Même neufs, les matelas sont bourrés d’allergènes.

dimanche 17 novembre 2002 par Dr Dominique Marchand5692 visites

Accueil du site > Allergènes > Aériens > Acariens > Même neufs, les matelas sont bourrés d’allergènes.

Même neufs, les matelas sont bourrés d’allergènes.

Même neufs, les matelas sont bourrés d’allergènes.

dimanche 17 novembre 2002, par Dr Dominique Marchand

Une équipe hygiéniste néerlandaise de l’université d’Amsterdam a menée une enquête sur la concentration en allergénes domestiques ( acariens de la poussière de maison, epithelia de chat et chien ) par méthode radio-immunologique dans les matelas neufs destinés aux nouveaux-nés et nourrissons.

Concentration en allergènes Der p 1, Der f 1, Fel d d 1 et Can f 1 lors de l’achat d’un matelas neuf destiné à un nourrisson. : de Boer, R. Clinical & Experimental Allergy 32 (11), 1602-1605

- Contexte :afin d’éviter une exposition allergènique aux nouveau-nés, l’utilisation d’un matelas neuf destiné au lit de bébé peut être recommandé. Toutefois il n’y a pas de réelle assurance que ce nouveau matelas soit toujours exempt d’allergène.

- Objectif :le sujet de cette étude fut le contenu allergènique de matelas dédiés à des nouveau-nés .

- Méthodes :des échantillons de poussière, provenant de 90 matelas neufs destinés à des nourrissons et achetés dans 50 différents point de vente néerlandais, furent extraits et la concentration en Der p 1, Der f 1, Fel d 1 et Can f 1 fut déterminée par méthode radio-immunologique.

- Résultats :
* la plupart des matelas contenaient l’un des allergènes et souvent la concentration allergènique était haute de façon surprenante.
* Seulement 15 des 90 matelas ne contenaient pas de quantité décelable de l’un des 4 allergènes.
* La plus haute concentration trouvée pour chaque allergène était de 3.1, 46.5, 20.2 et 95.7 μg/g de poussière respectivement. Toutefois, la quantité totale d’allergène présente dans un matelas était encore relativement faible car les matelas neufs contenaient de modestes quantités de poussière.
* Les matelas destinés aux bébés contenaient le plus souvent une charge allergènique supérieure aux modèles plus grands standardisés destinés aux nourrissons. Ce constat peut être lié aux différences dans les procédés de fabrication.
* De plus les matelas qui étaient vendus non emballés d’une protection plastique contenaient le plus souvent une charge allergènique supérieure .

- Conclusions :
* Il est recommandé d’acheter un matelas sous emballage plastique, lequel malgré cette précaution peut contenir une quantité substantielle d’allergène.
* Une aspiration soigneuse de la literie nouvellement acquise est recommandée avant d’installer un enfant dans son lit.
* Après installation, une aspiration régulière du matelas et le lessivage de la literie tout comme les autres mesures destinées à éliminer les autres réservoirs d’allergène de la maison, sont d’égale importance, car nos observations indiquent que la literie capte facilement les allergènes environnementaux .


L’orientation TH2 naturelle des nouveau-nés et nourrissons favorise les sensibilisations allergèniques précoces et imposent aux parents d’aménager leur environnement sur des critères d’exigence, d’autant plus s’il existe un risque atopique familial.

Rappelons qu’un enfant sensibilisé aux pneumallergènes avant l’âge de 2ans a 9 fois plus de chance de devenir asthmatique à l’âge de 5-6 ans.

L’étude néerlandaise, objet de notre analyse, confirme la nécessité d’être un consommateur averti de la qualité allergénique de tout produit destiné à la chambre de bébé.

Les règles d’éviction de bon sens mises en exergue devraient être appliquées à d’autres achats telles que peluches, tapis de sol …

Rappelons qu’il existe un test d’application simple, l’Acarex-test, qui permet la mesure semi-quantitative de la concentration en acariens de la poussière de maison sur un échantillon recueilli par aspiration, et que ce test est apprécié des conseillères en environnement dont l’intervention, pour l’instant limitée aux grandes agglomérations, peut être sollicitée par un simple appel en mairie.