Signez la pétition pour la protection des doudous !

mardi 12 avril 2011 par Dr Céline Palussière1651 visites

Accueil du site > Allergènes > Aériens > Acariens > Signez la pétition pour la protection des doudous !

Signez la pétition pour la protection des doudous !

Signez la pétition pour la protection des doudous !

mardi 12 avril 2011, par Dr Céline Palussière

Les effets de la congélation, du sèche-linge et du lavage avec de l’essence d’eucalyptus sur les acariens des peluches. : Chang, C.-F., Wu, F. F.-S., Chen, C.-Y., Crane, J. and Siebers, R. (2011),

Effect of freezing, hot tumble drying and washing with eucalyptus oil on house dust mites in soft toys.

dans Pediatric Allergy and Immunology, 22 : no. doi : 10.1111/j.1399-3038.2011.01144.x

- Contexte :

  • Les peluches sont une source importante d’acariens domestiques et d’allergènes d’acariens, et dormir avec des peluches est un facteur de risque important pour la sensibilisation aux acariens.

- Objectifs :

  • Nous avons étudié trois techniques pour éliminer les acariens des peluches, en particulier la congélation, le séchage à chaud en machine et le lavage avec de l’huile d’eucalyptus.

- Méthodes :

  • Les acariens ont été dénombrés sur trente six jouets (12 dans chaque groupe de traitement) par une méthode d’extraction par la chaleur, avant et après congélation durant une nuit, passage en sèche-linge à chaud pendant une heure, et lavage avec 0.2% à 0.4% d’huile d’eucalyptus.

- Résultats :

  • La congélation, le séchage à chaud et le lavage avec de l’huile d’eucalyptus ont entrainé des réductions importantes du dénombrement d’acariens vivants, avec une réduction moyenne de 95.1%, 89.1% et 95.1%, respectivement.
  • En outre, laver avec de l’huile d’eucalyptus a entrainé une réduction significative des allergènes d’acariens d’une moyenne de 9.12pg/g à 0.37pg/g (p=0.033).

- Conclusions :

  • Ces trois techniques d’élimination des acariens donnent aux parents de nourrissons des méthodes efficaces et acceptables pour limiter l’exposition aux acariens.

En matière de lutte contre les acariens, tous les moyens sont bons... du moment qu’ils sont efficaces. Les petits enfants sont au cours de la nuit en contact étroit avec une source riche en acariens : leur doudou. Dès lors, les parents avertis sont prêts à tout pour protéger leurs petits. Y a-t-il une technique meilleure qu’une autre ?

C’est ce qu’ont cherché à déterminer les auteurs chinois de cette étude, en comparant trois techniques de lutte contre les acariens sur les peluches. Ils ont ainsi dénombré les acariens vivants avant et après :

  • congélation pendant une nuit
  • passage en sèche linge une heure
  • lavage avec de l’huile d’eucalyptus

Les trois techniques sont tout à fait efficaces : 90 à 95% de diminution des acariens vivants.

Seul le lavage avec l’huile d’eucalyptus est cependant capable de faire baisser le taux d’allergènes. Le congélateur et le sèche linge tuent les acariens mais les laissent en place. L’enfant continue donc d’inhaler leur fécès et autre débris de carapace.

Le lavage à l’eucalyptus semble donc le plus efficace. Il manque à cette étude une comparaison avec le lavage sans eucalyptus. Certes ces feuilles sont réputées avoir des vertus antiseptiques et assainissantes. Mais si la bonne odeur ne fait pas de doute, leur capacité à tuer et éliminer les acariens n’est, sauf erreur, pas encore prouvée. Et si ce qui marchait, c’était de laver les peluches régulièrement ?

Cette étude a donc le mérite de proposer des méthodes simples et économiques pour éviter la prolifération des acariens sur les peluches, parmi lesquelles le lavage est le plus efficace pour diminuer l’exposition aux allergènes.

Pas d’acaricide, de produits chimique, de produits couteux plus ou moins évalués. Laver... aérer... (et se soigner !)