Actualités des allergies

Maladies allergiques : les actualités scientifiques

En images

Éditorial

Environnement et allergie.

27 janvier 2014, Dr Hervé Masson

Beaucoup d’études scientifiques pointent le rôle des facteurs environnementaux sur le développement et l’entretien des maladies allergiques.

Ce que nous touchons, respirons ou mangeons peut être responsable de l’apparition ou de l’aggravation d’eczéma, d’urticaire, de rhinite ou d’asthme.

Pour autant, il est très difficile de prouver le rôle réel des particules en suspension dans l’air ou dans l’eau.

Pour démontrer la nocivité d’un produit, il faut étudier la fréquence des allergies dans une population exposée et prouver qu’elle est plus élevée que dans une population non exposée.

Le nombre de sujets doit être très important, les autres facteurs environnementaux doivent être comparables pour que l’étude soit fiable.

Tout ceci explique qu’il est difficile d’avancer vite dans ce domaine de connaissance et que tout résultat est sujet à controverse.

Il n’en demeure pas moins que les allergologues doivent être particulièrement vigilants sur le sujet car ils sont en première ligne en cas de maladie de l’environnement.


Derniers articles

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 3660

  • La LTP Pru p 3 peut aussi provoquer des allergies respiratoires.

    11 avril, par Dr Stéphane Guez
    Dans ce travail, les auteurs démontrent que la sensibilisation à une LTP peut induire des manifestations allergiques respiratoires nasales. D’autre part il est également démontré qu’une sensibilisation primaire alimentaire à une LTP peut induire par réactivité croisée entre LTP des manifestations respiratoires. Ce travail est extrêmement intéressant et séduisant. La première partie de l’étude, à savoir (...)
  • Pour être heureux, il vaut mieux être riche et en bonne santé que pauvre et rhinitique !!

    10 avril, par Dr Valérie MERCIER
    Cette étude montre une fois de plus l’impact de la rhinite sur la qualité de vie, qui ne doit pas être sous estimé. Des chiffres récents montrent une prévalence d’environ 25% de rhinite allergique en France. Son impact sur la qualité de vie est notable : 50% des patients ont un sommeil perturbé, 60% décrivent une gêne dans les activités quotidiennes, la vie sociale et les loisirs, 54 % se plaignent de (...)
  • Le rhinitique risque de claudiquer !

    9 avril, par Dr Alain Thillay
    Peu de travaux concernent la relation entre rhinite et maladies cardiovasculaires. Quelques études suggèrent que la rhinosinusite peut être associée à l’ischémie myocardique voire à l’infarctus du myocarde. Cette étude italienne tente d’établir un rapport entre rhinite et artérite des membres inférieurs. Les auteurs ont repris les données d’une étude concernant la relation entre génétique et (...)
  • Même les très jeunes enfants peuvent se faire remodeler.

    8 avril, par Dr Philippe Carré
    Les auteurs ont examiné les biopsies bronchiques de 30 enfants âgés de 3 à 44 mois, à l’occasion d’une fibroscopie bronchique réalisée pour des raisons cliniques diverses non liées directement à cette étude. Ils ont comparé les résultats chez des enfants à risque de développer de l’asthme (selon les critères de l’Index Prédictif d’Asthme : Castro-Rodriguez Am J Respir Crit Care Med 2000 :0162 : 1403-1406) par (...)
  • Si le viking éternue c’est qu’il manque de vitamines !!

    7 avril, par Dr Stéphane Guez
    A partir d’une cohorte de suivi de patients norvégiens les auteurs ont cherché s’il existe une relation entre allergie et déficit en Vit D. Il existe bien un lien entre un déficit et le risque d’une rhinite allergique mais seulement chez les hommes, et cela malgré la prise en compte de différents biais. Ces résultats devaient pour les auteurs permettent de régler la question de l’éventuelle relation (...)
  • Les immunoglobulines peuvent décider si l’omelette sera baveuse ou bien cuite.

    La définition de seuils d’IgE-réactivité est toujours un Graal auquel aspirent les allergologues (certains allergologues), tant ils sembleraient pouvoir faciliter la prise en charge des patients souffrant d’allergie alimentaire. Jusqu’à présent, aucune tentative n’a été bien satisfaisante, car les populations étudiées ne ressemblent pas forcément aux patients traités, et ce qui est valable ici ne l’est (...)
  • Il ne faut pas faire d’AINS phobie : ces médicaments ne font pas le lit de l’urticaire chronique.

    2 avril, par Dr Stéphane Guez
    Dans ce travail de suivi de cohorte les auteurs ont recherché si le fait d’avoir présenté une urticaire et/ou un angioedème aux AINS est relié au risque de développer une urticaire chronique. Avec un recul de 12 ans, les auteurs démontrent qu’il n’y a pas de lien avec autant d’urticaire chronique dans le groupe témoin. Cette étude est intéressante car souvent sur le plan clinique, les allergologues ont (...)
  • Les recommandations de traitement de l’asthme sont-elles recommandables ?

    1er avril, par Dr Philippe Carré
    Les auteurs ont réalisé une revue systématique et une méta-analyse des essais randomisés contrôlés (ERC) évaluant le risque d’exacerbation d’asthme chez des asthmatiques stables traités depuis au moins 4 semaines par des corticoïdes inhalés (CI), et qui soit diminuent les CI soit les maintiennent à une dose stable pendant une durée de suivi de 3 mois. Sur les 2253 articles potentiels, seuls 6 répondaient (...)
  • Inflammation spécifique chez les fumeurs asthmatiques ?

    31 mars, par Dr Cécilia Nocent
    Cette étude écossaise, sponsorisée par Pfizer et publiée dans Allergy en avril 2014 s’intéresse à l’évolution de l’inflammation chez des asthmatiques fumeurs par rapport à des non fumeurs et compare les résultats à un groupe contrôle fumeur ou non fumeur. Les auteurs ont recruté 108 asthmatiques comparés à 45 contrôles ; il y avait dans les deux groupes des fumeurs et des non fumeurs. Ils ont mesuré (...)
  • La mort du bâtiment ?

    27 mars, par Dr Valérie MERCIER
    Cette étude rappelle les différents facteurs de risque de développer une rhinite chez les enfants : antécédents familiaux, présence d’humidité ou de moisissures au domicile, bâtiments malsains … ce qui est somme toute logique et déjà bien connu. De façon un peu plus surprenante, cette étude corrèle la vie en habitat neuf au déclenchement d’une rhinite, rhinite pas seulement allergique, sans doute par (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 3660


Alerte

Le retour de Dom peridone ou la malédiction du Motilium

Scandale sur le Motilium® ! Haro sur la Domperidone La revue Prescrire fait le buzz cette semaine à propos d’un médicament que tous les Français ont pris ou prendront une fois dans leur vie à l’occasion de nausées, reflux ou autre trouble peristaltique digestif. Ce médicament serait une abomination (...)

Alerte précédente

Encore un coup d’adrénaline ?

Un petit communiqué d’ALK, qui commercialise le Jext® dans la suite de nos soucis d’adrénaline en stylo auto-injectables : ALK a récemment identifié un défaut qualité de ses spécialités Jext®150 microgrammes et Jext®300 microgrammes au cours d’un contrôle de routine. Le défaut qualité identifié a pour (...)

Brèves

Rupture de stock des seringues d’Adrénaline : communique de l’ANSM

Depuis plusieurs mois, Anapen et Jext, spécialités à base d’adrénaline en auto-injecteur disponibles en France connaissent des tensions d’approvisionnement du fait de difficultés de production. Ces dernières ont été responsables de ruptures de stock répétées qui deviennent moins ponctuelles. Dans ce (...)

Analyse d’article : Immunothérapie spécifique à l’arachide

Analyse du Pr DA MONERET-VAUTRIN Université Lorraine Nancy de l’étude : Chin SJ, Vickery BP, Kulis MD, Kim EH, Varshney P, Steele P, Kamilaris J, Hiegel AM, Carlisle SK, Smith PB, Scurlock AM, Jones SM, Burks AW. Sublingual versus oral immunotherapy for peanut-allergic children : a retrospective (...)

To eat or not to eat ?

texte de Mme le Pr D.A. Moneret-Vautrin, reproduit ici avec son aimable autorisation FAAM Nice 7-9 février 2013 : To eat or not to eat ? Les industriels alimentaires sont toujours en recherche de nouvelles protéines à but alimentaire. Tout récemment, dans le numéro de novembre 2012 de Process (...)

Stylos d’adrénaline : mise au point de l’ANSM

Adrénaline en auto-injecteur : élargissement de l’offre thérapeutique et rappel de bon usage - Point d’information En France, comme dans certains pays européens, les seules spécialités à base d’adrénaline présentées dans un dispositif d’auto-injection jusqu’à présent disponibles sur le marché étaient (...)

Sur le net

annuaire des sites

Une exoplanète de taille terrestre dans la zone habitable

Une exoplanète d'une taille comparable à celle de la Terre et située dans la zone habitable de son étoile a été découverte. Elle pourrait potentiellement abriter de l’eau liquide.

L'éco-conception : une démarche rentable qui inspire l'innovation

Depuis près de 10 ans, l’ADEME promeut l’éco-conception, un modèle économique et environnemental d’avenir. Pour cela, elle apporte son soutien aux entreprises françaises dans leur démarche à travers la sensibilisation, l’information et la valorisation, notamment grâce à la mise à disposition de son Bilan (...)

L'étrange flore intestinale des chasseurs-cueilleurs

Les bactéries de nos intestins jouent un rôle crucial dans notre santé et peu à peu, les scientifiques établissent la liste des bonnes et des mauvaises. Mais celle-ci doit être remise à plat, puisque le peuple Hadza, des chasseurs-cueilleurs africains, ne porte pas certains des probiotiques...

Avis de rappel d'aliments (Salmonella) - Poivre noir en grains (biologique)

Distribution - Ontario. Compagnie / entreprise - Noah's Natural Foods.

La maison du sans gluten – Paris (sans gluten et sans lactose)

Pain sans gluten aux graines de lin © Antoine BACHELET La Maison du Sans Gluten vient d’ouvrir ses portes dans le 10ème arrondissement de Paris. Importateur exclusif de produits surgelés de la marque Green Lite : pains et gâteaux sans gluten et sans lactose. Leur gamme actuelle est composée de 14 (...)

Ploom, la contre-offensive de l’industrie du tabac