En images
Corticoïdes inhalés et croissance : faut pas pousser !

Corticoïdes inhalés et croissance : faut pas pousser !


L’influence des corticoïdes inhalés sur la croissance pubertaire et la taille finale chez les enfants asthmatiques. : Chiara De Leonibus1,*, Marina Attanasi1, Zane Roze2, Benedetta Martin1, Maria Loredana Marcovecchio1,3, Sabrina Di Pillo1, (...)

lire la suite

Rubrique maladies

L’allergie est une atteinte du système immunitaire. La réaction allergique peut toucher de nombreux organes et, ainsi , être responsable de nombreuses maladies. Conjonctivite, rhinite, asthme, eczéma, urticaire, troubles digestifs sont les manifestations les plus fréquentes. En soignant la cause (l’allergie) et non pas seulement les symptômes (la maladie), l’allergologue agit sur le « long terme ».

Derniers articles maladies

0 | ... | 1980 | 1986 | 1992 | 1998 | 2004 | 2010 | 2016 | 2022 | 2028 | 2034
article du 24 03 2002 par Dr Alain Thillay

Corticoïdes inhalés : la posologie doit être adaptée au degré de gravité de l’asthme.

Ces auteurs américains et canadiens ont cherché à déterminer la dose optimale de corticoïde inhalé donnant le meilleur résultat avec le minimum d’effet systémique dans l’asthme persistant modéré. Ils déterminent les variables qui évaluent l’efficacité et une variable de l’effet systémique, la cortisolémie nocturne. Variables significatives de la réponse aux corticoïdes inhalés dans l’asthme persistant modéré. (...)
lire la suite 3867 lectures

article du 22 03 2002 par Dr Philippe Auriol

Apports de la sophrologie

La sophrologie est une technique assez ancienne remise au goût du jour ces dernières années grâce aux avancées en matière de thérapie comportementaliste. Elle peut être une aide certaine pour l’allergique. Voici une interview de Mme Danielle Manavit, sophrologue, pour allergique.org. Nous avons pour habitude de traiter sur allergique.org les données médicales classiques, pourtant, il nous semble (...)
lire la suite 5538 lectures

article du 22 03 2002 par Dr Isabelle Bossé

Désensibiliser avant cinq ans ?

Cette étude espagnole concernant des enfants souffrant d’asthme aux acariens montre l’innocuité et l’efficacité de l’ITS avant l’âge de 5 ans. Immunothérapie aux extraits d’acariens chez l’enfant de moins de 5 ans. L’immunothérapie spécifique aux allergènes est le seul traitement capable de modifier le cours naturel des maladies allergiques. Cependant dans la réalité , cela est vrai quand elle débutée dans (...)
lire la suite 2047 lectures

article du 20 03 2002 par Dr Alain Thillay

Corticoides et croissance

Cette équipe danoise a cherché à montrer les effets systémiques de la corticothérapie inhalée chez le petit enfant par son effet sur la croissance osseuse. C’est une arrière-pensée qui vient à l’esprit de tout prescripteur responsable. Etude des effets systémiques de la corticothérapie inhalée chez des enfants âgés de 1 à 3 ans atteints d’asthme. OBJECTIF : Etudier l’activité systémique de la (...)
lire la suite 3527 lectures

0 | ... | 1980 | 1986 | 1992 | 1998 | 2004 | 2010 | 2016 | 2022 | 2028 | 2034