Des fadas font des Phadiatop à 2 ans pour prédire l’allergie : ils ont raison !!

mercredi 19 octobre 2011 par Dr Stéphane Guez1289 visites

Accueil du site > Maladies > Diagnostic > Des fadas font des Phadiatop à 2 ans pour prédire l’allergie : ils ont raison (...)

Des fadas font des Phadiatop à 2 ans pour prédire l’allergie : ils ont raison !!

Des fadas font des Phadiatop à 2 ans pour prédire l’allergie : ils ont raison !!

mercredi 19 octobre 2011, par Dr Stéphane Guez

Le Phadiatop enfant détecte les affections allergiques IgE dépendantes chez les enfants d’âge préscolaire : résultats d’une étude prospective. : Nilsson, C., Lilja, G., Nordlund, M., Berthold, M. and Borres, M. P. (2011),

Phadiatop Infant® detects IgE-mediated diseases among pre-school children : a prospective study.

dans Pediatric Allergy and Immunology. doi : 10.1111/j.1399-3038.2011.01203.x

- Introduction :

  • La sensibilisation IgE aux aliments et aux pneumallergènes peut précéder et accompagner l’apparition de symptômes cliniques des maladies allergiques.

- Objectif de l’étude :

  • Il a été :
    • d’étudier la capacité diagnostique du Phadiatop enfant (PE) dans la détection
      d ‘une sensibilisation IgE à l’âge de 5 ans,
    • et d’évaluer la capacité prédictive du PE d’une sensibilisation et de manifestations cliniques d’allergie
  • chez des enfants d’âge préscolaire.

- Matériel et Méthode :

  • 201 enfant ayant un recueil complet des données avec :
    • dosages d’IgE spécifiques vis-à-vis de 10 allergènes,
    • un test PE
    • et des évaluations cliniques à l’âge de 2 et 5 ans
  • ont été inclus.

- Résultats :

  • La performance diagnostique du PE chez des enfants âgés de 5 ans par rapport aux dosages d’IgEs, est : sensibilité de 84% et spécificité de 98%.
  • Les valeurs prédictives positives et négatives sont de 97% et 92%.
  • Un PE positif à 2 ans augmente :
    • le risque d’une sensibilisation IgE de 35.6 (OR, IC95% : 11.8 – 107)
    • et le risque de symptômes d’allergie à l’âge de 5 ans d’un facteur 14.7 (OR, IC95% : 4.4 – 49.7).
  • L’association entre PE et symptômes actuels d’allergie est à l’âge 2 ans de 3.6 (IC95% : 1.6-7.9) et à l’âge de 5 ans de 18.4 (IC95% : 7.4 – 45.8).

- Conclusion :

  • Le PE semple être un outil fiable pour prédire une future sensibilisation aussi bien que des manifestations allergies chez le jeune enfant.

Dans ce travail prospectif les auteurs ont étudié l’intérêt du Phadiatop enfant pour prédire une sensibilisation et des manifestations cliniques à l’âge de 5 ans.

Un test positif détecte une sensibilisation IgE spécifique dans 98% des cas, et prédit un risque augmenté de manifestations allergiques d’un facteur 18.4.

Lorsque des nourrissons présentent de l’eczéma et/ou des manifestations respiratoires sifflantes avec des antécédents familiaux d’atopie, il est important de reconnaître de façon plus précise les futurs enfants allergiques.

Les auteurs ont étudié l’intérêt du Phadiatop enfant (PE) pratiqué à l’âge de 2 ans pour détecter de futurs allergiques à l’âge de 5 ans.

Ce travail démontre d’abord que le PE détecte bien les allergiques à 5 ans avec une superposition quasi parfaite avec des dosages individuels d’IgE spécifiques.

Puis l’étude longitudinale confirme qu’un PE positif prédit avec un odd ratio significatif les enfants qui à l’âge de 5 ans auront une sensibilisation IgE ou des manifestations cliniques d’allergie.

Ce test diagnostique a donc un intérêt chez le nourrisson pour apporter un argument supplémentaire prédictif d’une allergie face à une manifestation clinque évocatrice et donc proposer des mesures de prévention respiratoire et/ou alimentaire et personnaliser la prise en charge thérapeutique.