Et le César du meilleur test allergologique est attribué à…Mr Prick Test !!

jeudi 13 mars 2014 par Dr Stéphane Guez797 visites

Accueil du site > Maladies > Diagnostic > Et le César du meilleur test allergologique est attribué à…Mr Prick Test (...)

Et le César du meilleur test allergologique est attribué à…Mr Prick Test !!

Et le César du meilleur test allergologique est attribué à…Mr Prick Test !!

jeudi 13 mars 2014, par Dr Stéphane Guez

La pertinence clinique est associée au diamètre de la papule des prick-tests allergiques. : T. Haahtela, G. J. Burbach, C. Bachert, C. Bindslev-Jensen, S. Bonini, J. Bousquet, L. Bousquet-Rouanet, P. J. Bousquet, M. Bresciani, A. Bruno, G. W. Canonica, U. Darsow, P. Demoly, S. R. Durham, W. J. Fokkens, S. Giavi, M. Gjomarkaj, C. Gramiccioni, M. L. Kowalski, G. Losonczy, M. Orosz, N. G. Papadopoulos, G. Stingl, A. Todo-Bom, E. von Mutius, A. Köhli, S. Wöhrl, S. Järvenpää, H. Kautiainen, L. Petman, O. Selroos, T. Zuberbier and L. M. Heinzerling.

dans Clinical & Experimental Allergy, 2014 (44) 407–416.

- Introduction :

  • Au sein d’une grande étude prospective, le groupe de travail européen sur l’asthme et l’allergie (GA2LEN) a recueilli des données concernant les prick-tests à l’intérieur de toute l’Europe afin d’émettre des recommandations sur la place des prick-tests (PT) en clinique.

- Objectif de l’étude :

  • Il a été d’améliorer l’interprétation clinique des résultats des prick-tests pour les pneumallergènes en fournissant des seuils de décision quantitatif.

- Matériel et Méthode :

  • L’étude GA2LEN a inclus les données de 3068 résultats afin d’étudier les relations entre :
    • les résultats des PT
    • et la signification clinique de chacun des 18 pneumallergènes testés,
  • en prenant en compte le diamètre des tests, le diagnostic allergique (rhinite, asthme, dermatite atopique, allergie alimentaire).
  • Les effets de l’âge, sexe, et lieu de vie géographique sur les résultats des PT ont été évalués.
  • Pour chaque allergène, le diamètre de la papule en mm donnant une valeur prédictive de 80% a été calculé.

- Résultats :

  • En fonction des allergènes, 40% (blatte) à 87-89% (graminées, acariens) des réaction positives en PT (diamètre supérieur ou égal à 3 mm) sont associées avec un risque pour les patients d’avoir des symptômes lorsqu’ils sont exposés à l’allergène en cause.
  • Le risque de symptômes allergiques augmente significativement avec un diamètre plus grand de la papule pour 17 des 18 allergènes testés.
  • Les enfants avec des réactions positives en PT ont un risque plus faible de sensibilisation qui soit significatif par rapport aux adultes.
  • La valeur prédictive de 80% varie de 3 à 10 mm en fonction des allergènes.

- Conclusion :

  • Ces clés de lecture pour 18 pneumallergènes peuvent permettre d’aider à interpréter les résultats en fonction de leur signification clinique.
  • Une règle d’interprétation des résultats des PT avec un seuil de signification clinique est proposé pour chacun des pneumallergènes afin d’en faciliter l’utilisation clinique.

Les auteurs ont analysé les données de prick-tests aux pneumallergènes et leur signification clinique en fonction du diamètre de la papule. Les auteurs proposent une grille d’interprétation des tests en fonction de ces diamètres de papule pour une valeur prédictive d’allergie de 80% à l’allergène étudié.

Ce travail est extrêmement intéressant et apporte des renseignements très pratiques pour l’usage quotidien de l’allergologue.

Mais il s’agit d’une étude européenne avec donc des tests cutanés réalisés avec des extraits provenant de nombreux laboratoires. D’autre part les résultats ne concernent que certains pneumallergènes.

Toujours est-il que les auteurs donnent une grille d’interprétation, avec les diamètres de papules qui permettent un diagnostic allergique avec une probabilité de 80%. Ces diamètres significatifs sont différents selon les allergènes, et ces extraits allergéniques ne proviennent pas d’un même laboratoire (St = Stallergènes, AA = ALK-Abello, AL = Allergopharma, LE = Leti).

Voici ces diamètres significatifs sur le plan clinique :
- noisette (AL) 5 mm,
- aulne (AL) 4 mm,
- bouleau (AL) 3 mm,
- platane (St) 7 mm,
- cyprès (St) 4 mm,
- mélange graminées (AA) 3 mm,
- olivier (St) 6 mm,
- armoise (AA) 5 mm,
- ambroisie (AA) 5 mm,
- alternaria (AA) 8 mm,
- cladosporium (AL) 7 mm,
- pariétaire (AA) 3 mm,
- chat (AA) 7 mm,
- chien (AA) 10 mm ,
- D pter (St) 3 mm,
- D Far (St) 3 mm,
- blatte (LE) 7 mm.

A noter que le diamètre est la somme de la largeur la plus grande et de la perpendiculaire divisée par 2. Le témoin positif est au moins de 3 mm, et le témoin négatif inférieur à 3 mm.

Ces résultats confirment par exemple que pour le chat et le chien il faut une très forte positivité pour retenir une pertinence clinique, alors qu’elle peut être retenue pour une positivité faible en ce qui concerne les pollens de graminées.

Mais on retiendra aussi de ce travail, que dans 80% des cas, la valeur prédictive des tests cutanés est négative. Un test ne fait donc pas un diagnostic d’allergie, mais il y contribue grandement.