Un métier difficile.

jeudi 22 avril 2004 par la rédaction

Accueil du site > Editorial > Un métier difficile.

Un métier difficile.

Un métier difficile.

jeudi 22 avril 2004

L’exercice de la médecine est un art bien difficile.

Depuis plusieurs années, les médecins s’appliquent à soigner leurs patients selon des techniques éprouvées par des études scientifiquement bien conduites. Il s’agit de la médecine basée sur les preuves.

Nous voulons éviter les impressions, les convictions personnelles qui font que l’efficacité d’un traitement sur un nombre limité de malades soit prise pour une preuve là où il n’existe qu’un hasard statistique.

Il ne faut jamais oublier que l’effet placebo retrouvé lors des études bien conduites est souvent d’au moins 40%. 4 malades sur 10 se disent améliorés par un traitement ne contenant aucun produit efficace ! Seuls les grands nombres et les études en double aveugle contre placebo doivent donc servir dans nos choix médicaux.

Mais parfois nous arrivent des études bien conduites qui viennent abattre les certitudes du moment.

Vous verrez cette semaine sur le site cette étude montrant que le fait de retarder la diversification alimentaire du nourrisson n’a aucune influence sur le développement d’un terrain allergique et cette autre qui détruit le mythe de l’influence de la pollution sur la survenue de l’allergie.

Décidément, exercer l’art médical exige une perpétuelle remise en question et une lecture critique des informations.

C’est pour cela que vous êtes de fidèles lecteurs de www.allergique.org, le seul média où vous êtes informés de l’actualité de l’allergie au jour le jour.


Voir en ligne : Dr Hervé MASSON

Portfolio