Coucou les allergiques à l’oeuf, voici le temps du vaccin contre la grippe : on pique ou on pique pas ?

mardi 24 septembre 2002 par Dr Stéphane Guez5591 visites

Accueil du site > Allergènes > Alimentaires > Coucou les allergiques à l’oeuf, voici le temps du vaccin contre la grippe : (...)

Coucou les allergiques à l’oeuf, voici le temps du vaccin contre la grippe : on pique ou on pique pas ?

Coucou les allergiques à l’oeuf, voici le temps du vaccin contre la grippe : on pique ou on pique pas ?

mardi 24 septembre 2002, par Dr Stéphane Guez

Cette étude aborde un problème fréquent : celui de la vaccination par des produits contenant de l’ovalbumine chez des enfants ayant des antécédents d’allergie à l’œuf. Peut-on réaliser cette vaccination sans risque ?

Réaction immédiate après administration du vaccin contre la grippe chez des patients avec un CAP-RAST positif au blanc d’œuf. : Kawahara H, Morisawa Y, Katunuma T, Ohya Y, Saito H, Akasawa A. Department of Pediatrics, Kochi Medical School. kawahara-h@ncchd.go.jp dans Arerugi 2002 Jul ;51(7):559-64

Les auteurs ont étudié l’innocuité de l’administration du vaccin contre la grippe à des patients ayant un CAP-RAST positif au blanc d’œuf.

Le contenu en ovalbumine dans les préparations vaccinales a été mesuré par un test Elisa (technique « sandwich »). La concentration en ovalbumine des vaccins grippaux était de 2 à 8 ng/ml.

Les auteurs ont administré les vaccins à 36 patients à haut risque ayant un CAP-RAST > 4 au blanc d’œuf, et/ou ayant eu un antécédent de réaction allergique immédiate après ingestion d’œuf.

1 de ces patients a présenté un œdème local. Tous les autres ont reçu le vaccin sans aucun incident sérieux.

Les auteurs ont également recherché l’incidence des réactions après vaccination chez 104 patients ayant un CAP-RAST positif au blanc d’œuf, et chez 9 témoins ayant des RAST négatifs. Aucune différence n’est observée entre les 2 groupes : CAP-RAST positif = 0,5% , CAP-RAST négatif = 2,2%.

Ces résultats démontrent que la plupart des patients ayant un CAP-RAST positif au blanc d’œuf, même ceux ayant des antécédents de réactions après ingestion d’œuf, peuvent recevoir sans problème cette vaccination contre la grippe.


Cette étude confirme le bien fondé d’une attitude communément admise, consistant à vacciner effectivement tous les enfants ayant une allergie à l’œuf.

Le groupe à haut risque de cette étude montre que cette vaccination peut se faire au cabinet de ville et ne nécessite donc pas d’hospitalisation.