En images
Faut-il interdire les anesthésies générales aux coiffeuses ?

Faut-il interdire les anesthésies générales aux coiffeuses ?


Prévalence des IgE contre les agents bloquants neuromusculaires dans les métiers de la coiffure et de la boulangerie. : S. Dong, D. S. Acouetey, R.-M. Guéant-Rodriguez, D. Zmirou-Navier, T. Rémen, M. Blanca, P. M. Mertes and J.-L. Guéant, dans (...)

lire la suite

Rubrique médicaments

Les médicaments sont des substances complexes et dont la dégradation par notre corps est très incomplètement connue. Certains médicaments sont fréquemment responsables d’allergies : pénicilline, sulfamides, macrolides etc.. d’autres le sont plus rarement et sont souvent associés à une génétique favorable. Le diagnostic d’allergie médicamenteuse est difficile et avant de l’affirmer, il faudra pratiquer un bilan auprès d’allergologues spécialisés.

Derniers articles médicaments

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | ... | 150
article du 30 03 2009 par Dr Stéphane Guez

Rash cutané post-antibiotique : le jack-spot des biologistes !!

Dans ce travail les auteurs démontrent qu’un nouveau test biologique l’Elispot IFN gamma permet de mesurer dans le sang circulant les LT spécifiques d’une allergie médicamenteuse en particulier à l’amoxicilline avec une bonne sensibilité permettant de mettre également en évidence les réactivités croisées. Ces données sont très intéressantes pour le clinicien qui est en difficulté le plus souvent avec les (...)
lire la suite 4452 lectures

article du 20 03 2009 par Dr Stéphane Guez

Super test pour l’allergie retardée aux amino-pénicillines de l’enfant : mange et tais-toi !!

Dans ce travail les auteurs démontrent que les tests cutanés sont de peu d’intérêt dans l’exploration des réactions cutanées retardées lors de la prise d’amino-pénicilline. Un test de provocation par voie oral est nécessaire pour permettre le diagnostic. Ainsi, cette étude confirme que les tests IDR ou patch sont peu rentables dans les histoires très fréquentes de réactions retardées lors de la prise (...)
lire la suite 1993 lectures

article du 17 03 2009 par Dr Alain Thillay

Exploration des hyperréactivités aux PCI : vers un consensus européen.

Nous le savons tous, mais il est toujours bon de le rappeler, l’allergie à l’iode n’existe pas. Les allergies aux PCI ne sont pas dues à l’iode, métalloïde naturel, mais au complexe moléculaire auquel il est inclus. Les réactions immédiates sont plus fréquentes avec les PCI de haute osmolalité qu’avec ceux de faible osmolarité. Il existe des réactions immédiates dont le mécanisme n’est pas toujours IgE (...)
lire la suite 861 lectures

article du 19 02 2009 par Dr Gérald Gay

Time is money, donc, ne perdons plus de temps dans l’asthme à l’aspirine et advienne que pourra !

Voici une étude qui laisse rêveur à plus d’un titre. Tout d’abord, l’analyse du vocabulaire utilisé dans cet article américain permet de mesurer l’avance intellectuelle prise dans notre discipline en France (je dirais même plus : cocorico !). Le lecteur ne peut pas imaginer à quel point le traducteur (votre serviteur) a dû prendre sur lui pour ne pas trahir le texte original. En effet, écrire « (...)
lire la suite 690 lectures

article du 21 02 2008 par Dr Stéphane Guez

Faut-il être gaga du gadolinium ?

Dans ce travail rétrospectif les auteurs ont étudié la fréquence et la gravité des réactions d’allure allergique qui sont survenues au décours d’une injection de gadolinium chez des enfants et des adultes. Globalement la fréquence est de 0.07%, moins chez les enfants que chez les adultes. Le plus souvent la réaction est légère. L’intérêt de ce travail est de fournir aux allergologues des notions sur la (...)
lire la suite 5959 lectures

article du 14 02 2008 par Dr Stéphane Guez

Tests cutanés aux bétalactamines : la « roulette russe » !!!

Les auteurs ont étudié la validité de l’hypothèse selon laquelle les patients ayant fait une réaction d’allure allergique aux BétaL et ayant des tests cutanés négatifs pourraient reprendre sans risque ces antibiotiques. Il est retrouvé 17.4% de faux négatifs : un test de réintroduction est donc nécessaire avant d’autoriser la reprise de BétaL. Ce travail est très important pour guider la prise en charge (...)
lire la suite 3342 lectures

0 | ... | 36 | 42 | 48 | 54 | 60 | 66 | 72 | 78 | 84 | ... | 150