Acides gras essentiels dans la prévention de l’allergie : terrain glissant …

lundi 25 mai 2009 par Dr Geneviève DEMONET1110 visites

Accueil du site > Maladies > Atopie > Acides gras essentiels dans la prévention de l’allergie : terrain glissant (...)

Acides gras essentiels dans la prévention de l’allergie : terrain glissant …

Acides gras essentiels dans la prévention de l’allergie : terrain glissant …

lundi 25 mai 2009, par Dr Geneviève DEMONET

Les études sur les acides gras essentiels sont nombreuses mais discordantes. Une équipe britannique a donc mené une revue de la littérature pour nous guider dans la jungle des publications sur l’efficacité des oméga 3 et 6 dans la prévention primaire de l’allergie…

Acides gras oméga 3 et 6 dans la prévention primaire de la maladie allergique : revue systématique et méta-analyse : C. Anandan, U. Nurmatov, A. Sheikh

Allergy & Respiratory Research Group, Centre for Population Health Sciences, University of Edinburgh, Edinburgh, UK

dans Allergy
Volume 64 Issue 6, Pages 840 - 848

- Contexte :

  • L’utilisation d’une supplémentation en oméga 3 et en oméga 6 dans la prévention primaire des maladies allergiques est débattue.
  • Nous avons mené une revue systématique pour évaluer l’efficacité des acides gras oméga 3 et 6 dans la prévention primaire de la sensibilisation et du développement des pathologies allergiques.

- Méthodes :

  • Nous avons effectué une recherche d’essais contrôlés randomisés en double aveugle. dans Cochrane Central Register of Controlled Trials, MEDLINE, EMBASE, LILACS, PsycInfo, AMED, ISI Web of Science et Google Scholar.
  • Pour l’inclusion, deux auteurs ont vérifié les articles de façon indépendante
  • Les méta-analyses ont été conduites en utilisant un modèle à effets fixes ou un modèle à effets aléatoires en cas de détection d’une hétérogénéité significative.
  • - Résultats :
  • Sur les 3129 articles identifiés, 10 publications (représentant 6 études uniques) ont satisfait les critères d’inclusion.
  • Quatre études comparaient la supplémentation en oméga 3 au placebo et deux études comparaient la supplémentation en oméga 6 au placebo.
  • On n’a pas prouvé de façon claire de bénéfice sur la diminution du risque de sensibilisation allergique ou sur un profil immunologique favorable.
  • Les méta-analyses ont échoué dans l’identification claire d’un quelconque effet consistant associé à l’utilisation d’acides gras oméga 3 [eczéma atopique : RR = 1.10 (IC 95% 0.78–1.54) ; asthme : RR = 0.81 (IC 95% 0.53–1.25) ; rhinite allergique : RR = 0.80 (IC 95% 0.34–1.89) ou allergie alimentaire RR = 0.51 (IC 95% 0.10–2.55)] ou d’oméga 6 [eczéma atopique : RR = 0.80 (IC 95% 0.56–1.16)] pour la prévention de maladies cliniques.

- Conclusions :

  • Contrairement aux preuves apportées par les études de science fondamentale et épidémiologiques, notre revue systématique et les méta-analyses suggèrent que la supplémentation en acides gras oméga 3 et oméga 6 n’occupe vraisemblablement pas de place importante dans la stratégie de prévention primaire de la sensibilisation ni de la maladie allergique.

Une revue de la littérature a été effectuée par une équipe britannique à la recherche de preuves d’efficacité des acides gras oméga 3 et 6 dans la prévention primaire de l’allergie.

Sur les 3129 articles publiés sur le sujet, seulement 6 études ont été retenues (soit 10 articles).

Aucune preuve définitive d’efficacité n’a pu être mise en évidence tant sur la prévention de l’allergie que sur le profil immunitaire.

L’utilisation de suppléments d’acides gras essentiels dans un but de prévention de l’allergie semble donc compromise...