Actualités des allergies

Maladies allergiques : les actualités scientifiques

En images

Éditorial

L’hiver arrive.

6 novembre 2014, Dr Hervé Masson

Il est indéniable que l’allergie est saisonnière.

Au printemps, la rhinoconjonctivite pollinique.

À l’hiver, les allergies dues aux acariens.

À la rentrée scolaire, les PAI pour allergie alimentaire ou asthme.

Avec le retour du froid, il va falloir ressortir les pulls et les couvertures. Méfiez vous des acariens accumulés dans les placards. N’hésitez pas à aérer tous ces instruments de lutte contre le froid avant de les utiliser.

Dans quelques semaines, les fêtes de fin d’année seront là et nous aurons alors une pensée émue pour ceux qui souffrent d’allergie alimentaire.

Quelle que soit la saison, nous vous accompagnerons soyez en sûrs.


Derniers articles

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 3740

  • De l’importance des facteurs de risque dans l’asthme.

    20 novembre, par Dr Bertrand Lovato
    Ce travail suédois a étudié l’importance des facteurs de risque pour l’asthme chez les enfants de 7-8 ans et les a comparé à 10 ans d’intervalle de 1996 à 2006. Les facteurs de risque environnementaux (habitat humide, infections respiratoires et tabagisme maternel) et non–environnementaux (asthme parental, sensibilisation allergénique et sexe masculin) ont été étudiés. Il en ressort que les facteurs (...)
  • Mais que ce passe-t-il, avec le cobalt ?

    19 novembre, par Dr Céline Palussière
    Au cours de bilan d’eczéma, avec pose de patch-tests, les réactions positives pour le Cobalt ne sont pas rares, le plus souvent associées à des sensibilisations au Nickel ou au Chrome. Ce travail intéressant s’est posé la question de l’exposition possible des patients à ce métal ou à ses sels, qui pourrait être responsable de la sensibilisation. Une analyse des données issues d’un réseau de (...)
  • Prévalence de l’allergie à l’arachide selon l’origine géographique des parents : c’est pas « peanuts » !

    18 novembre, par Dr Philippe Carré
    L’étude de population australienne Healthnuts a évalué, entre 2007 et 2011, 5276 enfants par des prick-tests alimentaires, et les enfants sensibilisés ont eu une provocation alimentaire à l’allergène suspect ; parmi eux 535 avaient un parent né en Asie de l’Est, et 574 né au Royaume Uni. Les associations entre le pays de naissance des parents et l’existence d’une allergie à l’arachide chez leurs (...)
  • La vitamine D peut se cuisiner sous toutes les latitudes : voici la recette Danoise.

    17 novembre, par Dr Stéphane Guez
    Les auteurs de cette étude ont étudié les relations entre score prédictif de vit D durant la grossesse et les maladies allergiques des enfants. L’étude a porté sur une cohorte de femmes enceintes Danoises avec un suivi des enfants après la naissance. Le moins qu’on puisse dire est que cette étude n’est pas très claire, essentiellement statistique avec un mélange de résultats qui sont éventuellement (...)
  • Bisphénol A présent dans les tubes pharmaceutiques, alors dangereux ?

    14 novembre, par Dr Alain Thillay
    Le bisphénol A diglycidyl ether ou BADGE est agent plastifiant universellement utilisé comme stabilisant et plastifiant dans les emballages plastiques, les vernis époxidiques pour emballages des aliments et les revêtements pour bidons et boites de conserves. Cette molécule a créé la polémique du fait de sa présence dans les biberons en matières plastiques. Il est considéré comme un agent toxique non (...)
  • Elle est où, la coquille du kiwi ??

    13 novembre, par Dr Céline Palussière
    L’allergie alimentaire au kiwi est souvent associée à une allergie au latex, par réactivité croisée entre les chitinases de ces deux produits allergéniques (Hev b 6). Il existe aussi fréquemment des allergies au kiwi isolées, surtout par le biais de l’actinidine (Act d 1). Cet article explore la possibilité de réactivité croisée entre les graines de kiwi et les fruits à coque, par le biais de protéines (...)
  • C’est pas toujours anodin les profilines…

    12 novembre, par Dr Philippe Carré
    Les profilines sont des protéines ubiquitaires qui contrôlent la polymérisation de l’actine et sont présentes dans toutes les cellules eucaryotes. Les profilines des végétaux provoquent des réponses IgE spécifiques positives chez les patients sensibilisés. Leur rôle dans l’induction de symptômes allergiques respiratoires ou alimentaires est controversé. Elles sont en règle considérées comme un allergène (...)
  • Allergie aux pollens : le bon allergologue doit être aussi un bon profileur !!

    7 novembre, par Dr Stéphane Guez
    Les auteurs ont étudié l’efficacité d’une immunothérapie aux graminées chez des patients allergiques en adaptant le produit de désensibilisation au profil allergique étudié en allergologie moléculaire. Une immunothérapie adaptée entraîne de façon significative une augmentation des IgG4s et une inversion du rapport IgE/IgG4. Ce travail est la suite logique de l’amélioration de la connaissance diagnostique (...)
  • Les différents isotypes d’immunoglobulines sont-ils utiles pour le diagnostic de l’allergie alimentaire croisée à Bet v 1 ?

    6 novembre, par Dr Philippe Carré
    70% des patients allergiques au pollen de bouleau ont des réactions IgE-médiées à des allergènes alimentaires, sous la forme habituelle d’un syndrome d’allergie orale, qui sont liées à une sensibilisation à Bet v 1 et à une réactivité croisée IgE et T-cellulaire aux allergènes alimentaires homologues. Presque tous les patients allergiques au pollen de bouleau sont sensibilisés à Bet v 1 et sont donc à (...)
  • Les jeunes obèses ne sont peut-être pas asthmatiques par hasard…

    5 novembre, par Dr Cécilia Nocent
    Cette étude espagnole, publiée en 2014 dans « Pediatric Allergy and Immunology » s’intéresse à l’association entre asthme et obésité chez des enfants de 4 à 15 ans. L’obésité est le fléau des pays développés au XXI° siècle. Cette pathologie concerne les enfants, les adolescents et les adultes. Des études épidémiologiques ont montré que la prévalence de l’asthme chez les obèses était plus importante que dans (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 3740


Alerte

Le retour de Dom peridone ou la malédiction du Motilium

Scandale sur le Motilium® ! Haro sur la Domperidone La revue Prescrire fait le buzz cette semaine à propos d’un médicament que tous les Français ont pris ou prendront une fois dans leur vie à l’occasion de nausées, reflux ou autre trouble peristaltique digestif. Ce médicament serait une abomination (...)

Alerte précédente

Encore un coup d’adrénaline ?

Un petit communiqué d’ALK, qui commercialise le Jext® dans la suite de nos soucis d’adrénaline en stylo auto-injectables : ALK a récemment identifié un défaut qualité de ses spécialités Jext®150 microgrammes et Jext®300 microgrammes au cours d’un contrôle de routine. Le défaut qualité identifié a pour (...)

Brèves

Rupture de stock des seringues d’Adrénaline : communique de l’ANSM

Depuis plusieurs mois, Anapen et Jext, spécialités à base d’adrénaline en auto-injecteur disponibles en France connaissent des tensions d’approvisionnement du fait de difficultés de production. Ces dernières ont été responsables de ruptures de stock répétées qui deviennent moins ponctuelles. Dans ce (...)

Analyse d’article : Immunothérapie spécifique à l’arachide

Analyse du Pr DA MONERET-VAUTRIN Université Lorraine Nancy de l’étude : Chin SJ, Vickery BP, Kulis MD, Kim EH, Varshney P, Steele P, Kamilaris J, Hiegel AM, Carlisle SK, Smith PB, Scurlock AM, Jones SM, Burks AW. Sublingual versus oral immunotherapy for peanut-allergic children : a retrospective (...)

To eat or not to eat ?

texte de Mme le Pr D.A. Moneret-Vautrin, reproduit ici avec son aimable autorisation FAAM Nice 7-9 février 2013 : To eat or not to eat ? Les industriels alimentaires sont toujours en recherche de nouvelles protéines à but alimentaire. Tout récemment, dans le numéro de novembre 2012 de Process (...)

Stylos d’adrénaline : mise au point de l’ANSM

Adrénaline en auto-injecteur : élargissement de l’offre thérapeutique et rappel de bon usage - Point d’information En France, comme dans certains pays européens, les seules spécialités à base d’adrénaline présentées dans un dispositif d’auto-injection jusqu’à présent disponibles sur le marché étaient (...)

Sur le net

annuaire des sites

Emploi : trouvez un job dans la santé sur Futura-Sciences

À la recherche d'un nouvel emploi dans le secteur de la santé ? Profitez d’une recherche ciblée dans votre domaine grâce au moteur de recherche Futura-Sciences, au service de Job Alert et à la CVthèque en ligne. Mettez dès maintenant Futura-Santé dans vos sites favoris !

Avis de rappel d'aliments - Allergène (lait) - White Chocolate Lover de marque Foodpro

L'entreprise effectuant le rappel - Canda Six Fortune Enterprise Co. Ltd. Distribution - Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba

Avis de rappel d'aliments - Allergène (lait) - Astig 3 in One Coffee Mix de marque Kopiko

L'entreprise effectuant le rappel - C Mart Enterprises Ltd. Distribution - Saskatchewan

Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) – mise à jour

Le 12 juillet 2014, le point focal national pour le RSI en République islamique d’Iran a notifié à l’OMS un cas supplémentaire confirmé en laboratoire d’infection par le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV). Il s’agit d’une femme de 67 ans de la Province de Kerman. La patiente (...)

Le bio, c'est meilleur pour la santé, preuves à l'appui !!

Une méta-analyse très récente et la plus complète à ce jour démontre sans la moindre équivoque que les aliments bios sont meilleurs pour la santé car ils contiennent plus de vitamines et d'anti-oxydants et nettement moins de produits toxiques comme le cadmium et les résidus de pesticides. « Nous avons (...)

Le bio, c'est meilleur pour la santé, preuves à l'appui !!

Une méta-analyse très récente et la plus complète à ce jour démontre sans la moindre équivoque que les aliments bios sont meilleurs pour la santé car ils contiennent plus de vitamines et d'anti-oxydants et nettement moins de produits toxiques comme le cadmium et les résidus de pesticides. « Nous avons (...)