Avoir le consensus dans la peau : dermatite atopique

vendredi 25 avril 2003 par la rédaction

Accueil du site > Maladies > Avoir le consensus dans la peau : dermatite atopique

Avoir le consensus dans la peau : dermatite atopique

Avoir le consensus dans la peau : dermatite atopique

vendredi 25 avril 2003

Un communiqué de Presse de la société Novartis rapporte la conférence de consensus de l’ICCAD (second International Consensus Conference on Atopic Dermatitis) qui a eut lieu en début de mois.

Cette conférence est rapportée dans le British Medical Journal of Dermatology de ce mois-ci ( British Journal of Dermatology 2003 ; 148 (63)) et permet de proposer une prise en charge de la dermatite atopique selon ce schéma
(citation) : "
- Utilisation continue d’émollients et éducation, avec évitement des facteurs déclenchants et autres traitements adjuvants, au besoin.
- Corticostéroïdes topiques ou inhibiteurs topiques de la calcineurine pour le contrôle aigu des démangeaisons et de l’inflammation.
- Pour le traitement d’entretien (maladie persistante et/ou récurrences fréquentes), inhibiteurs de la calcineurine pour empêcher la progression de la maladie et utilisation intermittente de corticostéroïdes topiques.
- Pour les formes graves et rebelles de la maladie - photothérapie, stéroïdes topiques puissants, cyclosporine par voie orale, méthotrexate, corticostéroïdes par voie orale, azathioprine et autres thérapies. "
Les inhibiteurs de la calcineurine sont le tacrolimus et le pimecrolimus, annoncés en france pour les mois à venir et malheureusement probablement à prescription limitée aux dermatologues.

Il est important d’insister sur le premier item : une bonne hygiène corporelle avec des produits "neutres", une bonne hydrataion de la peau, un bon contrôle des facteurs de contact, aéroportés, alimentaires et microbiens !


Voir en ligne : Tout le communiqué

Portfolio