Journée mondiale de l’asthme

mardi 4 mai 2004 par la rédaction

Accueil du site > Evènements > Journée mondiale de l’asthme

Journée mondiale de l’asthme

Journée mondiale de l’asthme

mardi 4 mai 2004

C’est aujourd’hui la journée mondiale de l’asthme et Gina nous le rappelle par un communiqué de presse :

Les taux d’asthme augmentent de façon significative dans le monde entier : face à cette situation, l’initiative mondiale de lutte contre l’asthme (Global Initiative for Asthma - GINA) publie un rapport mondial sur l’asthme intitulé << Global Burden of Asthma >>, dans le cadre de la journée mondiale sur l’asthme (4 mai 2004)

- Un appel à la mobilisation à l’intention des patients et des professionnels de la santé pour agir afin de réduire le fardeau que représente l’asthme.

- Les journalistes sont invités à mieux connaître les facteurs de la prévalence de l’asthme et de participer à la prise de conscience nécessaire pour mieux combattre ce fléau à l’échelle mondiale.

QUOI : D’après un rapport d’experts internationaux devant être publié à l’occasion de la journée mondiale sur l’asthme, la prévalence mondiale de cette condition doit augmenter encore plus dans les prochaines années. Le rapport « Global Burden of Asthma » qui détaille la prévalence, la morbidité et la mortalité de l’asthme dans 20 régions du monde, révèle un certain nombre de faits alarmants à propos des effets néfastes à l’échelle mondiale, de cette maladie respiratoire chronique.

POURQUOI : L’asthme est une des maladies chroniques les plus courantes au monde. On estime à environ 300 millions le nombre de personnes qui en souffrent, quel que soit l’âge ou l’origine ethnique. Le poids de cette maladie sur les gouvernements, les systèmes de santé, les familles et les patients eux-mêmes, augmente partout dans le monde.

- Urbanisation : Le taux de l’asthme s’accroît tandis que les communautés adoptent un mode de vie occidental et s’urbanisent. On projette que le taux d’urbanisation va passer de 45 % à 59 % d’ici à 2025. Il est par conséquent estimé que 100 millions de personnes supplémentaires souffriront d’asthme dans les 20 prochaines années.

- Facteurs économiques : Les coûts associés à l’asthme sont significatifs, que ce soient les coûts médicaux directs (hospitalisations, médicaments) ou les coûts médicaux indirects (perte de temps de travail et décès prématuré). L’asthme est un fardeau dans beaucoup de pays et son importance est suffisante pour en faire une maladie prioritaire en matière d’initiatives gouvernementales de santé.

- Décès et perte de la qualité de vie : Lorsque l’on considère l’impact de cette maladie, il est utile de l’analyser à la fois du point de vue de la mortalité ainsi que de son impact sur la santé (qualité de vie). Les années perdues à cause de cette incapacité peuvent être ajoutées aux années perdues du fait d’un décès prématuré pour générer une unité intégrée de mesure de la santé – le « disability-adjusted life-year » (DALY) ou espérance de vie corrigée en fonction des risques d’incapacité. Le nombre de DALY perdues est estimé à 15 millions par an, en grande partie à cause de soins de santé inadéquats, de la pauvreté, d’une mauvaise éducation et à des facteurs liés à l’environnement, y compris la pollution. On estime que l’asthme provoque à l’échelle mondiale un décès sur 250.

QUI : Le professeur Richard Beasley, auteur principal du rapport « Global Burden of Asthma » et directeur du Medical Research Institute of New Zealand.

Le professeur Jean Bousquet, responsable du service de pneumologie de l’université de Montpellier et membre du comité directeur de GINA.

COMMENT : Contactez Juliette Prigent au 33 01 56 69 75 00 pour organiser un entretien en personne ou téléphonique avec ces deux sommités de la médecine pour discuter de la prévalence croissante de l’asthme et de l’urgence de la situation.

Le rapport « Global Burden of Asthma » peut être obtenu sous format guide de poche, guide pédiatrique ou guide patient en consultant www.ginasthma.com.


Voir en ligne : Le rapport complet sur l’asthme (en anglais) sur le site de Gina

Portfolio