Proverbe à méditer : allergologue si tu doutes de tes extraits, dans le vrai tu seras mais dans l’angoisse tu vivras !!

vendredi 4 décembre 2009 par Dr Stéphane Guez868 visites

Accueil du site > Maladies > Diagnostic > Proverbe à méditer : allergologue si tu doutes de tes extraits, dans le vrai (...)

Proverbe à méditer : allergologue si tu doutes de tes extraits, dans le vrai tu seras mais dans l’angoisse tu vivras !!

Proverbe à méditer : allergologue si tu doutes de tes extraits, dans le vrai tu seras mais dans l’angoisse tu vivras !!

vendredi 4 décembre 2009, par Dr Stéphane Guez

Les tests cutanés sont le b a ba du diagnostic allergologique et il est donc indispensable de disposer d’extraits d’allergènes parfaitement bien définis. Donc si on prend 4 extraits de farine de blé et de seigle, on devrait obtenir des résultats similaires sur le plan cutané chez des boulangers asthmatiques à la farine ? A voir.

Comparaison des solutions de farine de blé et de seigle pour tests cutanés : une étude multicentrique (Stad 1). : V. van Kampen 1 , R. Merget 1 , S. Rabstein 1 , I. Sander 1 , T. Bruening 1 , H. C. Broding 1,2 , C. Keller 3 , H. Muesken 4 , A. Overlack 5 , G. Schultze-Werninghaus 6 , J. Walusiak 7 and M. Raulf-Heimsoth 1

1 BGFA – Research Institute of Occupational Medicine, Ruhr University, Bochum, Germany, 2 Institute and Outpatient Clinic for Occupational, Social and Environmental Medicine, University Erlangen-Nuremberg, Nuremberg, Germany, 3 Pneumological Practice, Frankfurt, Germany, 4 Pneumological Practice, Bad Lippspringe, Germany, 5 Pneumological Practice, Bonn, Germany, 6 Division of Pneumonology, Allergology and Sleep Medicine, University Hospital Bergmannsheil, Bochum, Germany and 7 Nofer Institute of Occupational Medicine, Lodz, Poland

dans Clinical & Experimental Allergy
Volume 39 Issue 12, Pages 1896 - 1902

- Introduction :

  • Les tests cutanés en pricks (PT) font partie de la méthode de base du diagnostic de l’allergie immédiate.
  • Cependant, la réactivité cutanée est liée à la qualité de l’extrait allergénique qui est souvent mal caractérisé pour les allergènes professionnels.

- Objectif de l’étude :

  • Il a été de comparer des solutions pour prick-tests de farine de blé et de seigle provenant de différents producteurs.

- Matériel et méthodes :

  • Des PT standardisés ont été réalisés :
    • dans 7 centres d’allergologie
    • avec des solutions de farine de blé et de seigle provenant de 4 producteurs
    • chez 125 boulangers symptomatiques.
  • Le seuil de positivité optimal retenu pour le diamètre des papules a été évalué à l’aide de l’index Youden.
  • La comparaison entre les résultats des différents PT avec les différentes solutions a été faite avec le taux des IgE spécifiques aux farines utilisé comme méthode de référence.
  • Les sensibilité, spécificité, valeurs prédictives positive et négative ainsi que les tests d’efficacité ont été calculés et comparés par test du qui2 et de McNemar.
  • L’influence du choix de la méthode de référence (IgE spécifiques ou test de provocation) a été étudiée chez 95 patients.
  • Enfin, les solutions utilisées pour les PT ont été analysées en terme de contenu protéique et allergénique.

- Résultats :

  • Le seuil optimal de positivité des tests cutanés est un diamètre de la papule > ou égal à 1.5 mm.
  • Alors que les différences entre les diamètres des papules sont faibles entre les farines de blé, et de seigle, il y a des différences importantes entre les produits des différents producteurs.
  • Les variations :
    • de la sensibilité (0.31 à 0.96),
    • de la valeur prédictive négative (0.42 – 0.91)
    • et des tests d’efficacité (0.54-0.90)
  • sont plus élevés que les variations :
    • de spécificité (0.74 – 1.00)
    • et des valeurs prédictives positives (0.88-1.00).
  • Des résultats identiques sont obtenus lorsque le test de provocation est choisi comme méthode de référence.
  • La variabilité des résultats peut s’expliquer par un contenu différent en allergènes des différentes solutions pour PT.

- Conclusion :

  • Il y a une grande variabilité des solutions de PT à la farine de blé et de seigle entre les différents producteurs, principalement en terme de sensibilité et de valeur prédictive négative et d’efficacité.
  • L’amélioration et la standardisation des solutions utilisées pour les PT pour le diagnostic de l’asthme des boulangers sont fortement recommandées.

Ce travail a consisté à comparer les valeurs de 4 solutions d’allergènes de farine de blé et de seigle utilisées dans le diagnostic d’allergie immédiate chez des boulangers symptomatiques.

Les auteurs observent une grande variation entre les produits surtout en terme de sensibilité, valeur prédictive négative et efficacité.

Malheureusement ce travail nous rappelle que la valeur des tests diagnostiques en allergologie repose essentiellement sur la qualité des extraits que nous utilisons en pratique quotidienne.

Les auteurs dans ce travail ont comparé les produits proposés par 3 fabricants : Allergopharma, Bencard et Hal ainsi qu’un extrait fabriqué par extraction saline au laboratoire.

Les meilleurs résultats sont obtenus avec les extraits de farine de blé et de seigle produit par les auteurs.

Les différences observées entre les différents produits commerciaux portent essentiellement sur la sensibilité et la valeur prédictive négative, que la méthode de référence de ces tests soit le dosage des IgE spécifiques ou les tests de provocation.

En terme d’efficacité, ces produits ne sont donc pas bons. (Appréciation par l’index de Youden = sensibilité + spécificité – 1 avec un résultat parfait lorsque le résultat est 1 et nul si le résultat est égal à 0).

Par contre les auteurs ont constaté une bonne corrélation entre les tests de provocation et les dosages des IgE spécifiques à la farine de seigle.

Enfin, l’analyse des extraits commerciaux montre que si les teneurs en protéines sont bonnes, il y a de grandes différences en contenu allergénique.

Ce travail montre donc qu’il est indispensable d’évaluer régulièrement la qualité des produits utilisés pour le diagnostic en allergologie.