Une couverture médiatique "efficace"

jeudi 9 janvier 2003 par la rédaction

Accueil du site > Pratique > Une couverture médiatique "efficace"

Une couverture médiatique

Une couverture médiatique "efficace"

jeudi 9 janvier 2003

Réunir 1500 allergologues francophones aux JPA est une bonne occasion d’échanger des connaissances, mais c’est aussi une bonne façon de faire parler de l’allergie.

Tous les médias se sont donc penchés sur ce fléau des temps modernes.

Sur le site de RTL, les "nouveaux allergènes" sont pointés du doigt. Il est vrai que les pollens, les acariens et même les allergènes alimentaires les plus fréquents et handicapants comme l’arachide ou l’œuf ont déjà tellement fait l’objet d’articles qu’il fallait leur trouver des successeurs. Présenté de manière humoristique mais fort informative, cet article pour parlera d’allergie à la télévision, d’allergies alimentaires plus rares, des OGM et un peu du traitement.

Le Dr Bonnaud, du CHU de Limoges, intervient dans le "Quotidien du médecin pour parler du difficile problème du projet d’accueil individualisé pour les enfants souffrant d’allergie alimentaire.
Il y est décrit les résultats d’une étude portant sur 748 questionnaires remis aux enfants qui retrouvaient un taux 5,35% d’allergiques alimentaires et 22,3% d’allergies non alimentaires. Des chiffres qui confirment donc l’importance de cette maladie.

Vous avez aussi pu entendre ou voir sur les ondes françaises et lire dans la presse, de multiples communications sur l’allergie à l’occasion de ce congrès. Alors, nous sommes persuadés qu’en juin prochain, pour le congrès européen de l’EAACI, l’allergie sera encore plus médiatisée. Et c’est fort bien.

Portfolio