Rubrique : Sciences

À propos de Sciences

Les allergies dont nous souffrons sont le fruit d’une réaction exagérée et inadaptée de l’organisme vis à vis de l’environnement.

Globalement la distinction est faite, en allergologie, entre trois types de sources allergisantes même si tout cela est finalement un peu artificiel.

  • Les sources aériennes appelés parfois "pneumallergènes", il s’agit là des substances en suspension dans l’air soit de façon continue (acariens, phanères, moisissures), soit de façon saisonnière (pollens).

La fréquence des personnes sensibilisées a considérablement augmenté ces dernières années. Les facteurs qui sont responsables de cette augmentation de prévalence ne sont encore que des hypothèses de travail, il semble cependant que certains soient mieux établis :

La pollution intérieure

en effet les "économies" d’énergie de 1974 (crise pétrolière) ont considérablement modifié nos habitudes de vie :

  • habitats mieux isolés
  • "cocooning" avec moquettes murales etc...
  • diminution des volumes pour limiter les coûts (plus forte concentration en allergènes par m3)
  • l’augmentation du nombre d’animaux domestiques dans les habitats est considérable sur vingt ans. Ils sont certes source de beaucoup de joie mais ils augmentent également le nombre d’allergènes avec lesquels notre organisme est en contact (poils d’animaux mais également augmentation du nombre d’acariens dans l’habitat).

Autres facteurs

  • le "terrain allergique", en effet ces allergènes dont nous parlons ci dessus sont mis au contact d’organismes fragilisés par des sensibilisations alimentaires (cf. plus loin)
  • le problème de l’antibiothérapie et/ou de la vaccination : l’incrimination de la vaccination dans les allergies est tout sauf prouvée : en 1997, le Lancet trouvait au contraire un effet protecteur du BCG. Il n’existe pas à notre connaissance de données chiffrées fiables comparant les mortalités et morbidités de ces deux populations : vaccinées versus non vaccinées.

La pollution extérieure n’est pas la seule responsable de l’augmentation de prévalence des allergies.

Il s’agit très certainement d’un facteur déclenchant pour les crises mais aucune étude n’a pu formellement à ce jour mettre en évidence une corrélation entre la pollution atmosphérique et l’allergie. Cependant un rôle est parfois évoqué dans la modification des grains de certains pollens qui seraient ainsi rendus plus allergisants...peut être.

  • Les alimentaires : notre industrialisation s’est faite avec une belle anarchie en matière d’agro-alimentaire. Certains grands groupes industriels ne se rendent pas compte des dangers qu’ils prennent en termes juridiques ou leurs entreprises en négligeant de mentionner la présence d’allergènes à mention obligatoire potentiellement mortels.

Notre alimentation a effectivement considérablement évoluée, certains le regretteront, d’autres s’en réjouissent, peu importe, le contact avec les allergènes alimentaires est différent pour les jeunes générations de ce qu’il était pour les anciennes.

Il y a bien sûr des modification dans les compositions des recettes : on trouve aujourd’hui de l’œuf dans les biscuits pour bébé, de l’arachide dans des crèmes de soin pour bébé, du kiwi dans des petits pots pour bébés, etc.

Mais il y a également, modification dans les cuissons et conservation des aliments : susceptible d’en modifier l’allergénicité ou même de créer de néo-allergènes (isolat de blé).

Ceci explique l’incidence grimpante des maladies allergiques : un mauvais contact précoce oriente l’organisme vers une réponse de type allergique et conditionne la réalisation de nouvelles allergies dans l’avenir.

  • Les chimiques : produits de connotation très négative dans le grand public, ils sont notre quotidien d’environnement dans les crèmes, savons, shampooings, spray, désodorisants, etc.
    • Il est souvent évoqué le manque d’hygiène dans la genèse des maladies : le "français pas propre" et utilisant peu de "savons". Il est pourtant paradoxalement préjudiciable pour l’organisme d’utiliser les "savons" ceux-ci sont des détergents et ils abîment la barrière immunitaire passive de notre organisme qu’est la peau saine. Il est nettement préférable d’user de bases lavantes ou pains surgras et d’une bonne hygiène mécanique (frotter la peau au gant).
    • La pollution de nos habitats est aussi le fait de ces chimiques : du pot pourri au désinfectant parfumé en passant par les bâtons d’encens, nos milieux aériens se sont enrichis de produits chimiques que nous n’avions pas ou peu autrefois.

Au final, nos conditions de vie ont beaucoup évolué en peu de temps, notre organisme est quelque peu "désorienté" et développe davantage d’allergies.

Sciences

Environnement


Nouvelle équation : bisphénol A=œstrogène=>asthme ?

Dr Alain Thillay, 3 juillet 2013

Un nouveau facteur de risque d’allergie chez l’enfant : le bain chimique.

Dr Stéphane Guez, 17 novembre 2010

Les acariens sont-ils écolos ?

Dr Céline Palussière, 14 mai 2010

Le plus grand ennemi des voies respiratoires du tout petit : le trafic routier !!

Dr Stéphane Guez, 12 avril 2010

Faut-il faire déménager les femmes enceintes ?

Dr Geneviève DEMONET, 11 février 2010

Lire tous les articles de cette rubrique

Hygiène


L’hypothèse hygiéniste : il y avait longtemps ! Maintenant c’est avec les antibiotiques.

Dr Philippe Carré, 17 octobre 2014

Théorie hygiéniste : mythe ou réalité ?

Dr Cécilia Nocent, 5 décembre 2011

A quand des stages de ménage pour asthmatiques ?

Dr Geneviève DEMONET, 3 octobre 2008

Envoyer ses enfants en voyage linguistique en Angleterre ne protège pas du rhume des foins.

Dr Clément FOURNIER, 5 mars 2008

Formaldéhyde et allergies : le mauvais mélange ?

Dr Alain Thillay, 14 janvier 2008

Lire tous les articles de cette rubrique

Immunologie


C’est simple : dans la RA, la DIP du STSR, calculée à partir du NTCE et du QQVR, est de 1 !

Dr Philippe Carré, 27 novembre 2014

TPN : le basophile signe dans le sang.

Dr Alain Thillay, 24 novembre 2014

Augmenter les LTA, les LABA, les CI : faut avoir un bon QI !

Dr Philippe Carré, 26 février 2014

Que « t’ais l’air 5 » ou que « t’ais l’air 7 », tu les exprimes mal dans l’asthme sévère !

Dr Philippe Carré, 17 février 2014

L’IL-25, nouveau marqueur de l’allergie sévère à l’arachide ?

Dr Alain Thillay, 14 février 2014

Lire tous les articles de cette rubrique

Brèves

  • 7 janvier 2003 – OGM : de plus en plus de consommateurs

    "Le Programme alimentaire mondial (PAM) doit acheminer d’ici le mois de mars un million de tonnes de nourriture dans six pays d’Afrique australe touchés par la famine. Il s’agit de sauver quelque 15 millions de personnes menacées."
    Notre confrère "Swiss Info" publie un article sur l’aide alimentaire (...)

  • 20 décembre 2002 – A la trappe les cytokines !

    Vous le savez : la réaction allergique n’est pas seulement l’affaire des anticorps de type E (IgE) ni des mastocytes ou des éosinophiles. Notre système immunitaire est bien complexe et parmi les facteurs qui régulent ces réactions les cytokines semblent bien être les composants majeurs d’une bonne (...)

  • 12 décembre 2002 – OGM : l’Académie nationale de médecine affirme qu’ils ne sont pas dangereux.

    Devant le débat qui s’est instauré sur l’utilisation d’organismes génétiquement modifiés, l’Académie de médecine et de pharmacie a rédigé un rapport sur les risques de ces aliments pour la santé. L’académie de médecine est composée de médecins réputés, loin de toute querelle politique et leur intégrité leur a (...)

  • 10 décembre 2002 – La pollution atmosphérique modifie les gènes

    Une équipe de recherche canadienne (Ontario) a mis en évidence des modifications génétiques durables et transmissibles entre générations chez des rats exposés à la pollution atmosphérique d’une aciérie.
    Ce sont des rats, pas des hommes.
    C’est une pollution atmosphérique d’aciérie, pas notre pollution (...)

  • 3 décembre 2002 – OGM : étiquetage au dessus de 0,9%

    Les ministres de l’agriculture de l’union Européenne sont tombés d’accord. Le seuil à partir duquel la présence d’organismes génétiquement modifiés devra être mentionnée sur les produits sera de 0,9%.
    Il faut savoir qu’actuellement 18 OGM sont légalement produits en Europe contre une cinquantaine aux USA. (...)

  • 27 novembre 2002 – Pollution atmosphérique : un argument de plus

    Le professeur Alain Grimfeld, pneumologue à l’hôpital Armand-Trousseau et conseiller du ministre de la Santé, a publié les résultats d’une étude fort intéressante sur les effets de la pollution atmosphérique chez les enfants.
    Il a d’abord montré, comme l’on s’y attendait, que la pollution était néfaste (...)

  • 26 novembre 2002 – Homme : respecte ton environnement, il te respectera.

    Quel est le point commun à cette liste ? : "les chats et les lapins aux Kerguélen ; les cochons sauvages aux îles Hawaii ; les chèvres aux Galapagos… les rats noirs et goyavier presque partout à la Réunion".
    Il s’agit d’invasions biologiques, c’est à dire d’organismes introduits par l’homme dans un (...)

  • 13 novembre 2002 – La pollution s’attaque même à la campagne.

    Bois-Herpin, 57 habitants, accueille la 39ème station d’analyse de pollution d’Airparif. Ce système permet la surveillance de la qualité de l’air en Île de France.
    Pourquoi mettre un système d’analyse dans une petite bourgade ?
    Parce que la pollution à l’ozone peut faire plusieurs centaines de (...)

  • 2 octobre 2002 – Tabac et allergie, du nouveau ?

    L’allergie au tabac est une revendication fréquente de la part des malades : un allergique va dans un lieu enfûmé et réagit avec une crise d’allergie (asthme ou rhinite en général). Pourtant est ce bien une allergie ?
    La plupart du temps : non, ce n’est que l’effet irritant du tabac sur une muqueuse (...)

  • 9 septembre 2002 – Le nucléaire cause d’allergie ?

    Notre confrére "Le Télégramme" publie un article sur la lutte de l’association des vétérans militaires et civils qui ont vécu les essais nucléaires français en Algérie et dans le Pacifique.
    Ces vétérans décrivent des symptômes variés avec, entre autres, des allergies multiples et variées.
    Nous n’avons pas (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80


Pas encore abonné?


Archives

Accédez à toutes les archives classées mois par mois

11/2014 |