En bref... : Les allergiques seront ils tous timbrés ?

par le Dr Philippe Auriol

3 mai 2006

Le Diallertest (test de l’allergie retardée au lait de vache commercialisé à grand renfort médiatique l’an dernier) est le premier d’une série de tests que la société DBV Technologies compte lancer dans les mois qui viennent.

Au programme pour les mois à venir :
- le patch au blé (annoncé en juin 2006)
- le patch aux acariens (annoncé en septembre 2006)

Plus intéressantes que cette simple commercialisation (chère, non remboursée et assez peu intéressante par rapport aux patchs au lait natif) de produits diagnostics, ce sont les perspectives futures des patchs dans la maladie allergique en tant qu’outil thérapeutiques qui est abordée dans la suite de la présentation en lien qui est intéressante.

Rappelons en effet que le patch consiste en l’application des protéines suspectes d’être allergisantes sur la peau durant 48h et une lecture (parfois plusieurs) du résultat. Que cela ne détecte pas du tout les allergies immédiates (urticaire, rhume des foins, asthme, etc.) mais uniquement (c’est déjà bien) une partie des allergies retardées (eczéma).

Alors, communiquer sur une désensibilisation par patchs : pourquoi pas. Mais il manque avant cette perspective futuriste les études nécessaires à l’implication des mécanismes Th1 (probables à mon avis mais non encore prouvés) dans les maladies inflammatoires allergiques chroniques autres que l’eczéma.

Source

Patchs au lait, patchs aux acariens, patchs au blé...ce sera toujours du blé

référence :

http://www.allergique.org/breve628.html

partager partager


Dans la même rubrique

L’Anaice, plus qu’un syndicat : le défenseur de l’allergologie, Dr Stéphane Guez
Notre mission consiste à promouvoir l’allergologie et ainsi nous espérons contribuer à une meilleure prise en charge des maladies allergiques. Malheureusement, en France, malgré (...)
Classes « anti-allergiques » : encore des progrès à faire !, Dr Alain Thillay
L’éviction des allergènes reste un pilier du traitement de l’allergie aux phanères animales, tout particulièrement au chat. Les allergènes félins sont ubiquitaires dans les (...)
Réponse de Mme Michèle Lamirand (AFPADA) à l’éditorial du Dr Hervé Masson., Michèle Lamirand
Mme Michèle Lamirand, fondatrice de l’AFAPDA, nous a fait parvenir une réponse à l’éditorial du Dr Hervé Masson qui portait sur le label mis en place au Canada. Nous vous le (...)
Di-isocyanates : lorsque il faut choisir entre travailler ou respirer !!, Dr Stéphane Guez
L’asthme professionnel ne doit jamais être négligé d’autant qu’une exposition à certains agents toxiques peut induire une HRB définitive. Il en est ainsi de l’exposition aux (...)
Les recettes de Myriam, Mme Myriam Leroy
Mére d’un enfant allergique, j’ai été confrontée au difficile problème de lui permettre de vivre "comme les autres", en particulier au moment des repas. C’est pour cela que j’ai (...)

Pas encore abonné? -> Les articles de plus d'un an sont accessibles sans abonnement


Archives

Accédez à toutes les archives classées mois par mois

09/2014 |