Rhinite allergique : vous connaissiez le kleenex maintenant voici la cellulose dans le nez !

mardi 24 juin 2014 par Dr Alain Thillay1983 visites

Accueil du site > Maladies > Rhinites > Rhinite allergique : vous connaissiez le kleenex maintenant voici la (...)

Rhinite allergique : vous connaissiez le kleenex maintenant voici la cellulose dans le nez !

Rhinite allergique : vous connaissiez le kleenex maintenant voici la cellulose dans le nez !

mardi 24 juin 2014, par Dr Alain Thillay

Poudre de cellulose nasale chez des adultes souffrant d’une rhinoconjonctivite allergique aux pollens de Graminées : étude parallèle, randomisée, en double-aveugle contre placebo. : Åberg N. · Ospanova S.T. · Nikitin N.P. · Emberlin J. · Dahl Å.

dans Int Arch Allergy Immunol 2014 ;163:313-318 (DOI:10.1159/000360734)

- Contexte :

  • Une poudre de cellulose appliquée par voie nasale est de plus en plus utilisée dans de nombreux pays comme traitement de la rhinite allergique.
  • En 2009, une étude de 4 semaines sur des enfants allergiques aux pollens de bouleau montrait une réduction des symptômes nasaux.
  • Le meilleur effet a eu lieu les jours de faible pollinisation.

- Objectif :

  • La présente étude concerne des adultes allergiques aux pollens de graminées et utilise la même conception de base de l’étude.

- Méthodes :

  • En mai 2013, une étude en double aveugle contre placebo a été menée chez 108 patients atteints de rhinite allergique aux pollens de graminées (18-40 ans).
  • Des SMS étaient adressés sur les téléphones mobiles pour les rappels de traitement et la communication des scores de symptômes.

- Résultats :

  • Nous avons trouvé des réductions significatives des scores de gravité pour les éternuements, la rhinorrhée, l’obstruction nasale, les symptômes oculaires et respiratoires, à la fois, séparément et globalement (tous p <0,001).
  • L’appréciation des patients sur l’effet du traitement et l’évaluation de celui-ci lors des visites de suivi (les deux p <0,001) ont confirmé une efficacité élevée.
  • Aucun effet cliniquement négatif important n’a été signalé.

- Conclusions :

  • Le produit a fourni une protection significative contre tous les symptômes de la rhinite allergique saisonnière, au niveau des voies respiratoires supérieures et inférieures pendant la saison des pollens de graminées dans une population adulte.
  • L’importance de l’efficacité est en faveur de l’utilisation de ce produit comme choix précoce du traitement de la rhinite allergique.

Quelques études auraient montré un intérêt dans la prévention de la rhinite allergique par de la poudre de cellulose. Le principe est que cette poudre se transformerait en un gel au contact de la phase aqueuse des sécrétions. Ainsi, celui-ci agirait en empêchant le contact direct des allergènes avec les mastocytes présents dans le mucus et la muqueuse nasale.

La cellulose est un glucide constitué d’une chaîne linéaire de molécules de D-Glucose et principal constituant des végétaux.
La source principale est le bois.

Le produit dont il est question ici est de la poudre d’hydroxy-propyl-méthyl-cellulose.
L’argument du recours à ce traitement est de dire qu’il est difficile de pratiquer l’éviction des aéroallergènes, particulièrement les pollens, et que, la poudre de cellulose peut jouer une sorte de rôle d’éviction par effet barrière.

Les résultats de l’étude, qui concerne des adultes allergiques aux pollens de Graminées, est en faveur d’une grande efficacité, toutefois, le groupe de patients est relativement peu important, et, surtout, pas d’utilisation de chambres à pollens ce qui constitue à présent la référence pour prouver l’efficacité d’un traitement.

Dans ces conditions de démonstration d’une réelle efficacité, ce traitement pourrait constituer un traitement complémentaire ou de première intention dans les formes modérées de rhinite allergique.