Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

jeudi 26 février 2015 par Dr Alain Thillay4801 visites

Accueil du site > Allergènes > Contact > Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

jeudi 26 février 2015, par Dr Alain Thillay

Prévalence de l’allergie de contact au méthylchloroisothiazolinone et au méthylisothiazolinone dans le cadre de la dermatite de la face : étude irlandaise monocentrique. : Murad, A. and Marren, P. (2015), Prevalence of methylchloroisothiazolinone and methylisothiazolinone contact allergy in facial dermatitis : a single centre Irish study.

dans Journal of the European Academy of Dermatology and Venereology. doi : 10.1111/jdv.12956

- Contexte :

  • On a constaté une augmentation de l’allergie de contact au méthylchloroisothiazolinone (MCI) et surtout au méthylisothiazolinone (MI) au cours des dernières années.

- Objectifs :

  • Nous avons examiné la prévalence et la démographie de l’allergie de contact au mélange classique MCI/MI et au MI seul chez les patients présentant une dermatite de la face.

- Méthodes :

  • Quatre-vingts patients atteints de dermatite de la face ont subi des tests épicutanés avec la batterie standard de la « British Society for Cutaneous Allergy », les conservateurs et les produits personnels, entre Janvier 2012 et Mars 2014.

- Résultats :

  • Un total de 14 patients (17,5%) ont eu des réactions positives à ce conservateur.
  • Cinq patients (6,3%) étaient positifs à MCI/MI (0,02%), quatre patients (5%) étaient positifs à MI (0,2%) et cinq (6,3%) patients étaient positifs aux deux préparations.
  • Six (7,5%) de ces patients étaient atopiques.
  • Tous les patients étaient des femmes et l’âge moyen était de 53,8 années. -* Les sources de ces allergènes revenaient aux cosmétiques et aux produits de soins de la peau.

- Conclusions :

  • Les allergies de contact à MCI/MI et à MI sont plus fréquentes que ce qui a été rapporté auparavant et représentent une étiologie émergente de la dermatite de la face.
  • Le taux de détection de cet allergène a augmenté de 5% dans notre cohorte depuis l’inclusion de MI (0,2%) dans la batterie standard.

Comme en France, comme dans les Iles Britanniques, dans le cadre du diagnostic étiologique des eczémas de contact de la face, les batteries standards respectives sont pourvues d’un conservateur appelé KATHON. Celui-ci est en fait un mélange d’isothiazolinones, le méthylchloroisothiazolinone (MCI) et le méthylisothiazolinone (MI).

Ce KATHON est présent dans de nombreux produits cosmétiques mais aussi dans de nombreux produits domestiques d’entretien et nettoyants.

Comme le rappellent ces auteurs irlandais du service de dermatologie de l’hôpital de Galway, dans le cadre de l’eczéma de contact du visage, la prévalence de l’allergie au MCI/MI augmente et tout particulièrement au méthylisothiazolinone (MI).

Il s’agit d’une étude monocentrique sur un petit nombre de patients (80).

Sur les 14 patients allergiques au KATHON, 5 réagissaient au MCI/MI, 4 au MI seul et 5 aux deux préparations.

Ainsi, le fait de tester en plus le méthylisothiazolinone tout seul permet d’améliorer la sensibilité de la démarche diagnostique, 4 patients (5%) en plus.

Ce constat suggère très fortement d’inclure le méthylisothiazolinone dans la batterie standard.

Vos commentaires

  • Le 1er mars 2016 à 17:46, par Depont Flo En réponse à : Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

    Bonjour, je viens d’être diagnostiquée allergique à L’Isothiazolinone après 2 ans de galère. J’éradique actuellement tous les produits contenant ses dérivés cité ci dessus. Je viens de faire 2 périodes de traitement avec cortisone, kestin et crème à la cortisone. Je ne souhaite plus continuer avec ce traitement tant que je n’ai pas complètement supprimé cet allergène de chez moi. Quelqu’un aurait-il une solution pour éviter que mon eczéma autour des yeux n’empire voire se calme ? Si je prends trop de cortisone, ma peau deviendrait dépendante....

    Merci pour vos tuyaux !
    Flo.

  • Le 4 mars 2016 à 22:24, par Emma En réponse à : Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

    Je viens également d’être diagnostiquée allergique à l’isothiazolinone après 6 ans de périodes d’eczéma très important au visage , rien ne calmera l’eczéma sinon l’éviction total de tout ce qui contient de l’isothiazolinone , vous aurez beau vous tartiner de cortisone tant que vous serez en contact avec l’allergène ça ne disparaîtra pas. Il faut absolument supprimer tout ce qui contient l’allergène. La roche posay a une gamme très bien pour les personnes allergiques, c’est lipikar, je l’utilise chaque jour et je n’ai plus d’eczéma mais bien sûr j’ai éliminé tous les produits contenant de l’isothiazolinone, c’est la seule solution malheureusement. Bon courage pour la suite

  • Le 31 mai 2016 à 16:50, par Maryvonne En réponse à : Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

    Bonjour,
    j’ai une suspicion d’allergie aux isothiazolinones mais aucune proposition de test pour vérification ne m’a été faite. Quand j’ai évoqué la possibilité de faire des tests cutanés, on m’a répondu que cela ne ce faisait pas.
    Pouvez vous donc m’indiquer où vous avez réalisé vos tests et à qui je dois m’adresser ?
    Vivre avec une "suspicion" ce n’est pas évidant d’autant que nous trouvons maintenant ce genre de biocide dans de nombreux produits qui nous entourent.
    J’aimerai vraiment comprendre ce qui m’arrive, alors j’espère vous lire bientôt.
    Merci de votre réponse.
    Cordialement.
    Maryvonne

  • Le 1er juin 2016 à 01:58, par florence En réponse à : Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

    Bonjour, évidemment qu’il existe des tests ! Je les ai fait 2 fois dont la dernière cette semaine. Changez d’allergologue

  • Le 4 juin 2016 à 10:39, par Amandine En réponse à : Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

    Bonjour, je suis allergique au KATHON.
    Pour ma part j’ai appris à vivre avec à l’age de 15 ans ( J’en es 25), c’est vrais que c’est pas évident au début, car on pense pas regarder systématiquement les composant.
    Donc concernant la cortisone, j’en ai toujours un tube (Locoïd) au cas ou, car il n’est pas rare que je fasse ma tête de linotte, par exemple je dois toujours emmener mes serviettes et mes draps quand je dors chez quelqu’un, Ok c’est contré-niant, mais c’est mieux que de ce gratter, surtout que esthétiquement parlant c’est pas le top . Du coup on à une peau beaucoup plus sensible, donc éviter les produits trop agressif ou se laver tout les jours (1/2j).
    Sinon pour revenir à la cortisone, grâce à elle, mes allergies disparaisse sur 2j ( application matin et soir). Pour te répondre Flo, la cortisone, j’en applique un infime quantité sur la zone allergique et je ne dépasse pas sur la peau saine et si tu as une lessive dont tu es allergique, fait tourner ta machine à laver à vide car il va rester quelque résidu de ton ancienne lessive. Pour me démaquiller j’utilise du liminen pour Bébé (trouvable en pharmacie) car après mes études d’esthétique j’ai eut 1 forte allergie au front durant 4mois (la cortisone n’a pas été d’une grande aide), mais grâce à sa et à mon huile nettoyante (Roche Posay) j’en suis venue à bout au bout d’1 mois, et j’ai mon petit tube qui me suit partout en cas de soucie car sinon sa ne disparaît pas tout seul.

  • Le 16 juin 2016 à 00:00, par florence En réponse à : Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

    Merci beaucoup pour ce retour d’expérience ! Mais pourquoi donc emporter vos drap à l’extérieur ? Cela m’intéresse car je suis toujours en déplacement dans mon boulot !!! Il est vrai que malgré le fait que je pense avoir tout éradiqué à la maison, je ne parviens pas à me débarrasser de cette allergie..... à bientôt ! ;-)

  • Le 18 mars à 22:39, par Alexandra En réponse à : Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

    Bonjour
    Je suis également allergique au isothiazolinone et ma dermato m’a changé de traitement je ne prend plus de cortisone mais un nouveau traitement le prototic qui fonctionne trés bien et permet contrairement à la cortisone de renforcer mes defenses immunitaires et aprés j’utilise que des produits avene et produit d’entretien l’arbre vert.Grâce à cela je n’ai plus rien

  • Le 5 avril à 20:53, par JOSIANE G. En réponse à : Attention une isothiazolinone peut en cacher une autre !

    bonsoir, je viens de lire les différents commentaires. Je suis allergique aussi à l’isothiazolinone, depuis assez longtemps sana le savoir. J’ai enfin eu des tests à l’hôpital , et c’est ainsi que l’on a découvert entre autre cette allergie.
    Donc la dermato m’a dit de bien vérifier sur tous les produits la présence ou non de cet allergène, l’ARBRE VERT effectivement pour les produits d’entretien n’en contient pas, et vérifier quand même, les cosmétiques même les grandes marques n’en sont pas exempts au contraire, et partout où il est noté sans parabens, l’isothiazolinone. les a remplacé.
    Pour la LESSIVE, d’où emporter ses draps et serviettes c’est effectivement utile, moi j’ai du tout relaver mon linge de maison et de corps.
    Il faut également se méfier avant de repeindre son appartement ou maison LA PEINTURE en contient. Je n’ai pas encore trouvé de peintures sans ces conservateurs. Je continue de chercher.
    Bon courage à toutes et à tous, j’ai 70 ans, et cette saloperie ne m’a pas épargnée !!!!

Réagir

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.