debavelaere2321 visites

Accueil du site > Sciences > Hygiène > Tavernier, du lactobacillus paracaséi pour les braves !

Tavernier, du lactobacillus paracaséi pour les braves !

Tavernier, du lactobacillus paracaséi pour les braves !

vendredi 9 septembre 2005, par Dr Christian Debavelaere

Miracle ? Les probiotiques ont le vent en poupe, mais cette étude concernant l’administration de lactobacillus paracaséi signale une amélioration de la rhinite allergique aux acariens en 1 mois. Mythe ou réalité ?

Efficacité et sécurité de lactobacillus paracaséi inactivé par la chaleur pour le traitement de l’allergie perannuelle induite par les acariens de la poussière de maison. : Guei-Cheng Peng1 and Ching-Hsiang Hsu1,2

1Divisions of Allergy, Immunology, and Rheumatology, Department of Pediatrics, China Medical University Hospital, Taichung, 2Department of Research, GenMont Biotec Inc., Tainan, Taiwan, ROC

dans Pediatric Allergy and Immunology 16 (5), 433-438.

Lactobacillus paracaséi 33(LP33) vivant peut effectivement améliorer la qualité de vie des patients ayant une rhinite perannuelle.

Il a été démontré que l’acide lactique bactérien tué par la chaleur (LAB) supprime la synthèse des IgE spécifiques et stimule la production de l’interleukine 12 chez l’animal.

- Le but de cette étude était d’évaluer l’efficacité de LP33 tué par la chaleur dans le traitement de la rhinite allergique induite par les acariens de la poussière de maison chez l’homme.

- Un total de 90 patients fut recruté dans une étude randomisée, en double aveugle versus placebo et réparti en 3 groupes de traitement .
- Les patients du groupe A et B recevaient 2 capsules par jour de LAB vivant ou inactivé par la chaleur(5109 colonies formant unité par capsule), respectivement, sur une période de 30 jours alors que ceux du groupe C recevaient un placebo.
- Un questionnaire modifié pédiatrique sur la qualité de la vie en liaison avec la rhino-conjonctivite était fourni à tous les sujets ou leurs parents, durant chaque visite clinique.

- Globalement, le score de qualité de la vie était diminué pour les groupes A et B comparé avec le placebo en terme à la fois de fréquence (9,47+ /-3,21,6,30+/_2,19 versus3,47+/_1,53,respectivement ;p<0,0001) et d intensité pour les deux (5,91+/_3,21,6,04+/_2,44,versus2,80+/_1,64,respectivement ;p=0,004) après le traitement de 30 jours.
- L’efficacité du LP 33 inactivé par la chaleur n’était pas inférieur au variant vivant.
- Aucun effet indésirable n’était noté pour les groupes actifs durant la période d’essai.

Nos résultats suggèrent que le LP 33 inactivé peut effectivement améliorer la qualité de la vie pour les patients souffrant de rhinite allergique et qu’il peut être efficace comme traitement alternatif.


Les pro biotiques ont le vent en poupe.

L’enthousiasme général doit être tempéré.

Cette publication établirait la diminution sur une courte période d’un mois des symptômes de la rhinite allergique aux acariens lors de l’administration orale de lactobacillus paracasei, probiotique utilisé pour son effet sur la flore intestinale.

Cela semble un peu court pour en tirer des conclusions.

Qu’un probiotique agisse sur la modulation de la réactivité allergique, soit, que certains fragments bactériens améliorent l’efficacité d’une désensibilisation soit.

Établir un effet positif sur 1 mois seulement et sur un nombre limité de patients semble pour le moins hasardeux.