En bref... : Conseil de l’environnement européen : des décisions importantes

par le Dr Philippe Auriol

12 décembre 2002

Le conseil de l’environnement Européen a pris 3 décisions importantes :
- La première a été d’adopter la proposition relative à l’échange des droits d’émission de CO2, un système de quotas européens sera mis en place pour l’échange des droits d’émission des gaz à effet de serre.
La protection de l’environnement coûte cher. Les quotas seront donc plus restrictifs pour les pays riches, qui ont les moyens d’investir dans des moyens antipollution, que pour les pays moins fortunés.
Globalement, l’union européenne devient donc une pionnière dans la protection de l’environnement.

- Le règlement sur le traçage et l’étiquetage des OGM, qui fait partie d’un ensemble de mesures sur la traçabilité et l’étiquetage, permettra aux consommateurs de vraiment choisir ce qu’il mange. Les produits alimentaires pour l’homme et les animaux devront clairement indiquer s’ils contiennent des OGM.

- La troisième mesure a été la ratification de la Convention de Rotterdam portant sur le commerce des substances chimiques dangereuses. Les 5 éléments ainsi retenus sont : " 1. l’objectif du nouveau système d’homologation des substances chimiques particulièrement dangereuses ; 2. la manière d’appliquer le principe général « pas de commercialisation sans informations » ; 3. le besoin d’autres possibilités de sanctions ; 4. la manière pour l’UE de traiter les substances chimiques entrant dans les produits ; 5. la manière d’aider l’industrie, et en particulier les petites et moyennes entreprises, à se préparer à leurs obligations dans le cadre du nouveau système."

Il est rassurant de voir, qu’en Europe, nous progressons vers un environnement plus sain et donc moins dangereux pour nos enfants.

Source

NewsPress 2002

référence :

http://www.allergique.org/breve181.html

partager partager


Dans la même rubrique

Homme, soit pas rat : souris, même si t’en as plein le nez !., Dr Stéphane Guez
L’allergie professionnelle est encore un domaine mal connu car difficile à explorer. Sur le plan allergologique, les professions à risque sont nombreuses. Ici, les auteurs (...)
SOS pour l’allergologie Française,
Le Snaf diffuse largement ce communiqué et nous le reproduisons in extenso sur notre site. S.O.S pour l’Allergologie française A l’occasion du 1er Congrès Français (...)
7e journées francophones Asthme et éducation, Dr Philippe Auriol
L’association Asthme et Allergies organise tous les ans des Journées passionnantes pour tous ceux qui s’intéressent aux allergies ou surtout à l’asthme. Cette année ces journées (...)
Rhinite à la farine : c’est pas du gâteau., Dr Jean-Charles Bonneau
Que pensez des facteurs déclenchants d’une rhinite chez un apprenti ? Quand doit-on suspecter ou craindre le développement d’une pathologie professionnelle ? L’étude tente (...)
Ecrire les recommandations de traitement de l’asthme n’améliore pas la prise en charge., Dr Alain Thillay
Ces auteurs australiens posent la bonne question : « Existe-t-il un intérêt à établir par écrit le plan de gestion de l’asthme pour chaque patient ? » Plans écrits de gestion (...)

Pas encore abonné? -> Les articles de plus d'un an sont accessibles sans abonnement


Toutes les archives

Accédez à toutes les archives classées mois par mois

03/2015 |