Immunostimulants : peu toniques !

mercredi 14 septembre 2005 par la rédaction

Accueil du site > Maladies > Immunostimulants : peu toniques !

Immunostimulants : peu toniques !

Immunostimulants : peu toniques !

mercredi 14 septembre 2005

Le verdict de l’Afssaps est tombé : nous n’aurons plus les immunostimulants pour protéger nos petits à l’entrée de l’hiver.

Faute d’études récentes, correctements réalisées, de volonté de défendre ces produits et(sûrement) de rentabilité les médicaments suivants sont retirés du marché :

  • BIOSTIM, comprimé enrobé Antigènes bactériens AVENTIS
  • BIOSTIM ENFANTS 1 mg, gélule Antigènes bactériens AVENTIS
  • IMOCUR ENFANTS, poudre orale en sachet Mélange d’antigènes bactériens ZAMBON FRANCE
  • IMOCUR ENFANTS, gélule Mélange d’antigènes bactériens ZAMBON FRANCE
  • IMUDON, comprimé à sucer Mélange d’antigènes bactériens SOLVAY PHARMA
  • IRS 19, solution pour pulvérisation nasale en flacon pressurisé Mélange d’antigènes bactériens SOLVAY PHARMA
    RIBOMUNYL, comprimé Mélange d’antigènes bactériens PIERRE FABRE MEDICAMENT
  • RIBOMUNYL, granulés pour suspension buvable en sachet Mélange d’antigènes bactériens PIERRE FABRE MEDICAMENT
  • RIBOMUNYL, solution pour inhalation, flacon pressurisé avec valve doseuse Mélange d’antigènes bactériens PIERRE FABRE MEDICAMENT
  • RIBOMUNYL, lyophilisat et solution pour usage parentéral Mélange d’antigènes bactériens PIERRE FABRE MEDICAMENT

Alors c’est vrai : il y a depuis des années une désafection totale des laboratoires qui commercialisent ces produits pour les faire valider, pour mieux cerner leur prescription et ne plus les utiliser que là où ils sont utiles. Chaque allergologue sait qu’ils n’ont d’intérêt que dans un nombre très faibles de cas mais quand même : il n’est pas rapporté NON PLUS d’effets secondaires grave imputables à ces médicaments.

J’aurais personnellement préféré que leur AMM soit revue et que le maintien de leur remboursement soit soumis à des études complémentaires car ils sont parfois utiles et que désormais nous n’aurons plus la possibilité de leur prescription pour nos patients.

Visitez aussi le site de l’AFSSAPS si vous vous posez des questions :
AFSSAPS


Voir en ligne : L’Afssaps sanctionne les immunostimulants

Portfolio