Adieu le romantisme occidental !

mercredi 9 juin 2004 par Dr Claire Traube1830 visites

Accueil du site > Sciences > Hygiène > Adieu le romantisme occidental !

Adieu le romantisme occidental !

Adieu le romantisme occidental !

mercredi 9 juin 2004, par Dr Claire Traube

Depuis plusieurs années certaines théories élaborées à partir d’études portant sur des cohortes d’enfants de pays développés montrent les bienfaits du retour à la nature avec les animaux et le fait qu’il est de bon ton d’être phtysique, ceci afin d’éviter le mal du siècle qu’est l’allergie...et chez les autres ?

Comparaison des facteurs de risque locaux chez des enfants ayant des symptômes d’atopie à Hanoï, Vietnam : S. K. Chai1, N. N. Nga2, H. Checkoway1, T. K. Takaro1, G. J. Redding3, M. C. Keifer1, L. V. Trung2, S. Barnhart1

1Department of Environmental and Occupational Health Sciences, University of Washington, Seattle, WA, USA ; 2National Institute of Occupational and Environmental Health, Ministry of Health, Hanoi, Vietnam ; 3Division of Pulmonary Medicine, Department of Pediatrics, University of Washington, Seattle, WA, USA

dans Allergy 59 (6), 637-644

- Rétrospective :

  • Une étude menée en 1999 à HanoÏ, Vietnam, reprenant le questionnaire de l’étude internationale de l’asthme et des allergies dans l’enfance(ISAAC),a montré une forte prévalence des symptômes d’atopie.
  • L’identification des facteurs de risques, des symptômes, chez ces enfants peut aider à la compréhension des causes de cette forte estimation.

- Méthode :

  • Un questionnaire ISAAC avec des questions en plus concernant des variables environnementales, était distribué à 5495 enfants scolarisés à Hanoï et dans un quartier de sa banlieue, Dong Anh.
  • Le taux de réponse a été de 65.7%.

- Résultats  :

  • A Dong Anh, on trouvait les résultats suivants au sein de groupes ajustés en fonction de l’age et du sexe.
  • La possession d’un cochon
    • odds ratio(OR) (95% intervalle de confiance), OR=1.79(1.18-2.70) pour le diagnostic d’asthme par un médecin (DDA),
    • OR=1.72(1.08-2.78) pour le diagnostic de rhume des foins par un médecin(DDHF)) et
  • l’agriculture
    • OR=1.67(1.27-2.19) d’asthme persistant,
    • OR=1.51(1.09-2.09) pour le rhume des foins).
  • Dans des modèles multifactoriels, la tuberculose (TB) était un facteur prédictif de symptômes d’atopie (Hanoï :OR=3.09(1.10-8.70) pour DDA, Dong Anh/ OR=3.71(1.40-9.84) pour DDA,OR=4.66(1.88-11.57)pour DDHF).

- Conclusions :

  • Ces résultats vont à l’encontre de l’hypothèse hygiéniste.
  • De récentes études immunologiques et épidémiologiques réfutent l’association inverse entre l’allergie et la tuberculose et peuvent être une explication de l’association positive dans cette étude.
  • L’association positive avec la possession d’un cochon et l’agriculture peut provenir du fait que les expositions, aux exploitations agricoles dans un pays en voie de développement, n’ont pas les mêmes conséquences que celles observées dans un pays développé.

En fait dans cette étude il semble important de retenir que l’interprétation des résultats est variable en fonction de la population à laquelle on s’adresse.

L’hypothèse hygiéniste selon laquelle l’allergie serait surtout un problème de société occidentale, induit par un mode de vie aseptisé, semble devoir être pondérée par de multiples autres facteurs.

Selon le mode de vie et de culture les évaluations des facteurs de risques différent.

Ne faut il pas se méfier des certitudes ?