Aux USA, l’allergie alimentaire est prise en compte

mardi 24 septembre 2002 par la rédaction

Accueil du site > Pratique > Aux USA, l’allergie alimentaire est prise en compte

Aux USA, l’allergie alimentaire est prise en compte

Aux USA, l’allergie alimentaire est prise en compte

mardi 24 septembre 2002

"Silent Killers : deadly food" : Meurtriers silencieux : aliments assassins. Voici le titre choc d’une émission qui a été diffusée sur CBS News le 20 septembre dernier.

Mis à part l’effet de racolage de l’intitulé de l’émission, il s’agissait de reportages intéressants sur la vie de deux enfants souffrant d’allergies alimentaires sévères.

Drew est âgé de 3 ans et est allergique au lait et aux arachides. Jacqui est allergique aussi aux cacahuètes.

Le reportage a révélé qu’actuellement 7 millions d’américains souffent d’allergie et 200 personnes meurent chaque année d’une réaction allergique.

Le Dr Hugh Sampson, du Mount Sinai Hospital, signale que 90% des enfants développant une allergie sérieuse sont des enfants allaités au sein. C’est pour cela qu’il recommande à la maman de ne jamais consommer d’arachide durant l’allaitement lorsqu’il existe un terrain allergique familial.

Jacqui a eu 15 épisodes allergiques, chacun plus sévère que le précédent. Mais le Dr Sampson dit qu’en fait, c’est comme la "roulette russe". On ne peut prévoir l’intensité de la réaction suivante.

Du fait de son allergie sévère, elle est considérée comme "personne handicapée" et la loi a obligé son école à des aménagements spéciaux. Jacqui mange à la cantine dans une "zone sans arachide" qui lui est réservée.

Le congrès américain est en train d’étudier une loi obligeant les fabriquants à indiquer clairement s’il existe ou non des composants pouvant être responsables d’allergie dans les produits qu’ils commercialisent.


Voir en ligne : CBS News

Portfolio