L’allergologie est une spécialité difficile.

jeudi 20 janvier 2011 par Dr Hervé Masson722 visites

Accueil du site > Editorial > Edito Abonnés > L’allergologie est une spécialité difficile.

L’allergologie est une spécialité difficile.

L’allergologie est une spécialité difficile.

jeudi 20 janvier 2011, par Dr Hervé Masson

C’est une spécialité difficile car elle exige des allergologues qu’ils suivent de près l’évolution des connaissances.

Le diagnostic moléculaire de l’allergie respiratoire et alimentaire permet de mieux comprendre nombre de cas d’allergies, mais est exigeant en terme d’apprentissage.

La multiplication des produits cosmétiques et industriels susceptibles d’être responsables de réactions allergiques nous conduit à participer à de nombreuses formations pour suivre l’actualité.

Le diagnostic allergologique est difficile au quotidien car il faut être compétent en ORL, en pneumologie, en dermatologie, en gastro-entérologie, en ophtalmologie, en immunologie et en pédiatrie pour éliminer les diagnostics différentiels et ne pas étiqueter allergique une maladie qui ne l’est pas.

Mais surtout, l’allergologie est une spécialité difficile car ce n’est pas une spécialité d’après les instances officielles.

N’étant pas reconnue, elle n’est que peu enseignée durant le cursus universitaire.

Ceci a pour conséquence que nombre de vrais allergiques ne voient jamais d’allergologue et qu’à l’inverse certains médecins adressent parfois de faux allergiques aux symptômes improbables.

L’allergologie est difficile, c’est pour cela qu’elle est passionnante.