En bref... : Allergix contre Grazax !

par le Dr Philippe Auriol

15 mars 2006

C’est fait : l’agence du médicament Suédoise vient de donner son agrément à la commercialisation du Grazax développé par le laboratoire ALK-Abello, celui qui a racheté la société Française Allerbio en mai 2005.

Nous l’avons suivi toutes ces dernières années : le Grazax, c’est le comprimé de désensibilisation aux pollens de graminées, cette fameuse désensibilisation en comprimés tant attendue de nos malades.

Le comprimé Suédois doit désormais obtenir l’homologation des autres agences Européennes du médicament mais ils comptent sur la procédure de reconnaissance mutuelle entre les membres de l’Union Européenne pour le livrer fin 2006 dans toute l’Europe.

Rappelons que Stallergènes développe aussi son propre comprimé avec un choix de concentration supérieure dans l’espoir d’une meilleure efficacité et que celui-ci finit actuellement ses études pour obtenir, lui-aussi, une commercialisation rapide.

Alors la désensibilisation en comprimé : c’est le futur ?

Oui et Non.

Les protocoles testés pour valider l’efficacité de ces produits sont des études à court terme (à ma connaissance) avec une amélioration validée des symptômes allergiques lors du traitement mais il n’y a pas de suivi à moyen (5 ans) ou long terme (10 ans) qui puisse permettre de penser que l’effet est bien un effet immunomodulateur durable dans le temps.

Alors certes, en protocole saisonnier, le pollinique peut obtenir une amélioration avec de moindres besoins de médicaments et de moindres crises. Mais au long cours, n’y a-t-il pas intérêt à poursuivre cette stimulation tout au long de l’année durant plusieurs saisons pour avoir le même effet que la désensibilisation classique ?

D’autre part, la forme "comprimé" n’est pas non plus la panacée. Elle laisse le malade avec encore plus d’autonomie que la voie sublinguale et, comme pour cette dernière, l’assiduité de la prise va clairement s’en ressentir.

Mais il existe une grande diversité de malades et la diversité des formes de traitement devrait permettre de trouver pour chacun la méthode adaptée.

Source

Alk-Abello sort le comprimé de Grazax

référence :

http://www.allergique.org/breve615.html

partager partager


Dans la même rubrique

Vive la science : le pédiatre qui n’est pas sourd entend donc bien !!, Dr Stéphane Guez
Tout ce qui repose sur la perception humaine est suspect de défaillance, il était donc logique que tôt ou tard on se pose la question de la fiabilité de l’oreille du pédiatre dans (...)
Dis-moi : pourquoi tu tousses ?!, Dr Alain Thillay
La toux chronique est un motif fréquent de consultation chez l’allergologue. Ici, les auteurs de cette étude tentent de faire le distinguo entre la toux chronique évoluant dans (...)
Asthmatiques ! Pourquoi s’en mettre plein le nez ?, Dr Alain Thillay
Dans le cadre du rhino-asthme allergique, le continuum anatomo-physiologique nez-bronche est souvent évoqué. En découle l’idée qu’il est nécessaire de traiter le nez et les bronches (...)
Corticoïde inhalé à dose forte et dégressive contre dose faible et constante : qui l’emporte ? , Dr Geneviève DEMONET
Le traitement de l’asthme repose sur les corticoïdes inhalés. L’objectif à atteindre est d’arriver à la plus petite dose efficace. Quelle est la meilleure méthode ? Cette étude (...)
Les corticoïdes n’ont pas d’intérêt dans les urgences allergiques., Dr Stéphane Guez
L’utilisation des corticoïdes dans la prise en charge de l’anaphylaxie dans les services d’urgences n’est pas associée à une diminution des rechutes. : Emergency Department (...)

Pas encore abonné? -> Les articles de plus d'un an sont accessibles sans abonnement


Toutes les archives

Accédez à toutes les archives classées mois par mois

03/2015 |