Traquez l’acarien : les mesures dont nous disposons sont efficaces.

dimanche 27 juillet 2003 par Dr Isabelle Bossé3506 visites

Accueil du site > Allergènes > Aériens > Acariens > Traquez l’acarien : les mesures dont nous disposons sont efficaces.

Traquez l’acarien : les mesures dont nous disposons sont efficaces.

Traquez l’acarien : les mesures dont nous disposons sont efficaces.

dimanche 27 juillet 2003, par Dr Isabelle Bossé

Cette étude visait à montrer l’intérêt de sensibiliser un groupe de futures mamans d’enfants à haut risque asthmatique, de prendre des mesures anti-acariens très tôt dans la vie de leurs enfants. Les résultats sont satisfaisants, mais encore largement insuffisants.

Efficacité de mesures de réduction des allergènes d’acariens dans la poussière de maison dans les lits des enfants. : S. Mihrshahi1, G. B. Marks2, S. Criss2, E. R. Tovey2, C. H. Vanlaar2, J. K. Peat3 for the CAPS Team 1Clinical Epidemiology Unit, The Children’s Hospital, Westmead ; 2Institute of Respiratory Medicine and Co-operative Research Centre for Asthma ; 3Clinical Epidemiology Unit, The Children’s Hospital, Westmead, and Department of Child Health and Paediatrics, The University of Sydney, NSW, Australia dans Allergy 58 (8), 784-789

- Objet :
* sous les climats tempérés, l’exposition aux allergènes d’acariens de maison est le facteur de risque environnemental le plus important dans l’asthme de l’enfant.
* Des modifications pour limiter l’exposition allergénique ont la capacité de réduire la prévalence de l’asthme.

- Le but de cette étude était de réduire l’exposition allergénique chez des enfants à haut risque de développer de l’asthme.

- Méthodes :
* au total 616 femmes enceintes ont été randomisées pour prendre des mesures d’éviction des acariens et dans des groupes contrôle.
* Le groupe contrôle n’avait pas de recommandations particulières alors que le groupe actif recevait des housses de matelas imperméables et une lessive acaricide pour la literie.
* Les enfants ont été vus régulièrement jusqu’à l’âge de 18 mois avec un recueil de poussière provenant de leur lit.

- Résultats :
* les concentrations d’allergène der p 1 dans le groupe contrôle allait jusqu’à 5.20 µg /g le premier mois et jusqu’à 22.18 µg /g au bout de 18 mois,
* mais restait bas dans le groupe actif, atteignant 3.27 µg /g à 1 mois et 6.12 µg /g à 18 mois.

- Conclusions :
* dans un environnement riche en allergènes d’acariens de poussière de maison, une approche qui associe un lavage acaricide et des barrières physiques , est efficace et réduit les concentrations d’allergènes d’acariens dans les literies. * Cependant , malgré la mise en place de ces mesures de contrôle de l’environnement, les taux d’allergènes d’acariens restent quand même élevés par rapport aux standards internationaux.


Malgré tout ce que l’on peut lire de contradictoire sur l’intérêt des mesures d’éviction, je reste pour ma part persuadée de leur bien-fondé.

Dans cette étude, les auteurs prouvent effectivement que l’association housses et lessive anti-acariens est efficace, puisque les taux d’allergènes majeurs d’acariens retrouvés sont très inférieurs dans le groupe actif que dans le groupe contrôle.

Cependant deux écueils , le premier, les taux restent malgré tout trop élevés, il faudrait pouvoir imaginer d’autres moyens pour traquer les acariens, et enfin, nous ne savons pas au terme de cette étude si cette réduction des taux d’allergènes a permis une sensibilisation moins importante dans le groupe actif, et une diminution significative du nombre d’enfants asthmatiques.

En conclusion, il paraît tout de même de notre devoir quotidien d’essayer de faire réduire au maximum les taux d’allergènes dans l’environnement de nos petits patients.