soleil et médicament

mardi 20 août 2002 par la rédaction

Accueil du site > Pratique > soleil et médicament

soleil et médicament

soleil et médicament

mardi 20 août 2002

...ne font pas bon ménage.

Les rayonnements solaires (UV) sont capables de donner des effets toxiques importants : urticaire, toxidermie, rash, brûlures etc...

Le Parisien, profitant des premiers jours de beau temps nous rappelle cette triste vérité. En tête de liste de ces produits modulés par le soleil rappelons que les anti-inflammatoires (non stéroidiens) sont très sensibles au soleil qu’ils soient utilisés en comprimés ou même...en crèmes/gels.

C’est aussi le cas d’antibiotiques très utilisés pour les sinusites récidivantes, pour les infections urinaires ou pour les infections bronchiques : les quinolones.

Gageons que vous aurez tenu compte des avertissements de vos médecins et que, en cas d’usage de ces médicaments vous éviterez soigneusement l’exposition au soleil et couvrirez votre peau de crèmes "sérieuses" avec de forts indices de protection. Le port de vêtements est également fortement conseillé.

A lire dans le parisien.com...


Voir en ligne : Etes-vous alerté des risques des médicaments ?

Portfolio