Rhinosinusite aigue : une étude fumeuse à bases d’herbes….

lundi 23 mars 2015 par Dr Stéphane Guez807 visites

Accueil du site > Maladies > Rhinites > Rhinosinusite aigue : une étude fumeuse à bases d’herbes….

Rhinosinusite aigue : une étude fumeuse à bases d’herbes….

Rhinosinusite aigue : une étude fumeuse à bases d’herbes….

lundi 23 mars 2015, par Dr Stéphane Guez

Une étude prospective ouverte pour évaluer l’efficacité et la sécurité d’un traitement médicale à base de plantes (Sinupret) chez des patients ayant une rhinosinusite aigue (RSA). : A Prospective Open-Label Study to Assess the Efficacy and Safety of a Herbal Medicinal Product (Sinupret) in Patients with Acute Rhinosinusitis
Passali D. · Loglisci M. · Passali G.C. · Cassano P. · Rodriguez H.A. · Bellussi L.M.

dans ORL 2015 ;77:27-32
(DOI:10.1159/000370123)

- Introduction :

  • Les auteurs présentent une étude prospective clinique ouverte pour évaluer l’efficacité et la sécurité d’une médecine par les plantes.

- Objectif de l’étude :

  • Il a été d’évaluer l’efficacité et la sécurité d’un traitement de 14 jours par du Sinupret dans la RSA.
  • Le Sinupret est une préparation à base d’herbes utilisée pour restaurer et maintenir la fonction physiologique des membranes des cavités sinusiennes.

- Matériel et Méthode :

  • 60 patients ayant une RSA selon les critères des Consensus EPOS ont été inclus dans l’étude.
  • 30 patients ont été traités avec du Sinupret Fort, et 30 patients ont été traités par du furoate de fluticasone intranasale local.
  • Les critères pour l’évaluation de l’efficacité ont été les principaux scores de symptômes selon l’enquêteur et le score de qualité de vie liée à la santé.
  • Les critères utilisés pour évaluer la sécurité ont été : le nombre d’effets indésirables rapportés, les paramètres cliniques et les résultats de la surveillance biologique.

- Résultats :

  • Tous les patients ont eu une amélioration des symptômes.
  • Parmi les patients traités par Sinupret, aucun n’a présenté d’effets indésirables, alors que 3 patients traités par la fluticasone ont eu des effets indésirables mineurs.
  • Tous les autres critères de surveillance étaient normaux.

- Conclusion :

  • Les résultats de cette étude suggèrent que les préparations médicales à base de plantes ont une efficacité significative dans la RSA sans effets indésirables.

Dans ce travail clinique les auteurs ont comparé l’action thérapeutique d’un produit à base de plantes versus un topique corticoïde local dans le traitement de la rhinosinusite aigue. Le traitement à base de plantes a une efficacité identique au corticoïde mais sans effets indésirables.

Il est évident que cette étude souffre d’un grand nombre de problèmes méthodologiques. Ce n’est pas tant le nombre restreint de patients dans chaque bras de l’étude, que le fait d’un traitement donné en ouvert. On peut donc penser que le traitement a été laissé au libre choix du patient et du médecin dans une étude multicentrique. Ce qui confirme que l’opinion du patient et du médecin a grandement joué dans le choix du traitement. Avec donc une influence considérable du résultat pour une symptomatologie évaluée uniquement de façon subjective.

Sans être méchant, on peut dire que cette étude n’a aucun intérêt sur le plan médical en ce qui concerne l’efficacité thérapeutique.

Tout au plus peut on dire que le médicament à base de plantes ne fait pas mal, et que d’autre part l’intérêt d’un corticoïde local dans la rhinosinusite aigue est certainement nul.