AAAAI 2007 : San Diego - Congrès Dr Hervé Masson.

dimanche 25 février 2007 par Dr Hervé Masson719 visites

Accueil du site > Evènements > Comptes rendus > AAAAI 2007 : San Diego - Congrès Dr Hervé Masson.

AAAAI 2007 : San Diego - Congrès Dr Hervé Masson.

AAAAI 2007 : San Diego - Congrès Dr Hervé Masson.

dimanche 25 février 2007, par Dr Hervé Masson

Votre serviteur a passé surtout beaucoup de temps à mettre en ligne le travail de nos collaborateurs. Malgré tout, quelques comptes-rendus de posters...

- Tests d’allergie disponibles sur Internet : « Sans garantie du vendeur » : A. J. Frew, Brighton, United Kingdom

Partant du principe que les publicités sur Internet dans le domaine de la santé se multiplient sur Internet, les auteurs ont réalisé une recherche avec les mots-clés :

  • Allergy and tests and (home or self)
  • sur 2 moteurs de recherche.

Ils ont retrouvé 38 propositions de tests allant de la simple gratuité pour les questionnaires à 1095 $ pour un test sanguin à 200 allergènes, médicaments et produits chimiques.

  • 1 test de mesure des IgE totales
  • 11 mesurent les IgE spécifiques
  • 4 mesurent les IgG spécifiques
  • 4 mesures un panel non précisé d’allergènes de la poussière,
  • 14 étaient des tests à lecture individuelle par le patient
  • 31 étaient envoyés par la poste, 8 par Internet
  • 5 tests étaient envoyés au médecin traitant.

Les auteurs concluent qu’il existe une multitude de site Internet proposant des tests d’allergie. Un tiers étant de qualité, le reste de valeur improbable. Peu de sites informent leurs clients que l’interprétation d’un test doit être faite avec un médecin.

Nous le pressentions tous : le diagnostic médical est difficilement compatible avec l’Internet.

Le charlatanisme et le mercantilisme sont malheureusement encore fréquents et soyez prudents.

- Stratégie pour la quantification des allergènes en valeur absolue : quantification des isoallergènes de groupe 2 d’un mélange de deux espèces différentes d’acariens. : U. Seppala, Horsholm, Danemark.

Ces dernières années les progrès en spectrométrie de masse (MS) ont permis de développer de nouvelles méthodes de quantification de biomolécules.

Ces techniques n’avaient, pour l’instant, pas été évalué dans la quantification des allergènes, par exemple dans les produits de désensibilisation.

Les auteurs montrent que leur technique permet la mesure du taux de Der f 2 et Der p 2 par la technique de MS dans les produits de désensibilisation, par exemple.

Cette technique est décrite comme fiable, rapide et facile.

L’avenir du diagnostic et du traitement de l’allergie passera par l’identification des molécules allergéniques responsables de la sensibilisation du malade et, dans quelques années, par l’utilisation de produits d’immunothérapie titrés en taux d’allergènes.

L’utilisation de la spectrométrie de masse semble être un outil à considérer.

L’équipe au travail