En bref... : Les allergiques seront ils tous timbrés ?

par le Dr Philippe Auriol

3 mai 2006

Le Diallertest (test de l’allergie retardée au lait de vache commercialisé à grand renfort médiatique l’an dernier) est le premier d’une série de tests que la société DBV Technologies compte lancer dans les mois qui viennent.

Au programme pour les mois à venir :
- le patch au blé (annoncé en juin 2006)
- le patch aux acariens (annoncé en septembre 2006)

Plus intéressantes que cette simple commercialisation (chère, non remboursée et assez peu intéressante par rapport aux patchs au lait natif) de produits diagnostics, ce sont les perspectives futures des patchs dans la maladie allergique en tant qu’outil thérapeutiques qui est abordée dans la suite de la présentation en lien qui est intéressante.

Rappelons en effet que le patch consiste en l’application des protéines suspectes d’être allergisantes sur la peau durant 48h et une lecture (parfois plusieurs) du résultat. Que cela ne détecte pas du tout les allergies immédiates (urticaire, rhume des foins, asthme, etc.) mais uniquement (c’est déjà bien) une partie des allergies retardées (eczéma).

Alors, communiquer sur une désensibilisation par patchs : pourquoi pas. Mais il manque avant cette perspective futuriste les études nécessaires à l’implication des mécanismes Th1 (probables à mon avis mais non encore prouvés) dans les maladies inflammatoires allergiques chroniques autres que l’eczéma.

Source

Patchs au lait, patchs aux acariens, patchs au blé...ce sera toujours du blé

référence :

http://www.allergique.org/breve628.html

partager partager


Dans la même rubrique

Afpada - Etudes et patients, Dr Philippe Auriol, Michèle Lamirand
Michèle Lamirand nous communique ce texte au sujet des "études médicales" et de leur caractère parcellaire. C’est malheureusement vrai : les études qui sont médiatisées sont celles (...)
Un test réaliste inhabituel semble très efficace pour diagnostiquer l’allergie immédiate au latex naturel. Il fallait oser, et certains l’ont fait !, Dr Gérald Gay
Le test de provocation nasale au caoutchouc fait éternuer le patient allergique selon cette étude. Elle me ferait plutôt pleurer pour ma part, d’ailleurs tout le monde sait que le (...)
Les recettes de Myriam, Mme Myriam Leroy
En cette période de fêtes de fin d’année j’ai le plaisir de vous faire partager des petites douceurs sucrées pour nos allergiques gourmands. La recette d’aujourd’hui est sans œuf, (...)
Éducation des patients : utilisez la toile !, Dr Geneviève DEMONET
L’éducation et l’information des patients ne sont pas toujours faciles, aussi bien pour le médecin que pour le patient. L’un et l’autre ont tendance à se lasser... L’utilisation du (...)
Mignonne, allons voir si la rose est allergisante ?, Dr Alain Thillay
L’asthme professionnel est une pathologie préoccupante dans de nombreux domaines technologiques. Ici, il s’agissait, dans cette étude d’origine turque, de savoir si l’allergie à la (...)

Pas encore abonné? -> Les articles de plus d'un an sont accessibles sans abonnement


Toutes les archives

Accédez à toutes les archives classées mois par mois

03/2015 |