Défections à répétition.

jeudi 5 mars 2015 par Dr Hervé Masson199 visites

Accueil du site > Editorial > Edito Abonnés > Défections à répétition.

Défections à répétition.

Défections à répétition.

jeudi 5 mars 2015, par Dr Hervé Masson

Curieuse épidémie qui touche la population des patients, et pas seulement chez les allergiques.

Dans toutes les réunions de médecins et la presse médicale, le sujet revient en boucle : « Ça devient insupportable tous ces gens qui posent des lapins !  ».

En effet, aussi étrange que cela puisse paraître, plus on entend les malades se plaindre des délais à rallonge dans de multiples spécialités, plus le nombre de rendez-vous non honorés sans prévenir ne cesse de grandir.

Malgré la multiplication des outils divers et variés, impossible d’échapper au fléau. Dans mon cabinet les patients reçoivent un mail et un SMS deux jours avant le rendez-vous pour leur rappeler. Il n’y a pourtant pas de jour sans défection.

Dans certaines spécialités, on en est arrivé à l’artillerie lourde. Les patients doivent rappeler la veille du rendez-vous sinon on leur annule. Quelle lourdeur !

Le pire est que, lorsque l’on finit par voir un patient qui n’a pas prévenu, il n’a pas l’air de comprendre qu’il a pris la place de quelqu’un qui doit attendre plusieurs semaines, qui aurait fait n’importe quoi pour bénéficier de ce créneau. On est plus souvent confronté à un petit sourire condescendant.

La saison des pollens va arriver. Les jours de beau temps, les allergiques vont harceler les allergologues pour obtenir un rendez-vous rapide.

Patients, soyez respectueux de vos médecins et des gens qui souffrent comme vous. N’oubliez pas vos rendez-vous et prévenez en cas d’indisponibilité.

Ainsi, au moment où les pollens s’abattront sur les allergiques, les allergologues seront au maximum de leur disponibilité pour eux.