Corticothérapie au long cours : y a un OS !

mardi 2 septembre 2003 par la rédaction

Accueil du site > Maladies > Corticothérapie au long cours : y a un OS !

Corticothérapie au long cours : y a un OS !

Corticothérapie au long cours : y a un OS !

mardi 2 septembre 2003

Tous les médecins le savent : la cortisone est une hormone naturelle qui rend bien des services en thérapeutique mais qui jouit d’une mauvaise réputation auprès des malades.

Les cours de médecine insistent sur le fait que les corticothérapies doivent être courtes (moins de 8 jours) et à dose suffisante si l’on veut éviter d’avoir à compenser des effets secondaires métaboliques.

Au delà de huits jours de traitement, la corticothérapie est bien souvent accompagnée d’un régime hyposodé ("sans sel") pour éviter les effets d’oedème mais, trop souvent, si le traitement est poursuivi jusqu’à trois mois, la substitution en calcium est oubliée : l’Afssaps revient ce mois ci sur le sujet en nous indiquant les recommandations officielles en la matière.

C’est à lire sur le site de l’Afssaps.


Voir en ligne : Site de l’Afssaps

Portfolio