Hospitalisation pour asthme grave : une absence de prise en charge allergologique ?

lundi 24 août 2009 par la rédaction

Accueil du site > Maladies > Hospitalisation pour asthme grave : une absence de prise en charge (...)

Hospitalisation pour asthme grave : une absence de prise en charge allergologique ?

Hospitalisation pour asthme grave : une absence de prise en charge allergologique ?

lundi 24 août 2009

Il y a parfois des rapports troublants dans nos pratiques médicales.

C’est le cas par exemple de ce rapport publié la semaine dernière par l’INVS qui fait le point sur les hospitalisations pour asthme aiguë grave.

On y apprend que :

  • 49% de ces enfants souffrent de rhinite
  • 39% d’un eczéma
  • 39% d’un tabagisme passif
  • 13% d’une allergie alimentaire
  • Les autres causes sont la prématurité (10%), le RGO (11%) et la dysplasie bronchopulmonaire (1%).

On y apprend également, et cela me semble catastrophiquement peu : que 11% seulement de ces enfants sont suivis par un allergologue.

A noter également que 36% d’entre eux font moins d’une crise d’asthme par trimestre et que 27% n’ont jamais besoin de bêta mimétiques avec 40% ayant un bon contrôle de leur asthme avant hospitalisation.


Voir en ligne : INVS hospitalisations pour asthme grave

Portfolio