Désensibilisation en comprimé pour les acariens en 2013

vendredi 14 décembre 2007 par la rédaction

Accueil du site > Allergènes > Désensibilisation en comprimé pour les acariens en 2013

Désensibilisation en comprimé pour les acariens en 2013

Désensibilisation en comprimé pour les acariens en 2013

vendredi 14 décembre 2007

Les tablettes de Grazax et d’Oralair (désensibilisation aux pollens de graminées) ne sont pas encore disponibles en France que les recherches se font pour proposer une désensibilisation de même technique avec les acariens.

De même technique ? Pas tout à fait.

Stallergènes vient de faire un partenariat avec la société Protein’expert pour produire des allergènes recombinants d’acariens.

Vous le savez, nos produits de désensibilisation actuels sont comparables à des "soupes" pour lesquels une recette de fabrication nous permet d’avoir à peu près la même "soupe" d’une fois sur l’autre. Toutefois, c’est approximatif et chaque allergologue sait que le changement de lot de produit est quelquefois surprenant.

Les allergènes recombinants c’est la garantie de produits plus "purs", de productions plus reproductibles et c’est un progrès attendu de tous.

Quelques nuances toutefois : nos soupes n’ont pas que des défauts et il ne faut pas cracher dedans ;-)

Les produits allergéniques actuels contiennent un mélange, certes non reproductible, mais assez complet des protéines allergisantes de la source allergénique (acariens par exemple) alors qu’un recombinant ne contiendra que ceux que l’on aura choisi d’y mettre.

Pour des allergènes comme le bouleau c’est une qualité : Bet v 1 est l’allergène majeur de 90% des allergiques au pollen de bouleau.

Pour des allergènes comme les acariens, il reste quelques années à Stallergènes pour nous démontrer que leur choix a priori (Der p 1 et Der p 2) est le bon et qu’il suffira vraiment à contrôler la plupart des allergiques aux acariens.

Bref, un grand bravo à nos partenaires industriels qui se lancent dans le challenge passionnant des allergènes recombinants mais espérons que les résultats cliniques chez nos malades, par les choix qui seront faits, seront à la hauteur de nos espérances.


Voir en ligne : Stallergènes s’attaque aux acariens

Portfolio