L’Europe mise à mal.

jeudi 4 octobre 2007 par Dr Hervé Masson300 visites

Accueil du site > Editorial > Edito Abonnés > L’Europe mise à mal.

L’Europe mise à mal.

L’Europe mise à mal.

jeudi 4 octobre 2007, par Dr Hervé Masson

L’allergologie moléculaire vient une fois de plus démontrer qu’entre un européen du nord et celui du sud, il existe des différences importantes qui vont jusqu’aux protéines contre lesquelles réagissent leurs IgE.

Les deux études publiées sur le site cette semaine montrent que pour le kiwi comme pour le latex, il existe une hétérogénéité très importante entre les habitants des différents pays européens.

Quels sont les facteurs impliqués dans ces différences ?

Le lieu de naissance ? Les caractères génétiques ? L’environnement ? L’alimentation ? Le niveau de vie ?

Il faudra encore quelques années et de nombreuses recherches pour arriver à comprendre.

Mais le point important qu’il faut retenir et qui va guider notre lecture des publications désormais est qu’il ne faut absolument pas extrapoler les résultats d’une étude danoise à la population espagnole.

Et d’ailleurs, est ce que les basques ont une IgE réactivité différente de celle des lorrains ?