En images
Corticoïdes inhalés et croissance : faut pas pousser !

Corticoïdes inhalés et croissance : faut pas pousser !


L’influence des corticoïdes inhalés sur la croissance pubertaire et la taille finale chez les enfants asthmatiques. : Chiara De Leonibus1,*, Marina Attanasi1, Zane Roze2, Benedetta Martin1, Maria Loredana Marcovecchio1,3, Sabrina Di Pillo1, (...)

lire la suite

Rubrique maladies

L’allergie est une atteinte du système immunitaire. La réaction allergique peut toucher de nombreux organes et, ainsi , être responsable de nombreuses maladies. Conjonctivite, rhinite, asthme, eczéma, urticaire, troubles digestifs sont les manifestations les plus fréquentes. En soignant la cause (l’allergie) et non pas seulement les symptômes (la maladie), l’allergologue agit sur le « long terme ».

Derniers articles maladies

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 2034
article du 28 04 2016 par Dr Philippe Carré

Pour avoir moins de neutrophiles dans l’expectoration quand on est asthmatique, c’est simple : il suffit d’être une femme, encore jeune, obèse et sous pilule !

Cette étude transversale australienne s’est intéressée au rôle des hormones sexuelles et de l’inflammation dans le phénotype asthme-obésité ; elle a été réalisée chez des hommes (n-49) obèses ou non, et des femmes (n-81) obèses ou non, en âge de procréer ou non, sous pilule contraceptive orale (PCO) ou non, tous asthmatiques. Elle démontre qu’à la fois les concentrations circulantes de la testostérone et (...)
lire la suite 633 lectures

article du 27 04 2016 par Dr Alain Thillay

L’ITA efficace dans la RAL ?

Après avoir fait la démonstration de l’existence d’un nouveau phénotype de rhinite, la fameuse rhinite allergique locale (RAL), les chercheurs espagnols de l’unité d’allergologie de l’hôpital universitaire régional de Malaga enfoncent le clou en tentant de démontrer l’intérêt de l’immunothérapie allergénique. La rhinite allergique locale est caractérisée par la production nasale d’IgE spécifiques, par une (...)
lire la suite 716 lectures

article du 15 04 2016 par Dr Cécilia Nocent

Débouchez votre nez, vous respirerez mieux !!!!

Cette étude japonaise publiée dans Allergy essaye de démontrer que l’obstruction nasale et donc la respiration buccale est un facteur de risque indépendant d’asthme. Les auteurs se sont basés sur une cohorte épidémiologique réalisée dans une ville japonaise et ont extrait les données concernant l’obstruction nasale et les pathologies allergiques et asthmatiques. La cohorte est basée sur le remplissage (...)
lire la suite 1067 lectures

article du 30 03 2016 par Dr Philippe Carré

Faut-il combiner les recombinants pour le diagnostic de l’asthme professionnel au latex ?

Cette étude montre que chez les sujets exposés aux gants de latex et qui ont des symptômes d’asthme liés au travail prouvés par un test de provocation (TP) positif (n=82), par rapport à des sujets symptomatiques avec un TP négatif, un taux sérique élevé d’IgEs au latex naturel ou à ses composants allergéniques recombinants rHev b 5 (protéine acide) combiné à rHev b 6.01 (prohéveine) ou rHev b 6.02 (...)
lire la suite 493 lectures

article du 25 03 2016 par Dr Cécilia Nocent

Comment revisiter la lecture des prick tests ou comment se compliquer le quotidien……

Cette étude néerlandaise, publiée dans Clinical and Translational Allergy s’intéresse aux différentes méthodes d’interprétation des résultats des prick tests que nous faisons tous les jours. Les auteurs se sont intéressés aux différentes mesures (diamètre moyen aire de la réaction, le tout pouvant être corrélé à la réaction à l’histamine) et ont regardé si les résultats à ces différentes mesures permettaient (...)
lire la suite 566 lectures

article du 23 03 2016 par Dr Philippe Carré

La télésurveillance à domicile dans l’insuffisance respiratoire : ça change quoi ?

Cet essai clinique anglais, croisé et randomisé, de l’addition, à une prise en charge médicale standard, d’une télésurveillance à domicile chez 68 patients avec une insuffisance respiratoire chronique, montre que la télésurveillance ne raccourcit pas le délai jusqu’à la première exacerbation nécessitant une hospitalisation aiguë ; au contraire, le taux d’hospitalisation et le nombre de visites à domicile (...)
lire la suite 630 lectures

0 | 6 | 12 | 18 | 24 | 30 | 36 | 42 | 48 | ... | 2034