En bref... : Faut-il traiter l’asthme de la Boulangère ?

par le Dr Philippe Auriol

7 juin 2004

Une nouvelle provoque émoi et discussion dans le monde du cyclisme : le leader Espagnol de l’équipe Brioches la Boulangère, Joseba Beloki réclame à être traité à la cortisone comme ses collègues asthmatiques des autres équipes.

Devant le refus du médecin de son équipe de le traiter comme il en à l’habitude depuis son enfance il annonce qu’il ne restera certainement pas dans cette équipe l’an prochain.

Le médecin s’explique sur tous les médias disponibles pour dire que certes Joseba Beloki est bien allergique mais que son asthme ne nécessite pas de prise de corticoïdes.

Bref, il y a plusieurs leçons à retenir de ce différent sportivo-médiatique :
- Le traitement de fond de la maladie asthmatique : c’est aujourd’hui encore, la corticothérapie inhalée. (Joseba Beloki a raison)
- Il est possible de faire ponctuellement une crise d’asthme sans avoir nécessairement besoin d’une corticothérapie inhalée au long cours. (le Dr Pierre-Yves Mathé a raison)
- A prendre trop de Brioches chez la Boulangère on risque l’obésité et elle est un facteur d’aggravation de l’asthme : Joseba Beloki a sûrement raison de vouloir quitter la Briocherie pour éviter les pesanteurs qui pourraient aggraver son asthme ;-)

Une polémique qui sort du cadre du cyclisme pour déborder un pneu en allergologie.

Source

Asthme et cyclisme : polémique

référence :

http://www.allergique.org/breve405.html

partager partager


Dans la même rubrique

Vive la science : le pédiatre qui n’est pas sourd entend donc bien !!, Dr Stéphane Guez
Tout ce qui repose sur la perception humaine est suspect de défaillance, il était donc logique que tôt ou tard on se pose la question de la fiabilité de l’oreille du pédiatre dans (...)
Avec les corticostéroïdes inhalés, on ne l’a pas dans l’os !, Dr Philippe Carré
Les corticostéroïdes inhalés (CSI) ont des effets sur la déminéralisation osseuse qui sont débattus. Les auteurs ont cherché à évaluer, sur un modèle mathématique, le rapport (...)
Les asthmatiques iront cracher leurs éosinophiles sur vos lames., Dr Alain Thillay
En pratique courante, le clinicien adapte sa stratégie thérapeutique de l’asthme en fonction des signes cliniques. Quel autre moyen simple, facile à appliquer, peut-on employer (...)
Questionnaires de qualité de vie dans l’asthme : qui voit juste ?, Dr Isabelle Bossé
Cette étude établit une comparaison entre trois acteurs de la maladie asthmatique : l’enfant asthmatique, sa famille et son médecin. Qui a le regard le plus objectif sur la (...)
Urticaire à la tartrazine : une tarte à la crème ?, Dr Alain Thillay
Cette étude sous forme de mise au point aborde un sujet très discuté, celui de « l’allergie » à la tartrazine (E 102) colorant jaune pâtissier. Le but était de vérifier par un test de (...)

Pas encore abonné? -> Les articles de plus d'un an sont accessibles sans abonnement


Archives

Accédez à toutes les archives classées mois par mois

06/2014 |