La constipation, l’allergie au lait et les nodules ?

samedi 27 novembre 2004 par Pr Christophe Dupont12259 visites

Accueil du site > Allergènes > Alimentaires > La constipation, l’allergie au lait et les nodules ?

La constipation, l’allergie au lait et les  nodules ?

La constipation, l’allergie au lait et les nodules ?

samedi 27 novembre 2004, par Pr Christophe Dupont

Quelle est la relation entre l’allergie au lait et la constipation ? Plusieurs auteurs ont travaillé sur le sujet et l’expérience comme les publications indiquent maintenant que le régime sans lait peut guérir ou largement améliorer une constipation.

Hyperplasie nodulaire lymphoïde et hypersensibilité au lait de vache chez l’enfant constipé chronique : Turunen S, Karttunen TJ, Kokkonen J.

Department of Pediatrics, University Hospital Oulu, Finland

dans J Pediatr. 2004 Nov ;145(5):606-11

- Objectif  :

  • Chercher l’incidence de l’allergie au lait de vache par test de provocation et comparer les résultats aux données endoscopiques et immuno-histochimiques chez les enfants présentant une constipation chronique et réfractaire.

- Méthodes :

  • 35 sujets d’âge moyen 8,3 ans, et 15 témoins d’âge moyen 11,7 ans, ont subi une coloscopie suivie d’une élimination des protéines du lait de vache pendant 4 semaines avec test de provocation au décours.

- Résultats :

  • L’hyperplasie nodulaire lymphoïde était la découverte endoscopique la plus fréquente (46% des sujets), observée essentiellement par plages dans le colon transverse. Les autres phénomènes concernent une infiltration lymphocytaire et parfois une augmentation de densité des éosinophiles.
  • Au cours du régime d’élimination, toujours accompagné d’un support médicamenteux, 83% des sujets malades ont guéri.
  • La constipation et/ou les symptômes gastro-intestinaux ont rechuté chez 1/3 des enfants (34%) au cours du test de provocation au lait, avec une densité supérieure de lymphocytes intra-épithéliale de lymphocytes gamma-delta (P < 0.01) dans les biopsies de l’iléon terminal par comparaison aux sujets témoins.

- Conclusion :

  • Les auteurs démontrent l’existence d’allergie au lait chez les enfants souffrant de constipation.

Les auteurs montrent deux points importants :

  • l’existence d’une hyperplasie nodulaire lymphoïde du colon au cours de l’allergie aux protéines du lait de vache
  • et la relation de la constipation avec cette allergie.

L’interprétation des auteurs s’inscrit dans une discussion soulevée il y a quelques années par G Iacono, qui avait démontré dans une étude du New England Journal of Medicine, que la constipation était liée à l’allergie aux protéines du lait de vache.

Depuis, plusieurs études sont parues, certaines relativement critiques.

Toutefois un consensus se dégage actuellement sur l’inscription du symptôme « constipation » dans l’ensemble de plus en plus vaste de l’allergie aux protéines du lait de vache.

Les auteurs qui le démontrent appartiennent à une équipe qui travaille essentiellement sur cette allergie et qui avait déjà soulevé l’aspect endoscopique intéressant de cette affection, l’existence d’une hyperplasie nodulaire lymphoïde de l’intestin.

Dans cette étude, ils rassemblent les 2 phénomènes, ce qui la rend crédible, même si la méthodologie n’est pas sans critique.