Congrès de fantômes.

jeudi 22 février 2007 par Dr Hervé Masson282 visites

Accueil du site > Editorial > Edito Abonnés > Congrès de fantômes.

Congrès de fantômes.

Congrès de fantômes.

jeudi 22 février 2007, par Dr Hervé Masson

L’équipe d’allergique.org s’envole dès demain pour San Diego, Californie, USA, où se tient le plus gigantesque congrès d’allergologie sous l’égide de l’AAAAI (American Academy of Allergy Asthma and Immunology).

Nos rédacteurs vont choisir les communications qui leur paraîtront les plus pertinentes et nous les mettrons en ligne en temps réel, comme si vous y étiez et en français.

À chaque fois que j’assiste à ce congrès qui réunit près de 8000 allergologues, je reste un peu rêveur.

Chez nous, en France, les allergologues n’existent pas !

L’allergologie n’est pas une spécialité reconnue dans de nombreux pays d’Europe, dont la France.

Pourtant, en avril, a lieu le grand congrès francophone d’allergologie (CFA). En juin, nous irons à Göteborg pour le congrès de l’EAACI (European Academy of Allergology and Clinical Immunology).

Mais alors, si les allergologues n’existent pas réellement, qui assiste aux congrès ?

Qui paye les droits d’inscription ? Qui sont les médecins qui visitent les stands de l’industrie pharmaceutique ?

Des fantômes... Les allergologues sont des spectres bien utiles pour remplir les salles mais ils sont de ceux dont « on ne doit pas prononcer le nom ».

Allez pas grave, je vous laisse. Je dois me préparer pour partir à San Diego.

Repasser mon suaire, graisser la chaîne de mon boulet pour rester discret durant les communications... les allergologues français ont du savoir vivre.