Bufexamac (Parfenac°) : il y a loin de la coupe aux lèvres...

vendredi 23 avril 2010 par la rédaction

Accueil du site > Pratique > Bufexamac (Parfenac°) : il y a loin de la coupe aux lèvres...

Bufexamac (Parfenac°) : il y a loin de la coupe aux lèvres...

Bufexamac (Parfenac°) : il y a loin de la coupe aux lèvres...

vendredi 23 avril 2010

2010 : l’agence Européenne du médicament demande le retrait des AMM (autorisations de mise sur le marché) pour la molécule "Bufexamac", plus connue sous son nom commercial en France de Parfenac° ou Calmaderm°.

Une surprise ? Non, pas vraiment...d’ailleurs même Wikipedia l’affiche depuis des années que cette molécule pose problème.

En 1973, pour la première fois, deux études scientifiques publient des cas de sensibilisation à cette molécule (Achten G & col. en France et Smeenck G.). C’est une confirmation pour beaucoup car dans la pratique, il est déjà connu des praticiens que cette molécule pose des problèmes de tolérance.

Dans les années 1990, les allergologues et les dermatologues spécialisés en allergologie, devant l’ampleur du phénomène, plaident pour son retrait auprès des autorités de santé.

Et voici qu’en avril 2010, l’agence Française du médicament qui n’avait pas su trouver pertinentes les remarques des praticiens trouve désormais pertinent de faire confiance à l’agence Européenne du médicament.

Bien. Tant mieux.

Il est tout de même dommage que nos institutions aient plus confiance en l’avis d’une administration hiérarchiquement supérieure qu’en l’avis des praticiens de terrain.

L’internet a changé la donne, l’information ne diffuse pas de manière verticale : de la grande administration qui sait ou de l’institution savante vers le bas mais de manière transversale : en réseau.

Si l’usage des réseaux avait été plus répandu en médecine, cette molécule n’aurait pas besoin d’être retirée du marché car elle aurait été simplement non utilisée...

1973 à 2010, une longue marche.


Voir en ligne : Allergie de contact au bufexamac : enfin un avis de retrait !

Portfolio