Obésité : facteur de risque d’asthme ?

lundi 15 avril 2002 par Dr Stéphane Guez3434 visites

Accueil du site > Maladies > Asthme > Obésité : facteur de risque d’asthme ?

Obésité : facteur de risque d’asthme ?

Obésité : facteur de risque d’asthme ?

lundi 15 avril 2002, par Dr Stéphane Guez

La prévalence de l’asthme est en augmentation constante dans les pays industrialisés : y - a-t-il de nouveaux facteurs épidémiologiques qui pourraient expliquer cette situation ?

Identification de sous-groupes de populations d’enfants et d’adolescents ayant une prévalence d’asthme importante : données issues de la 3° enquête nationale Santé et Nutrition.
Rodriguez MA, Winkleby MA, Ahn D, Sundquist J, Kraemer HC dans Arch Pediatr Adolesc Med 2002 Mar ;156(3):269-75

- Objectifs : 1) fournir des estimations sur la prévalence de l’asthme chez les enfants et adolescents afro-américains, latino-américains et blancs, en appliquant les définitions habituelles de l’affection, 2)évaluer les facteurs de risques familiaux, socidémographiques et environnementaux qui sont associés de façon indépendante avec l’asthme chronique de l’enfant, 3) identifier des sous-groupes particulièrement à risques d’asthme. Il s’agit d’une étude transversale utilisant les données de la « Third National Health and Nutrition Examination Survey, 1988-1994 »
- Patients : 12388 enfants et adolescents âgés de 2 mois à 16 ans, afro-américains, latino-américains et américains blancs, randomisés à partir d’un échantillon représentatif de la moyenne nationale ont été inclus. L’asthme est retenu sur la fois d’un diagnostic médical rapporté par les parents.
- Résultats : La prévalence totale de l’asthme est de 6,7% (5,6 à 7,8 pour un intervalle de confiance de 95%). Le odd ratio pour un asthme actuel est de : 4 ( 2,9-5,2) s’il y a des antécédents familiaux d’asthme ou d’allergie chez les parents ; de 1,94 ( 1,09-3,46) pour les enfants dont l’index de masse corporelle est supérieur ou égal au 85° percentile ; de 1,64 (1,2-2,26) pour les enfants afro-américains.
Les enfants afro et latino-américains ont une prévalence d’asthme identique en fonction de l’âge, alors que pour les enfants blancs, la prévalence augmente avec l’âge. Les 2 groupes à risques élevés d’asthme sont : 1) les enfants ayant des antécédents familiaux d’asthme ou de pollinose avec un âge de 10 ans et plus et un index de masse corporelle > au 85° percentile ; et 2) les enfants ayant des antécédents familiaux d’asthme ou de pollinose ayant moins de 10 ans et afro-américains.
- Conclusion : cette étude montre une forte association entre obésité et asthme actuel chez des enfants et adolescents ; d’autre part elle confirme le lien très fort entre asthme et antédédents familiaux d’asthme ou d’allergie, ainsi qu’entre asthme et origine ethnique afro-américaine.


Cette étude ouvre une nouvelle piste dans la recherche des facteurs de risque d’asthme : l’obésité. Ce lien avec l’asthme pourrait expliquer la plus forte prévalence de l’asthme dans les pays industrialisés. Mais qu’elle est la nature de cette association ? D’autres études épidémiologiques sont nécessaires pour confirmer ce travail.